Luxe, calme et abdos-fessiers : dans les clubs de fitness chics, on sue, on réseaute, on travaille, entre happy few

Redirecting to full article in 5 second(s)...

Des salles de sport d’un nouveau genre, pour trentenaires aisés et décontractés, prospèrent dans les grandes villes. Dans ces espaces hybrides et cossus, le sport n’est souvent qu’une porte d’entrée pour intégrer une communauté, et cultiver l’entre-soi.