Vidéo, Manifestation, Violences Policières, Hong Kong, Démocratie, Monde

Vidéo, Manifestation

A Hong Kong, la police antiémeute charge pour disperser des manifestants

A Hong Kong, la police antiémeute charge pour disperser des manifestants

24.8.2019

A Hong Kong , la police antiémeute charge pour disperser des manifestants

Hong Kong connaît depuis juin sa plus grave crise politique depuis sa rétrocession en 1997

la tension est cependant remontée d’un cran , ce samedi, dans le quartier populaire de Kwun Tong. Après avoir défilé dans le quartier, des milliers de manifestants vêtus de noir et portant pour beaucoup des masques à gaz et des casques de chantier ont donc été bloqués par des dizaines de policiers antiémeutes. Les protestataires ont érigé en travers d’une rue une barricade faite de barrières en plastique utilisées pour la circulation et de tiges de bambous servant à fabriquer les échafaudages dans le BTP. Les inscriptions « Chinazi » apparaissent sur les murets de béton « Le pacifisme ne résoudra pas le problème », a lancé l’un des manifestants, alors que des inscriptions « Chinazi » apparaissaient sur les murets de béton séparant les deux voies de cette artère. De nombreuses insultes fusaient des rangs des manifestants en direction des policiers, au centre depuis des semaines de l’ire des contestataires, ceux-ci l’accusant de violences. A Hong Kong, de nombreuses insultes fusaient des rangs des manifestants en direction de la police, au centre depuis des semaines de l'ire des contestataires, ceux-ci l'accusant de violences. - AFP Après quelques heures de face-à-face, des radicaux ont commencé à jeter des bouteilles sur les forces de l’ordre, ou à leur tirer dessus au lance-pierre. La riposte ne s’est pas fait attendre, la police chargeant en tirant aussi des grenades lacrymogènes, qui n’avaient plus été employées depuis dix jours. Plusieurs manifestants ont été arrêtés. A la nuit tombée samedi, des manifestants déterraient des pavés et accrochaient ensemble des barrières métalliques, visiblement désireux de continuer à en découdre avec la police. Les manifestants ont cinq demandes fondamentales Cette région semi-autonome du sud de la Chine connaît depuis juin sa plus grave crise politique depuis sa rétrocession en 1997. Des actions quasi quotidiennes sont organisées pour dénoncer notamment le recul des libertés et l’ingérence jugée grandissante de Pékin. La mobilisation est partie en juin du rejet d’un projet de loi de l’exécutif local soutenu par Pékin, qui visait à autoriser les extraditions vers la Chine continentale. Le mouvement a depuis considérablement élargi ses revendications. Des séparatistes catalans aux manifestants de Hong Kong, la chaîne humaine qui avait aidé les pays baltes à recouvrer leur indépendance il y a trente ans est encore un modèle pour les défenseurs de la liberté sous toutes les latitudes. - Kevin On Man Lee/Penta Press/REX Les manifestants ont cinq demandes fondamentales, parmi lesquelles l’abandon total du projet de loi sur les extraditions, la démission de la cheffe de l’exécutif Lire la suite: 20 Minutes

sophienectoux La rentabilité se passe très bien de démocratie, c’est ça la règle

Incendie au Brésil, YouTube aide Hong Kong et Strasbourg victorieux« 20 Minutes » compile pour vous les infos qu'il ne faut pas manquer ce matin dans votre Bulletin d'information matinal (BIM)

YouTube désactive 200 chaînes de propagande chinoise sur Hong KongAprès Twitter et Facebook, c'est au tour de Google de dénoncer les tentatives d'influence de Pékin dans la crise honkgonkaise. Le pouvoir change de mains.. sur quelle légitimité ?

Hong Kong : des manifestants forment une chaîne humaine à travers la villeMain dans la main contre le gouvernement pro-Pékin. Des manifestants pro- démocratie ont formé une chaîne humaine qui serpentait vendredi soir à travers Hong Kong , comme en témoignent plusieurs vidéo s publiées sur les réseaux sociaux. Ce sont des chinois, vous semblez l'oublier.

