Donald Trump n’a payé que 750 dollars d’impôts fédéraux l’année de son élection

Redirecting to full article in 0 second(s)...
Selon une enquête du « New York Times », qui publie dimanche des informations sur vingt ans de déclarations d’impôt de l’homme d’affaires républicain, Donald Trump « n’a pas du tout payé d’impôt sur le revenu au cours de dix des quinze années précédentes, en grande partie car il a déclaré plus de pertes d’argent que de gains ».