Quand les EVJF deviennent un enfer : « La moindre notif me donnait envie de fuir »

Redirecting to full article in 5 second(s)...

Si ces lectrices ont choisi de rester anonymes, c'est parce qu'elles ont une opinion très controversée à exprimer : être invitées à des EVJF, ça les saoule. Elles expriment pourquoi en quatre points.