Sport

Sport

Une Super League 'super ridicule' qui s'est effondrée comme 'un château de cartes'

'Super ridicule', 'superfuite': la presse sportive européenne a dézingué le projet mort-né de Super League, qui s'est effondré 'comme un château de cartes'

21-04-21 10:29:00

'Super ridicule', 'superfuite': la presse sportive européenne a dézingué le projet mort-né de Super League, qui s'est effondré 'comme un château de cartes'

'Super ridicule', 'superfuite': la presse sportive européenne raille le projet mort-né de Super League de football dissidente, qui s'est effondré 'comme un château de cartes' avec les désistements de la moitié de ses douze clubs fondateurs.

1Fois partagé© iStock"Super ridicule", tacle en Une le quotidien madrilène Marca à propos de la Super Ligue, basée en Espagne."La superfuite. Les clubs anglais s'en vont, le projet se disloque", renchérit de son côté l'édition électronique de Tuttosport en Italie.

Sophie Wilmès sur le conflit israélo-palestinien : 'La première chose qu’on ne fait pas, c’est de montrer du doigt' Les Belges champions du non-respect du code de la route, parmi 11 pays européens Pour le gouvernement allemand, Israël 'a le droit de se défendre'

Des départs"Sceau british", ironise le quotidien français l'Equipe, à l'issue d'une folle journée où les six clubs anglais fondateurs de cette compétition privée, rivale de la Ligue des champions, l'ont lâchée, la faisant s'effondrer"comme un château de cartes".

"Les frondeurs ont mal mesuré l'ampleur de la tempête qu'ils ont déclenchée", analyse le journal qui relève que"la résistance la plus forte est venue d'Angleterre".Lire aussi:La Super Ligue sans les clubs anglais... Et maintenant ? headtopics.com

Si,"avec les manières expansionnistes de la Premier League, c'est l'Angleterre, le berceau du jeu, qui a rendu possible le projet de Super Ligue", c'est aussi elle qui"drapée dans son attachement à l'idée qu'un club est d'abord une communauté née de la classe ouvrière à la fin du XIXe siècle" a"le mieux participé à faire tomber le projet de 'traîtres', des 'douze salopards' ou des 'comploteurs', poursuit le journal, en référence à des titres de la presse anglaise.

La levée de boucliers des supporteurs - des centaines de fans de clubs anglais ont manifesté leur rejet de la Super Ligue aux abords du stade Stamford Bridge de Chelsea, à Londres - a été gagnante."Victoire pour les fans, les six clubs anglais se sont retirés de la Super Ligue européenne, laissant le tournoi en lambeaux", note le quotidien britannique Daily Mirror dans son édition électronique.

"La Super League vacille alors que les clubs cèdent face à la colère des supporters", estime aussi , dans son édition électronique, le Times, qui souligne également le rôle des joueurs, des managers et des politiques.

Lire aussi:La Super League, qu'en pensez-vous? Répondez à notre sondageC'est ainsi un"singulier record" qu'a battu la Super Ligue, selon le quotidien italien Gazzeta dello sport: en 48 heures, elle a réussi à unir contre elle"les leaders politiques, le parlement européen, les institutions sportives, toute la presse internationale, les tifosi, les entraîneurs et les joueurs, et même des entreprises qui avaient adhéré au projet". headtopics.com

En Israël, le lynchage d'un homme supposé arabe par ses agresseurs, en direct à la télévision choc l'opinion Pour l'ex-chef de l'Otan, 'la Russie a intérêt à tenter d'influencer le résultat des élections en Allemagne' Rabais fiscaux au Luxembourg : Amazon gagne en justice contre l'Union européenne

Mais"le sens de ces deux jours fous et glaçants consisterait peut-être désormais à ne pas s'arrêter là, à profiter du déplacement du curseur dans le rapport de force, et à porter d'autres revendications qui puissent ramener le jeu et les supporters au coeur de l'organisation du football", souligne l'Equipe. Qui porte en Une la photo des amateurs de la petite équipe de Rumilly Vallières, qualifiée pour les demi-finales de la Coupe de France:"CA c'est le football".

