İnternational

İnternational

Au Mexique, des législatives émaillées par des violences

Au Mexique, des législatives émaillées par des violences

07/06/2021 03:55:00

Au Mexique, des législatives émaillées par des violences

Cinq responsables électoraux ont été assassinés samedi dans l’Etat de Chiapas.

Partage désactivéUne femme indigène Wixarika, dans un bureau de vote dans la communauté de Mezquitic, dans l’Etat de Jalisco, au Mexique, le 6 juin 2021.ULISES RUIZ / AFPLes Mexicains élisaient, dimanche 6 juin, leurs députés et leurs responsables locaux lors d’élections législatives et locales en forme de test à mi-mandat pour le président Andres Manuel Lopez Obrador (« AMLO »), émaillées par des violences et marquées par la pandémie de Covid-19.

Suivez les JO 2021 en direct : La huitième journée en direct Covid-19 dans le monde : des documents américains sonnent l’alarme face au variant Delta Covid-19 : lever les gestes barrières avant d’avoir atteint l’immunité collective favorise l’irruption de variants résistants

Ces violences, notamment l’assassinat confirmé dimanche de cinq responsables électoraux tombés la veille dans une embuscade dans l’Etat de Chiapas (sud) après avoir organisé un bureau de vote, n’ont cependant pas compromis la bonne tenue du scrutin en cours, selon les autorités.

Article réservé à nos abonnésLire aussiAu total, 95 millions de Mexicains étaient conviés à voter pour une nouvelle Chambre des députés, quelque 20 000 postes régionaux et 15 des 32 postes de gouverneur. De premières estimations headtopics.com

« sorties des urnes »devraient être annoncées dans la nuit.20 bureaux de vote n’ont pu être installésQuelque 91 hommes politiques ont été assassinés depuis septembre, date du début de la campagne. Parmi eux, 36 étaient des candidats ou en passe d’être nommés.

La secrétaire à la sécurité publique, Rosa Icela Rodriguez, a affirmé que des zones de violence ont été identifiées pendant la journée électorale.« Heureusement la garde nationale est déjà déployée dans ces endroits »

, a-t-elle confié aux journalistes après avoir voté.A Guerrero (sud), l’un des Etats les plus violents du pays, des membres de la police civile communautaire patrouillaient.« Les membres du crime organisé viennent pour diviser les gens, ils ne les laissent pas voter librement »

, a averti Isaías Posotema, un des responsables de cette police à Chilapa, une zone gangrenée par les gangs.L’Institut national électoral (INE) a indiqué qu’en raison de troubles de l’ordre public, 20 bureaux de vote sur un total de 162 000 n’ont pu être installés. headtopics.com

Jacob Desvarieux, leader du groupe antillais Kassav’, est mort La France décroche le bronze sur le relais mixte des JO de Tokyo La Finlande subit son plus grand feu de forêt depuis cinquante ans

« Vive la démocratie ! », s’est exclamé Andres Manuel Lopez Obrador, 67 ans, après avoir déposé son bulletin dans l’urne à quelques pas du palais présidentiel, dans le centre de Mexico. Pour le président de gauche, élu pour six ans en 2018, il s’agit d’un test crucial puisqu’il espère conserver le contrôle de la Chambre.

Article réservé à nos abonnésLire aussiUn « référendum » pour ou contre AMLO« L’enjeu n’est ni plus ni moins que l’avenir du Mexique », estime Pamela Star, professeure à l’Université Southern California en soulignant que

« les électeurs vont devoir choisir entre deux visions d’avenir pour le Mexique : celle des réformes d’AMLO ou un retour à une politique plus ancienne ».« Cette élection est un référendum pour Lopez Obrador »

, estime le cabinet-conseil britannique Capital Economics. Cette journée est« la plus importante et la plus complexe de ces trente dernières années », a déclaré le président de l’Institut national électoral, Lorenzo Cordova. headtopics.com

Bien que le Mexique soit l’un des pays les plus durement touchés par le Covid-19, la perspective d’un vote sanction semble s’éloigner avec le recul des indicateurs de la crise sanitaire, selon plusieurs sondages. De fait, AMLO maintient une cote de popularité de plus de 60 % et devrait conserver une majorité confortable.

