Attaques à Abou Dhabi: les drones suicides, arme préférée des houthis

⚫ Attaques à Abou Dhabi : les drones suicides, arme préférée des houthis

Yemen, Emirats-Arabes-Unis

18/01/2022 12:30:00

⚫ Attaques à Abou Dhabi : les drones suicides, arme préférée des houthis

Les rebelles yéménites, qui ont attaqué Abou Dhabi lundi, ont réalisé des progrès très rapides en matière d’armement, en grande partie grâce à l’aide fournie par le régime iranien.

Ce sont à nouveau avec des drones piégés. Selon les premières déclarations officielles des Emirats arabes unis, les explosions et incendies ont été causés par des«objets volants» «tombés»

«probablement des drones».En quelques années, les rebelles ont fait d’énormes progrès en la matière.Alors qu’ils disposaient d’arsenaux très rudimentaires jusqu’au début de l’offensive menée par l’Arabie Saoudite, les Emirats arabes unis et leurs alliés, en 2015, les houthis ont très rapidement acquis de nouvelles technologies.

Lire la suite: Libération »

arme préférée Les outils des houtis......

Attaque de drones sur Abou Dhabi : l’escalade venue du YémenUne attaque de drones sans précédent, revendiquée par les rebelles Houthis pro-iraniens du Yémen, a fait trois morts et détruit des installations pétrolières à Abu Dhabi, aux Émirats arabes unis. Une escalade qui ne restera pas sans conséquences.

Attaque de drones sur Abou Dhabi : l’escalade venue du YémenUne attaque de drones sans précédent, revendiquée par les rebelles Houthis pro-iraniens du Yémen, a fait trois morts et détruit des installations pétrolières à Abu Dhabi, aux Émirats arabes unis. Une escalade qui ne restera pas sans conséquences.

Argenteuil : appelés pour un cambriolage, les policiers découvrent des armes de guerreDeux individus ont été interpellés lors de l'intervention des policiers dans le pavillon où ont été découvertes sept armes et 6 kg d'herbe de cannabis notamment. C'est une intervention comme il y en a souvent sur laquelle partent les policiers de sécurité publique d'Argenteuil ce samedi 15 janvier. On leur signale un homme qui escalade le grillage d'une propriété dans la commune. Sur place, voyant la porte du jardin ouverte et supposant un cambriolage en cours, ils entrent dans le pavillon et interpellent un homme cagoulé. BEN VOYONS !

INVITÉ RTL - Autoroutes et LGV : Yannick Jadot veut arrêter les projets en coursLe candidat écologiste à l'élection présidentielle s'est dit favorable à la nationalisation des autoroutes. Bonne idées la fin d'un racket scandaleux votée par la droite 🇫🇷🗽

Le show continue ! TF1 vous invite à « Merlin, la légende musicale »Concours 🧙‍♂ Gagnez vos places pour assister au spectacle musical « Merlin, la légende musicale », le dimanche 30 janvier 2022 à 14h00 aux Folies Bergère ! Inscrivez-vous sur 👉 avec FoliesOfficiel Naryaprod

'Bénies soient les 14 semaines': des Femen s'invitent à la marche anti-IVG à ParisLes manifestants défilaient pour s'opposer à la proposition de loi allongeant le délai légal de l’IVG de 12 à 14 semaines. DissolutionMarchePourLaVie, une officine séparatiste de CatholiquesRadicalisés. IVG Avortement MonCorpsMonChoix Digne de Christine Pisan et de Simone de Beauvoir. Il n'y a que les hommes qui les stoppent ?... Où sont les femmes ?..

publié le 18 janvier 2022 à 0h50 Ce sont à nouveau avec des drones piégés . Selon les premières déclarations officielles des Emirats arabes unis, les explosions et incendies ont été causés par des «objets volants» «tombés» «probablement des drones». En quelques années, les rebelles ont fait d’énormes progrès en la matière. Alors qu’ils disposaient d’arsenaux très rudimentaires jusqu’au début de l’offensive menée par l’Arabie Saoudite, les Emirats arabes unis et leurs alliés, en 2015, les houthis ont très rapidement acquis de nouvelles technologies. «Il n’y a aucune trace d’utilisation de missiles par les houthis contre leurs opposants [auparavant], note le chercheur Jean-Loup Samaan dans une note publiée en 2020 par l’US Army War College . Ils utilisaient des armes de petit ou moyen calibre comme des grenades et lançaient des embuscades ou attaquaient ouvertement les forces gouvernementales.» Reportage