"Super ridicule", tacle en Une le quotidien madrilène Marca à propos de la Super Ligue, basée en Espagne."La superfuite. Les clubs anglais s'en vont, le projet se disloque", renchérit de son côté l'édition électronique de Tuttosport en Italie. Des départs"Sceau british", ironise le quotidien français l'Equipe, à l'issue d'une folle journée où les six clubs anglais fondateurs de cette compétition privée, rivale de la Ligue des champions, l'ont lâchée, la faisant s'effondrer"comme un château de cartes"."Les frondeurs ont mal mesuré l'ampleur de la tempête qu'ils ont déclenchée", analyse le journal qui relève que"la résistance la plus forte est venue d'Angleterre". Si,"avec les manières expansionnistes de la Premier League, c'est l'Angleterre, le berceau du jeu, qui a rendu possible le projet de Super Ligue", c'est aussi elle qui"drapée dans son attachement à l'idée qu'un club est d'abord une communauté née de la classe ouvrière à la fin du XIXe siècle" a"le mieux participé à faire tomber le projet de 'traîtres', des 'douze salopards' ou des 'comploteurs', poursuit le journal, en référence à des titres de la presse anglaise. La levée de boucliers des supporteurs - des centaines de fans de clubs anglais ont manifesté leur rejet de la Super Ligue aux abords du stade Stamford Bridge de Chelsea, à Londres - a été gagnante."Victoire pour les fans, les six clubs anglais se sont retirés de la Super Ligue européenne, laissant le tournoi en lambeaux", note le quotidien britannique Daily Mirror dans son édition électronique."La Super League vacille alors que les clubs cèdent face à la colère des supporters", estime aussi , dans son édition électronique, le Times, qui souligne également le rôle des joueurs, des managers et des politiques. C'est ainsi un"singulier record" qu'a battu la Super Ligue, selon le quotidien italien Gazzeta dello sport: en 48 heures, elle a réussi à unir contre elle"les leaders politiques, le parlement européen, les institutions sportives, toute la presse internationale, les tifosi, les entraîneurs et les joueurs, et même des entreprises qui avaient adhéré au projet". Mais"le sens de ces deux jours fous et glaçants consisterait peut-être désormais à ne pas s'arrêter là, à profiter du déplacement du curseur dans le rapport de force, et à porter d'autres revendications qui puissent ramener le jeu et les supporters au coeur de l'organisation du football", souligne l'Equipe. Qui porte en Une la photo des amateurs de la petite équipe de Rumilly Vallières, qualifiée pour les demi-finales de la Coupe de France:"CA c'est le football".

Lire la suite: Sport/Foot Magazine »

LIVE Liveblog Super League: alle Britse clubs keren Super League de rug toeBlijf in deze blog op de hoogte van de laatste ontwikkelingen van de Europese Super League.

Na de Super League: op naar een Open European League?Nadat de Super League al na 48 uur werd opgedoekt, is het zoeken naar nieuwe manieren om het voetbal te moderniseren. Stefan Kesenne, porfessor emeritus sporteconomie aan de UAntwerpen en KU Leuven, ziet een Open European League als de oplossing. 'UEFA moet de Champions League zo snel mogelijk aan de kant schuiven.'

L'UEFA envisage toujours une action possible contre les initiateurs de la Super LeagueL'Union européenne de football (UEFA) étudie toujours actuellement les éventuelles mesures à prendre à l'encontre des fondateurs de la Super League, a confirmé l'UEFA dans un communiqué de presse vendredi après le Comité exécutif. Tout ce qui limite la libre concurrence est un mal et tout ce qui l'étend c'est un bien en définitif , l'UEFA doit arrêter avec ses menaces et comprendre qu'il y a quelque chose qui ne marche , il fallait comprendre ce qu'on la reproche et corriger pas planer les menaces.

UEFA stelt nieuwe Champions League voor én herhaalt dreigement aan Super LeagueOndanks de zondagnacht bekendgemaakte plannen voor de oprichting van een Super League, heeft de Europese Voetbalconfederatie UEFA maandag tijdens het Uitvoerend Comité in het Zwitserse Montreux het licht op groen gezet voor een ingrijpende hervorming van de Champions League. Maar voorzitter Ceferin had nog een woordje over voor de clubs in de Super League.

Courcelles : une explosion dans une entreprise, une école voisine rendue instable et des autorités absentesC’était pourtant une journée comme une autre dans la petite école de La Motte à Courcelles. Jeudi dernier, à l’heure de la sieste pour les enfants de maternelles, une énorme explosion retentit. Les lumières s’éteignent, les alarmes se... rtlinfo C'est quand et comment que vous vous êtes dis ; on va le déposséder de sa vie ? ENFANT DE PUTAIN DE VOTRE RACE. RTL TVI JE VOUS BAISE !!