Accueillie par la Pologne, la sprinteuse bélarusse Tsimanouskaya attendue mercredi à Varsovie

Redirecting to full article in 0 second(s)...

Après avoir refusé d’être rapatriée de force au Bélarus pour avoir critiqué sa fédération d’athlétisme sur les réseaux sociaux, l’athlète Krystsina Tsimanouskaya s’est réfugiée à l’ambassade de Pologne à Tokyo.