A VivaTech, Huawei fait fi des attaques américaines

A VivaTech, Huawei fait fi des attaques américaines

16.5.2019

A VivaTech, Huawei fait fi des attaques américaines

Lors de son intervention sur la scène de VivaTech, Ken Hu, le PDG du groupe chinois a évité le sujet polémique du décret signé par Donald Trump la veille. Il empêche les opérateurs télécoms américains d'acheter les antennes et autres produits de Huawei.

Atos se projette dans l'intelligence artificielle embarquée

Lire la suite: Les Echos
Dernières Nouvelles
Dernières nouvelles en ce moment
• • • • • • • • • • • •
• • • • • • • • • • • •
• • • • • • • • • • • 

Huawei : Trump déclare la guerre technologique à la ChineEn interdisant au géant chinois Huawei l'accès au marché américain des télécoms, le président américain exacerbe le conflit commercial qui l'oppose à Pékin. Une stratégie de tension que la France et l'Europe refusent de suivre. La fin d'un règne …... Vive la Chine, au moins de ce côté, les USA sont baisés d'avance ! 😂😂😂 Pour ce qui est de l'intelligence de Trump... Les chinois peuvent dormir sur leurs 2 oreilles.. Ce n'est pas ce yankee qui leur fera de l'ombre. Même son parcours scolaire a disparu...Pas à mettre à la connaissance de ses groupies, souvent pas plus douées que lui-même..

Trump signe un décret qui exclut Huawei du marché américain des télécomsEn pleines tensions commerciales avec Pékin, le président des Etats-Unis a déclaré une « urgence nationale » pour prendre cette mesure. Le géant chinois est suspecté d’espionnage par Washington. 😂😂 Ah les ricains ils ont leurs propres méthodes pour se débarrasser des concurrents ! Méthode très efficace Violent, Ça marche mieux qu apple en tout cas.

Histoires
Top actualités du jour

Huawei : la guerre commerciale entre Washington et Pékin s’envenimeEn pleines tensions commerciales avec Pékin, le président des Etats-Unis a signé un décret qui exclut le groupe chinois, qu’il suspecte d’espionnage, du marché américain des télécoms.

OnePlus dévoile deux smartphones qui continuent de concurrencer Samsung et HuaweiSi le OnePlus 7 n’apporte que peu de nouveautés, ce n’est pas le cas de son étonnant grand frère, le 7Pro. Avec ce smartphone à 710 euros, la marque chinoise offre une alternative encore plus crédible aux modèles haut de gamme de Samsung et Huawei. Chido! egkaitouni isma_it

Histoires
Top actualités du jour

Face à l'intransigeance de Trump, le 'en même temps' de la France sur HuaweiAlors que les Etats-Unis viennent d'interdire à leurs opérateurs de s'équiper chez Huawei, la France se protège tout en ouvrant les bras à la Chine. Les États Unis espionne au même titre que les chinois,Google Facebook....., Voilà pourquoi il faut des entreprises national car au final le Président n'a plus de pouvoir et se retrouve à lécher les bottes de Zuckerberg. L'Europe des nains n'a pas de GAFA , pas le choix .....

Huawei soupçonné d’un vol massif de données aux Pays-BasSelon la presse néerlandaise, les services de renseignement du royaume jugeraient « non souhaitable » l’ouverture du marché national de la 5G au groupe chinois. Quand on veut tuer la concurrence, on cite les données... Sacrés asiatiques... Trop travailleur... Il nous faut se débarrasser des smartphones chinois ? Quand on ne fabrique plus les processeurs, on ne tient plus le volant même si vous faites encore le moteur ou les freins.

Guerre technologique : Donald Trump barre la route à Huawei, qui contre-attaqueLe président américain Donald Trump a interdit hier aux réseaux américains de télécoms de se fournir en équipements auprès de sociétés étrangères jugées à risque, une mesure d''urgence nationale' ciblant d'abord la Chine et Huawei sebastienblanc AFP sebastienblanc Il a raison ! La Chine a mis en garde aujourd'hui les Etats-Unis contre 'une atteinte' aux relations commerciales, au lendemain de cette interdiction AFP sebastienblanc Libéral et capitaliste quand ça le chante, ce type (ou quand il peut toucher au passage). Beaucoup moins de scrupules quand il s'agit de la Russie...

Au Canada, les démêlés commerciaux avec la Chine commencent à peser lourdDepuis fin 2018, l’affaire Huawei ne cesse de grever les relations entre Ottawa et Pékin, qui, auparavant, étaient au beau fixe. Autant avec les USA que la Chine, Trudeau s'est montré arrogant et incompétent, jamais un Canadien ne l'aura autant payé, n'aura été autant humilié, ne sera apparu aussi nu, impuissant, insignifiant. Mais c'est la réalité, le Canada n'a jamais été puissant qu'envers les Québec.

China Mobile, dernière victime du bras de fer entre Washington et PékinLes Etats-Unis ont mis leur veto à l'arrivée de l'opérateur télécoms China Mobile sur le marché américain, évoquant des risques pour la sécurité nationale. Les équipementiers Huawei et ZTE ont déjà subi les foudres de Washington, qui craint les risques d'espionnage.

Les télécoms au coeur du bras de fer entre les Etats-Unis et la ChineLes Etats-Unis ont mis leur veto à l'arrivée de l'opérateur China Mobile sur le marché américain, évoquant des risques pour la sécurité nationale. Les équipementiers Huawei et ZTE ont déjà subi les foudres de Washington, qui craint les risques d'espionnage. Ah c'est la France de Niel et Sarko qui a amené Huawei en France pour tuer son équipementier Telecom, les US ont défendu Alcatel-Lucent et aujourd'hui se reposent sur Nokia et Ericsson. C'est pas l'Europe passoire les US que ce soit avec Obama ou Trump ;

VivaTech 2019 : toutes les infos pratiques sur le salon de l'innovation parisienL'événement de l'innovation rempile au parc des expositions de la Porte de Versailles à Paris du 16 au 18 mai.

Écrire un Commentaire

Thank you for your comment.
Please try again later.

Dernières Nouvelles

Nouvelles

16 mai 2019, jeudi Nouvelles

Nouvelles précédentes

SCPI : les 10 points à examiner avant d'investir

Nouvelles suivantes

Ubisoft : Cime et châtiment
SCPI : les 10 points à examiner avant d'investir Ubisoft : Cime et châtiment