Le Mexique, pays de 126 millions d’habitants, comptabilise près de 229 000 morts consécutives au Covid-19. Le taux de mortalité est le quatrième au monde en chiffres absolus et le 19eArticle réservé à nos abonnés

Le tiramisu, la recette gagnante de Marlène Schiappa Pour les Japonaises, le plafond de verre reste « extrêmement bas » L'équipe de France de beach handball ne veut plus jouer en bikini non plus

Lire aussiAu Mexique, le nombre de victimes du Covid-19 revu fortement à la hausseL’alliance au pouvoir, dirigée par le parti Morena d’AMLO, dispose d’une majorité qualifiée à la Chambre des députés (deux tiers des 500 députés), qui est élue tous les trois ans. Selon des sondages de l’institut Oraculus, le parti au pouvoir pourrait perdre cette domination de justesse, en passant de 333 à 322 sièges. Morena contrôle également le Sénat – qui n’est pas l’enjeu de cette élection – et doit négocier avec les autres blocs pour obtenir une majorité qualifiée. Fortement affaiblie sous la domination de l’administration AMLO, l’opposition est en concurrence avec une alliance de partis traditionnels : l’historique PRI (centre), le PAN (conservateur) et le PRD (gauche).

L’économie mexicaine, la deuxième d’Amérique latine, s’est contractée de 8,5 % en 2020 dans un contexte de contrôle strict des dépenses par le gouvernement, qui, avec la banque centrale autonome, prévoit un rebond de 6 à 7 % cette année.

Lire la suite: Le Monde »

TikTok

Tout vient du parti politique de lopez obrador 'morena' tout est corrompu au mexique, j'espère que cette élection fera un grand changement good

Au moins 14 personnes tuées dans l’attaque d’un village au Burkina FasoLe village de Tadaryat, dans le nord du pays, a été attaqué vendredi soir par « des individus armés non identifiés ». faut demander ça aux spécialistes de la guerre sur Twitter Toutes nos pensées au peuple frère du Faso 🇧🇫. Paix à leur âme 🤲🏾

Piqué au vif, Bruxelles prêt au bras de fer avec LondresLa Commission a fait part de son agacement face au placement en rétention de ressortissants et s’alarme d’une volonté de discriminer les Européens et de les diviser. quatremer Chacun chez soit les moutons seront bien garder. Pourquoi toujours vouloir imposer. Pourquoi faire un déni que cette Europe est une M..... nous l'avons bien vu avec le covid ! quatremer Les anglais vont se retrouver en famille avec les aimables Pakis et Jamaïcains qui gambadent joyeusement dans les parcs de Sadiq Khan City, se chamaillant à la machette sous le regard attendri du badaud. quatremer Dommage que la Dame de fer ne soit plus là pour relever le défi. 🤔

Horoscope 2021 : vos prévisions astrologiques, signe par signe, du 5 au 11 juinBonne ou mauvaise semaine selon votre horoscope ? Pour connaître l'essentiel de la tendance du 5 au 11 juin, voici, signe par signe, les prévisions astrologiques.

EN DIRECT - Covid : face au variant Delta, le Royaume-Uni accélère sa campagne de vaccinationAlors que le variant Delta, apparu pour la première fois en Inde, est désormais majoritaire dans le pays, le Royaume-Uni prévoit d'accélérer les injections de sérum anti-Covid. En France, la situation continue de s'améliorer, avec moins de 2.600 patients traités en réanimation.

La vaccination avec AstraZeneca est au point mort, que vont devenir les millions de doses?Les primo-injections du vaccin britannique sont de moins en moins fréquentes et les stocks s'accumulent. À tel point que le gouvernement ne ferme pas la porte à des dons massifs. se faire rembourser n est pas une option ? Afrique.. En faire don ou vendre à d'autres pays dans le besoin par exemple en Amérique du Sud

Votre horoscope de la semaine du 6 au 12 juin 2021Cette semaine, les Verseau ressentiront de l'agressivité, les Lion ne supporteront pas l'attente et les Cancer seront détendus. Découvrez votre horoscope de la semaine du 6 au 12 juin 2021....