Non, monsieur Zemmour, pointer une arme sur des journalistes n’est pas une «plaisanterie»

Redirecting to full article in 5 second(s)...

Pointer une arme vers des journalistes lorsqu’on est candidat à la présidentielle et qu’on promet de s’en prendre à l’audiovisuel public et aux «contre-pouvoirs» est tout sauf une blague. Ne pas le dénoncer est une faute.