Les humains ont peuplé l’Amérique du Nord beaucoup plus tôt qu’on ne le pensait, affirment deux nouvelles études

Redirecting to full article in 0 second(s)...

Ces deux études, publiées dans la revue « Nature », restent controversées au sein de la communauté scientifique, puisqu’elles ne s’appuient sur aucun reste corporel humain, mais seulement sur la découverte de fragments d’outils en pierre.