Crise à Hong Kong : YouTube monte à son tour au créneau contre la propagande chinoiseAprès Twitter et Facebook, c'est au tour de YouTube de prendre des mesures afin d'endiguer la progression de la désinformation dans les troubles actuels à Hong Kong . La plateforme de vidéo s a ainsi désactivé près de 210 chaînes soupçonnées de répandre des informations erronées et de diffamer les manifestants, afin de les discréditer.

YouTube agit à son tour contre la propagande de la Chine sur Hong KongPrès de 210 chaînes ont été désactivées par Google, propriétaire de la plateforme vidéo Ah le « camp du bien »....

30 ans après la 'Baltic Way', les manifestants de Hong Kong reproduisent la chaine humaineLes contestataires de Hong Kong , à la recherche de méthodes non violentes pour montrer l'unité de leur peuple, ont décidé de rendre hommage à la 'Baltic Way', 30 ans jour pour jour après cette action qui avait rassemblé un million de personnes. Rien à voir avec les pays baltes! C’est plutôt comme si on le faisait à Nice qui était italienne pour retrouver son indépendance. Plus con y a pas.



Selon une responsable indonésienne, les femmes pourraient tomber enceintes dans les piscines à cause du sperme des hommes

La popularité d'Emmanuel Macron en forte baisse à trois semaines des municipales, selon un sondage

Pour Ségolène Royal, 'la France irait mieux' si elle était 'à la place de Macron'

EN DIRECT - Coronavirus en France: « L'épidémie est à nos portes », lance le ministre de la Santé

Katherine Johnson, mathématicienne afro-américaine pionnière de la NASA, est morte à 101 ans

'Buzyn ment': Hidalgo publie une lettre de l'ex-ministre louant sa mobilisation face au coronavirus

'Plus aucun malade hospitalisé' en France selon le ministre de la Santé

Écrire un Commentaire

Thank you for your comment.
Please try again later.

Dernières Nouvelles

Nouvelles

24 août 2019, samedi Nouvelles

Nouvelles précédentes

Un homme reste la tête bloquée cinq jours entre les barreaux d’un escabeau

Nouvelles suivantes

Premier League : Chelsea remporte enfin son premier match de la saison face à Norwich
Le renard fait son retour à Paris Ligue des Champions : le Bayern Munich met au supplice Chelsea Kosovo: le nouveau Premier ministre prêt à tourner la page des taxes Après 11 ans d'absence, la chanteuse Duffy, interprète de «Mercy», révèle avoir été violée, droguée et séquestrée Le téléphone fixe en cellule sera généralisé dans les prisons de France d’ici à 2021 Les astronomes ont besoin d'aide du public pour traquer les trous noirs EN DIRECT : Naples vs FC Barcelone - Ligue des champions 25 février 2020 Coronavirus : un banal traitement contre le paludisme pourrait être efficace La popularité d'Emmanuel Macron et Édouard Philippe en légère baisse The 6 most breathtaking locations in Japan Cuba, sous le coup des sanctions américaines, peine à régler ses dettes Ille-et-Vilaine : mystérieuses disparitions en série de chats
Selon une responsable indonésienne, les femmes pourraient tomber enceintes dans les piscines à cause du sperme des hommes La popularité d'Emmanuel Macron en forte baisse à trois semaines des municipales, selon un sondage Pour Ségolène Royal, 'la France irait mieux' si elle était 'à la place de Macron' EN DIRECT - Coronavirus en France: « L'épidémie est à nos portes », lance le ministre de la Santé Katherine Johnson, mathématicienne afro-américaine pionnière de la NASA, est morte à 101 ans 'Buzyn ment': Hidalgo publie une lettre de l'ex-ministre louant sa mobilisation face au coronavirus 'Plus aucun malade hospitalisé' en France selon le ministre de la Santé Nantes : un client gifle une serveuse car elle lui a servi le café de la main gauche Nantes : il gifle une serveuse car elle lui a servi le café de la main gauche Le Collectif contre l'islamophobie alerte sur une aggravation du racisme antimusulman en 2019 Cara Delevingne and Ashley Benson in 8 cute couple moments Coronavirus : l'urgentiste Patrick Pelloux est «terriblement inquiet» pour l'Ile-de-France