Afp, Gaza, Gastronomie, Méconnue, Abou, Hassira

Afp, Gaza

A Gaza, la gastronomie méconnue des Abou Hassira

'Ici, il n'y a pas d'écoles de cuisine. Tout ce que nous savons, nous l'avons appris en s'échangeant des trucs entre nous' A Gaza, la gastronomie méconnue des Abou Hassira ✍️@LavalleeGL ➡️#AFP

27/10/2021 00:29:00

'Ici, il n'y a pas d'écoles de cuisine. Tout ce que nous savons, nous l'avons appris en s'échangeant des trucs entre nous' A Gaza , la gastronomie méconnue des Abou Hassira ✍️LavalleeGL ➡️ AFP

Gaza (Territoires palestiniens) - 'Vous savez où est le restaurant Abou Hassira ?'. 'Lequel? Celui de Mounir, Abou Ali ou Moïn?'. A l'ombre des guerres, la bande de Gaza regorge de restaurants de poissons, inconnus des foodies et pour la plupart tenus par une grande famille locale.

"Ce sont des poissons chers pour les gens de Gaza. Alors j'en achète un peu pour mon restaurant, et le reste est entreposé au froid avant de partir en Cisjordanie, via le passage israélien de Kerem Shalom", lance Mounir, accompagné par des aides qui mettent dans une camionnette les centaines de kilos de poissons achetés ce matin-là.  

Robert Lewandowski a choisi son futur club pour remporter le Ballon d'Or ! Pourquoi Noël Le Graët ne dit pas non à une Coupe du monde tous les deux ans Mercato Barça : Ousmane Dembélé aurait pris sa décision finale

Pendant des décennies, la grande famille des Abou Hassira a lancé depuis Gaza ses hordes de pêcheurs en Méditerranée. Mais, après avoir lancé un premier restaurant dans les années 70, elle a fini par quitter la mer, où les pêcheurs disent aujourd'hui gagner des misères.  

Selon les autorités israéliennes, qui imposent depuis 2007 un blocus à l'enclave, 4.200 tonnes de poissons et fruits de mer ont été pêchés sur les côtes de Gaza l'an dernier, dont 300 sont parties à l'exportation. Trois fois rien pour les anciens qui rêvent encore de" headtopics.com

l'âge d'or" des pêches de Gaza. - Le rabbin et la mer - "C'est moi le dernier pêcheur de la famille. J'ai tout vendu en 2013. Aujourd'hui, nous sommes dans le commerce du poisson, nous avons 13 restaurants Abou Hassira

", raconte Eid Abou Hassira, cheveux blancs presque argentés, canne en bois et masque sanitaire sous le nez. Si Mounir est le grand marchand, c'est lui, Eid, le mokhtar aux 80 ans bien sonnés, qui dirige les affaires de la famille depuis son"

diwan", sa cour, et se veut le gardien de la mémoire des Abou Hassira dont la branche gazaouie est musulmane, mais la branche israélienne juive. Abou Hassira est le nom d'un célèbre rabbin marocain, mort lors d'un voyage en Egypte au 19e siècle.  

D'Egypte, un de ses descendants a eu la vision"qu'il fallait aller à Gaza", raconte Eid."Alors nous sommes venus ici, mon grand-père a choisi de vivre de la mer", ajoute-t-il, en restant évasif sur la judaïté d'une partie de la grande famille.  headtopics.com

«Tu sais ce qu’il te dit le bien-pensant ?» : Yann Barthès réagit à la vidéo de candidature d’Éric Zemmour L’exécutif dans l’embarras face à la bronca des magistrats Pour Laeticia Hallyday, Zemmour a pris l’image de Johnny sans autorisation

Le vieil homme est plus loquace lorsqu'il s'agit de revendiquer la paternité de la +zebdiyya+.  Quand il était gamin, sa mère cuisinait ce tajine de fruits de mer devenu l'emblème des tables Abou Hassira, chapelet de restaurants dans les rues autour du diwan. 

- Sans étoile Michelin -  Qui est le meilleur chef des Abou Hassira? A poser la question aux uns et autres, Moïn est plébiscité. Formé à la cuisine française dans un restaurant de Jaffa, en Israël, le cinquantenaire a ouvert en début d'année un nouveau restaurant Abou Hassira, le Roma. 

Dans une rue où les gamins jouent au foot, il rend hommage aux racines de la famille avec sa"zebdiyya" de crevettes à la tomate, son tajine de poissons au tahiné, herbes et pignons de pin et son méchoui de mérou. 

