4m² par client ou un mètre entre chaque? Le dilemme à résoudre pour rouvrir les restaurants

4m² par client ou un mètre entre chaque? Le dilemme à résoudre pour rouvrir les restaurants

25/05/2020 20:08:00

4m² par client ou un mètre entre chaque? Le dilemme à résoudre pour rouvrir les restaurants

Il reste un détail à régler d'ici à la réouverture des bars et restaurants, peut-être le 2 juin.

publié le 22 mai à l’attention des professionnels du secteur, le Groupement national des indépendants hôtellerie et restauration annonce qu’un protocole sanitaire a été mis en place. Ce dernier concerne les hôtels, cafés et restaurants

Aux Pays-Bas, les cartes d'identité ne mentionneront bientôt plus le sexe des citoyens Violences sexuelles : « Iwas Corsica », la vague #metoo qui secoue la Corse Olivier Py : « La culture n’est pas un luxe mais un devoir impérieux »

et est prêt à être déployé. Ou presque.En effet, l’on apprend que les Directions générales du Travail et de la Santé n’ont pas encore validé ledit protocole à cause d’un point de blocage: la distance physique entre les clients. 

L’administration souhaite en effet imposer dans les établissements une surface de 4 m² par visiteur quand la profession propose seulement un mètre entre chaque client.  Une charte très stricte pour le déconfinement“Nous continuons d’exprimer notre opposition catégorique et à prôner le respect d’une distanciation sociale d’un mètre et le port du masque pour le personnel dès lors que cette distance d’un mètre pourrait ne pas être respectée, notamment à l’occasion du service”, peut-on lire dans le communiqué. 

En attendant, pour préparer les établissements au mieux àl’ouverture au public, qui pourrait avoir lieu le 2 juin sur une partie du territoire, le protocole a tout de même été diffusé. Borne de gel hydroalcoolique, distanciations sociales, gestes barrière, nombre limite de convives par table et dans l’établissement, mesure d’espacement ou encore organisation des flux pour éviter les croisements...

La charteque devront respecter les restaurants, hôtels et bars ne laisse rien au hasard pour pouvoir accueillir au mieux leurs clients. Lire la suite: Le HuffPost »

Dilemme pour les journalistes : dire de la merde ou retourner au collège pour apprendre la formule de l'aire d'un disque (πR^2) et constater que 1 m entre chaque personne, c'est 3,14 m2, soit peu ou prou 4m2 😂 ridicule. Fucked up world 4m2 par client, donc une table de 4 c’est 16 m2. Une salle de 100 m2 (ce qui est plus grand que la moyenne) pourra accueillir 25 clients...(contre 70 auparavant). N’importe quoi, seuls les gastros pourront peut-être s’en sortir. Mieux vaut ne pas réouvrir dans ces conditions.

Certains de nos collègues n’ont même plus l’argent pour pouvoir respecter ces normes !! Et nombreux seront ceux qui avec ces règles ne pourront plus être rentables. Sans compter la peur et l’angoisse de certains de nos clients. Préservons notre manière de vivre ensemble 👍🤝 Quelqu'un peut m'expliquer comment vont manger ces 4 personnes ? 4m² ou 1m avec le masque ça risque quand même d'être compliqué ! sauvezmonbistrot

putain mais qui l abruit qui te ponds des idées pareil

Le confinement peut-il vraiment changer le rapport des Français au cinéma ?Alors que les salles de cinéma ont fermé leurs portes, les Français se sont tournés vers les plateformes de streaming vidéo pour passer le temps et assouvir leurs envies de films et séries. Cette nouvelle habitude, exacerbée pendant cette période, va-t-elle durablement chambouler l’histoire du cinéma français?

Et la science domina le débat public, pour le meilleur et pour le pireJamais nous n'avons autant écouté les chercheurs que depuis le début de l'épidémie de Covid-19. Un grand bain de culture scientifique qui nécessite de rappeler ce que sont véritablement les sciences. Cette science la ? oui enfin le débat utilise surtout les chercheurs financés par des grands groupe et qui vont dans l’intérêt de l'argent roi et muselle les autres C'est l'exploitation de la science par les médias et les extremismes qui a dominé le débat public avec une faillite des journalistes qui n'ont jamais fait leur travail d'analyse et d'explication. Rien que du buzz

'Ségur de la Santé' : 'Il faut un geste fort et immédiat', dit le professeur DaugerPour le professeur Dauger, il faut en priorité de 'la revalorisation salariale' et 'un arrêt de la fermeture des lits'. 'Montrons qu'on décide d'investir dans l'hôpital public', a-t-il déclaré dans RTLMidi 'Ségur de la santé' Un joli conte pour des comptes douteux. Embauche personnel santé tous niveaux en payant mieux. Mais d'abord, suppression gabegie hôpitaux publics, gain 50 milliards/an: -absentéisme effrayant : 10 % (cliniques privées 5%) soit 25 000 etp perdus. -25% d’actes redondants ou inutiles; -effectifs admin. pléthoriques. Il faut avant tout changer le statut de l'hôpital de public à institut privé à but non lucratif. cela permettra de rémunérer le personnel comme on veut et de s'affranchir des codes de l'administration, comme en Allemagne. Ce n'est pas une question d'argent mais d'agilité

Le Puy du Fou a-t-il eu un passe-droit pour rouvrir en juin ?L'annonce de la réouverture du parc à thème vendéen au 11 juin a créé la surprise dans le milieu culturel. Je me permets de vous corriger : CheckNewsfr Mais on s'en fout ! Il réouvre pour la joie de tous sauf les coincés du bulbe de la canaille gauchiste ! CheckNewsfr Si c'est qui le dit... encore une fausse polémique !

Pourquoi le «Ségur de la santé» s’appelle-t-il ainsi ?Le «Ségur de la Santé» annoncé par le gouvernement doit s'ouvrir ce lundi 25 mai. Une concertation sur les conditions de travail des personnels soignants dont le nom ne doit rien au hasard. Le 17 mai dernier, le ministre de la Santé Olivier Véran annonçait le lancement d'un «Ségur de la santé», avec une «grande réunion multilatérale des partenaires sociaux au ministère» afin de présenter un plan «cet été, pour traduire tout ce qui peut l'être dans le prochain budget de la sécurité sociale». ok donc ,si la reunion se trouverait a boulevard stalingrad ... Vivement le Blondel de la pipe. Ministère de la Santé ➡️ Rue de Ségur ( tout simplement )

Prince William : il revient sur le traumatisme lié à la mort de sa mère - ElleLe prince William avait 15 ans lorsque sa mère, la princesse Diana, est décédée dans un terrible accident de la route. C'était en 1997, mais la douleur pour le mari de Kate Middleton est toujours bien vive et l'est encore plus depuis qu'il est l'heureux papa de trois enfants. C'est ce que le...