Liban : plus de moitié des hôpitaux de Beyrouth hors service

Redirecting to full article in 0 second(s)...
Plus de la moitié des 55 structures médicales de Beyrouth évaluées, parmi lesquelles trois des principaux hôpitaux de la capitale libanaise, sont « hors service ». Un bilan lourd, alors que la ville a fait face à un afflux massif de blessés après la double explosion de la semaine dernière et que le nombre de contaminations au coronavirus repart à la hausse.