"Ici, il n'y a pas d'écoles de cuisine. Tout ce que nous savons, nous l'avons appris en s'échangeant des trucs entre nous (...) Le secret de la cuisine de Gaza, c'est le piment fort", dit-il dans la cuisine de son restaurant.   headtopics.com

Au fil du temps, la clientèle des restaurants Abou Hassira a changé.  "Jusqu'au début de la première Intifada (1987), nos restaurants étaient bondés, les Israéliens venaient manger ici, comme les touristes

", explique-t-il, en allusion à une époque où Gaza était accessible et visitée. Et depuis l'imposition en 2007 du blocus israélien sur cette langue de terre tenue par les islamiste du Hamas, les touristes, les foodies étrangers et les plumes acérées des guides gastronomiques n'ont plus accès à l'enclave. 

Le Parc des Princes a célébré ses nouvelles étoiles mais... Laetitia dénonce 'l'usurpation et l’irrespect' de Zemmour qui utilise Johnny dans son clip Affaire Hulot : Emmanuel Macron ne demande « ni complaisance », « ni inquisition »

Aujourd'hui, les restaurants de la famille accueillent des clients palestiniens aisés mais les temps restent durs dans ce territoire où le taux de chômage avoisine les 50%, se désole Moïn.  Lire la suite: Agence France-Presse »

🔴 DIRECT - Grand débat LR sur CNEWS : «Le wokisme veut détruire le fondement de notre cohésion nationale», affirme Michel Barnier

Qui sera le candidat des Républicains à l’élection présidentielle de 2022 ? Pour convaincre les adhérents du parti, Michel Barnier, Valérie Pécresse, Xavier Bertrand, Eric Ciotti et Philippe Juvin débattent en direct sur CNEWS et en simultané sur Europe 1. 22h07 «L'idéologie du wokisme veut détruire le fondement de notre cohésion nationale», affirme Michel Barnier, quand Eric Ciotti propose d'interdire l'écriture inclusive.

« Je ne crois pas en la justice » : Abou Fadima, premier djihadiste condamné au Burkina FasoBurkina : une justice antiterroriste à la peine (2/4). « Le Monde Afrique » a pu s’entretenir en exclusivité avec le détenu dans une prison de haute sécurité dont le lieu est tenu secret. Sophie_Douce Irréductibles

« Je ne crois pas en la justice » : Abou Fadima, premier djihadiste condamné au Burkina FasoBurkina : une justice antiterroriste à la peine (2/4). « Le Monde Afrique » a pu s’entretenir en exclusivité avec le détenu dans une prison de haute sécurité dont le lieu est tenu secret. Sophie_Douce Irréductibles

Lyon : des policiers visés par des tirs à la Duchère, le RAID mobiliséDes policiers de la BAC ont été visés par des coups de feu ce lundi, autour de 19h, dans le quartier de La Duchère, à Lyon. Le RAID a été appelé en renfort. «Un ou plusieurs individus (...) ont tiré délibérément sur des policiers nationaux. Fort heureusement, aucun n'a été blessé», a déclaré le préfet de la région Auvergne Rhône-Alpes Pascal Mailhos pendant une conférence de presse organisée ce lundi peu après 23h. Qui à dit que la France n est pas un coupe gorges déjà Tant que la Manuchonnerie ne décidera pas de faire un cordon sanitaire autour des banlieues pourries, AVEC L'ARMÉE!!!! et ensuite leur rentrer ds le lard ça continuera!!!Pour ça il faut des politicards qui ont des couilles!!!! Pourquoi un article pour juste''un sentiment d'insécurité'' ? E_DupondM Zemmour nous raconterai des conneries sur cette douce France ?

Ce qu’il faut retenir de la fuite des « Facebook papers »Ces derniers jours, 17 médias américains ont publié de nouvelles révélations s'appuyant sur les documents fournis par la lanceuse d'alerte Y a eu une fuite de la fuite ? 😱 Ça n'en fini plus 😭 Le fric avant la déontologie. Ils ont fait les choses mal, mais ils l'ont fait bien...

Lors de la surveillance d’un point de deal, la police essuie des tirsSelon le préfet, les policiers ont « délibérément » été ciblés dans le quartier de la Duchère ripostez a l'arme lourde ou canon ca calmera ces cafards !! Il faudrait peut-être que les torchons islamo-gauchos et anars racialisés précisent que le Raid a dû intervenir !

La Fondation Abbé Pierre déplore la reprise des expulsions locatives sans solutionLa Fondation Abbé Pierre craint une amplification des expulsions locatives l'an prochain. Cette année, les procédures sont reparties à la hausse: 6600 ménages ont été expulsés de leur domicile.