Au Mexique, Amazon ouvre un mégacentre de distribution à côté d’un bidonville

Au Mexique, Amazon ouvre un mégacentre de distribution à côté d’un bidonville

16/09/2021 22:45:00

Au Mexique, Amazon ouvre un mégacentre de distribution à côté d’un bidonville

Le leader mondial de l’e-commerce est accusé de vouloir exploiter la main-d’œuvre locale pour alimenter le marché américain.

« c’est ça, le capitalisme »… Les qualitatifs des internautes sont sévères contre cet entrepôt ultramoderne rutilant de 32 000 mètres carrés, qui a coûté 21 millions de dollars (17,8 millions d’euros) au leader mondial de la vente en ligne. Sur les clichés du photographe mexicain Omar Martinez, le logo d’Amazon toise le bidonville.

«Nous, enseignants, pensons qu'Éric Zemmour peut porter le projet d'une école de l'excellence pour tous» NFL - Tampa Bay - Tom Brady estime qu'il pourrait jouer 'jusqu'à 50 ou 55 ans' Lucas Paqueta veut être dans le groupe de l'OL pour le match de Ligue 1 contre Monaco

« Une image brutale qui reflète de manière crue l’avancée des inégalités dans le monde », a réagi le sociologue Carlos Gomez Gil, le 9 septembre, sur son compte Twitter, faisant du onzième centre de distribution d’Amazon au Mexique le nouveau symbole des ravages de la mondialisation. Dans les régions frontalières mexicaines, le salaire minimal plafonne à 213 pesos (11 dollars, soit 9 euros) par jour, contre 15 dollars de l’heure du côté américain.

Article réservé à nos abonnésLire aussiDans une série de tweets, Charmaine Chua, économiste à l’université de Californie, ne mâche pas ses mots :«Le nouveau centre de distribution n’est pas là pour servir le marché local headtopics.com

.Il emploiera de la main-d’œuvre mexicaine surexploitée pour répartir des marchandises qui seront réexpédiées de l’autre côté de la frontière. »La firme vient d’ouvrir le plus grand entrepôt des Etats-Unis (306 000 mètres carrés) à Otay Mesa, quartier industriel de San Diego, ville frontalière jumelle de Tijuana, profitant du nouvel accord de libre-échange (AEUMC) signé fin 2018 par Washington, Mexico et Otawa.

Conditions de travail « pénibles »M Chua assure qu’Amazon profite d’une« clause de l’AEUMC lui permettant d’importer du Mexique aux Etats-Unis, sans taxe ni inspection, des marchandises d’une valeur pouvant aller jusqu’à

« 800 dollars ». L’économiste évoque aussi les conditions de travail« pénibles »des employés mexicains de l’entreprise, qui« effectuent des semaines de plus de soixante heures

 ».Des allégations niées en bloc par la porte-parole de la firme, Marisa Vano, qui répète que celle-ci respecte le droit du travail mexicain.«  Lire la suite: Le Monde »

On your marks, le podcast athlé de « L'Équipe » : Eliud Kipchoge est-il le plus grand marathonien de tous les temps ?

Dans ce deuxième épisode (2/3) de la série de podcasts sur le marathon, L'Équipe vous propose un débat autour du « GOAT », afin de déterminer qui est le plus grand coureur longue distance de l'histoire. Christelle Daunay, recordwoman de France de la discipline, est notre invitée.

Quand les habitants se rendrons compte que dans l’entrepôt juste à côté y’a des sanitaire , c’est plus propre , sécurisé et en bon état que leur propre « maison » Ils sauront quoi faire des cartons Amazone construit à côté d'un bidon ville au Mexique : business is business; ce qu'il y a de sûr, c'est que cette entreprise n'aura pas d'effets sous marins (sans jeu de mots) au Mexique; rentabilité oblige et les réalités du terrain nous le rappellent de temps à autre.

Ca crée de l’emploi quoi qu’on puisse en dire ! Et c’est déjà énorme ! Au moins cela représente bien le capitalisme Ne voyez-vous pas se dresser le nouveau monde devant vous ? Pourquoi continuez vous dans ce sens ? Votre addiction à la consommation est-elle plus forte que tout ? Amazon Les mots prennent alors tout leurs sens ' ha ma zone' !

De la main d’œuvre pas cher … on dirait les allemands avec leur immigration Ce bidonville n'avait pas l'air de choquer avant qu'amazon s'y implante. Et bien ca va aider le bidon ville a se sortir de cette merde, en proposant des emplois, et surement en mettant a place des infrastructures solides, route, eau, electricité, internet.

La honte absolue !

El Chapo : la planque du baron de la drogue proposée à la loterie au MexiqueLa maison de l'un des plus célèbres barons de la drogue va bientôt être remportée avec un ticket de loterie.

Pour mieux exploiter les pauvres avec des salaires indécents

TRIBUNE - 'Nous devons redonner du poids au discours scientifique et du sens au discours politique'Femmes scientifiques, nous sommes nombreuses engagées en politique. Mais la pensée scientifique est de plus en plus dévoyée. J’appelle mes collègues à la voir comme une valeur refuge.

L’Iran se fait attendre au chevet de l’accord sur le nucléairePour l’administration Biden, le sauvetage du JCPoA était une priorité. Un échec, même attribué à l’intransigeance iranienne, serait un nouveau coup dur après le retrait chaotique d’Afghanistan.

Au procès des attentats du 13-Novembre, le fantôme d’Abdelhamid AbaaoudLa juge d’instruction belge Isabelle Panou, spécialiste des réseaux islamistes, a raconté, mardi, ses cinq années d’enquête. Un récit hanté par la figure du coordinateur des commandos parisiens, tué dans l’assaut de Saint-Denis.

Pollution au plomb dans le Val-d’Oise : une urgence sanitaireEDITO - ✍️ Après les révélations de libe, il faut déterminer pourquoi des terres notoirement polluées ont accueilli des lotissements, des écoles et des milliers de personnes. Par PaulQuinio ⤵️ PaulQuinio Wait. C’est juste les gitous qui sont concernés ?

'Le HuffPost' rend hommage au dessinateur Xavier Delucq, mort à 51 ansXavier Delucq est décédé dans la nuit du 15 au 16 septembre. Il publiait ses dessins d’actualité sur 'Le HuffPost' depuis le premier jour du lancement du site, le 23 janvier 2012. DelucqX Un coup du matos pour Twitch ça... Adieu ami du dessin ! Nous n'avons pas eu le temps d'une rencontre en vrai, au bistrot . DelucqX 😥 DelucqX Bien triste