Bourse, Marchés

Bourse, Marchés

Wall Street en forte baisse avec les inquiétudes sur le virus chinois

28-01-20 01:07:00

Wall Street en forte baisse avec les inquiétudes sur le virus chinois

Son indice vedette, le Dow Jones Industrial Average, a cédé 1,57% pour finir à 28.535,80 points. Le S&P 500, qui représente les 500 plus grandes entreprises de Wall Street, a lui aussi perdu 1,57% à 3.243,63 points.Il s'agit de la plus lourde perte à la clôture pour les deux indices depuis octobre.

Bruxelles : le tunnel Léopold II devient le tunnel Annie Cordy 'Histoire belge', 'ridicule', pas assez néerlandophone : les premières critiques sur le futur tunnel Annie Cordy et les réponses A Middelkerke, le bourgmestre a appelé à 'l'incivisme politique' et autorise la réouverture des terrasses de l'Horeca

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, a également reculé de 1,89% à 9.139,31 points, enregistrant sa plus forte baisse depuis août.Le nouveau virus venu de Chine avait déjà affecté la place new-yorkaise la semaine dernière, mais les craintes d'une propagation à grande échelle ont fait reculer Wall Street plus lourdement lundi.

Au moins 80 personnes sont mortes en Chine après avoir été infectées par le nouveau coronavirus, selon un dernier bilan des autorités locales qui multiplient les mesures drastiques pour freiner la contagion tant à l'intérieur qu'en dehors du pays. headtopics.com

"L'intensification du phénomène cause plus d'incertitudes", explique Art Hogan de National."Cela me paraît logique, surtout parce que les secteurs qui pourraient être affectés par un ralentissement de l'économie mondiale sont ceux qui ont le plus souffert", poursuit l'expert.

Les compagnies aériennes ont en effet accusé des pertes notables à Wall Street: American Airlines a chuté de 5,54%, Delta de 3,37% et United Airlines de 5,21%.Les agences de voyage ont également pâti du renforcement du climat d'anxiété: Expedia a baissé de 2,73%, Booking de 2,75% et le spécialiste des croisières Carnival de 4,73%.

D'autres grands noms de la Bourse new-yorkaise, dont une partie importante de la production est basée en Chine, ont également vu leur action perdre du terrain, comme Apple (-2,94%) et Nike (-1,75%).Signe de l'intérêt des investisseurs pour les actifs jugés moins risqués, le taux à 10 ans sur la dette américaine, qui avait déjà beaucoup baissé la semaine dernière, reculait encore, évoluant à 1,606% vers 21H40 GMT contre 1,684% à la clôture vendredi.

Réunion de la Fed Toutefois, selon M. Hogan, les acteurs du marché pourraient vite reporter leur attention sur la saison des résultats, alors que plusieurs grands noms de Wall Street, dont Apple, Amazon, Microsoft et Boeing, doivent faire état de leur bulletin de santé trimestriel cette semaine. headtopics.com

Les restaurateurs bruxellois et wallons choqués par les aides en Flandre: 'Un concurrent flandrien a reçu dix fois plus!' Bruxelles : des patrouilles de police contre le sexisme et du harcèlement de rue Une école interdit les 'décolletés et blouses très courtes qui attirent le regard masculin': une polémique éclate

Se livrant à cet exercice lundi, Arconic, le groupe américain né de la scission du géant de l'aluminium Alcoa, a grimpé de 5,36% après avoir annoncé une bénéfice net de 309 millions de dollars, en hausse de 42%, au dernier trimestre 2019. Ces chiffres sont toutefois en dessous des prévisions des analystes.

Près de 18% des entreprises du S&P 500 ont déjà publié leurs résultats trimestriels. Selon les estimations du cabinet Factset, les entreprises de l'indice élargi de Wall Street devraient afficher en moyenne un recul global de leur bénéfice par action de 1,96% au quatrième trimestre.

La semaine économique sera également marquée par la première réunion monétaire de l'année de la Réserve fédérale, qui doit s'achever mercredi et à l'issue de laquelle la Fed devrait laisser ses taux en l'état.

Newsletter info Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité. Lire la suite: RTBF info »

Le coronavirus touche lourdement Wall Street: la Bourse de New York finit dans le rougeLa Bourse de New York a fini nettement dans le rouge lundi, les investisseurs manifestant leur préoccupation grandissante face à la propagation du...

L'oeil du marché : 'Les craintes augmentent à la vitesse de propagation du virus'Les principales places boursières ont ouvert en baisse ce lundi, l'incertitude sur le coronavirus et son arrivée sur le sol européen faisant craindre... La big panique quand un point en moins Bref,cela devient pour finir risible ce monde de la finance et montre bien qu elle ne concèdera jamais rien au social même si des gens crèvent !

Le nouveau virus chinois ne semble pas avoir muté, selon les Etats-Unis

Quatre conseils pour éviter de tomber maladeLes températures chutent et avec le retour du froid, le fléau des virus en tout genre va aussi à nouveau frapper.

Virus chinois: le bilan monte à 56 mortsLe bilan de l'épidémie de pneumonie virale en Chine est monté à 56 morts et près de 2.000 personnes sont contaminées, ont indiqué dimanche les...

Privacy settings