Patinage : Didier Gailhaguet fait condamner l’Etat après avoir été contraint de démissionner de la présidence de la FFSG

Redirecting to full article in 5 second(s)...

L’ancien président de la Fédération française des sports de glace a obtenu 5 000 euros au titre du préjudice moral. Il en réclamait 150 000, ainsi que 152 550 euros correspondant aux vingt-sept mois d’indemnités qu’il aurait touchées, selon lui, s’il avait pu finir son mandat.