Un magistrat demande à la cour d'appel de frapper fort: 'Il y a trop de policiers impliqués dans les dossiers criminels'

Un magistrat demande à la cour d'appel de frapper fort: 'Il y a trop de policiers impliqués dans les dossiers criminels'

21-10-20 17:28:00

Un magistrat demande à la cour d'appel de frapper fort: 'Il y a trop de policiers impliqués dans les dossiers criminels'

Le parquet fédéral a requis mercredi, devant la cour d'appel du Hainaut, une peine de quatre ans de prison ferme contre un ancien policier poursuivi pour corruption passive, faux ou encore violation du secret professionnel. Le parquet a souligné que dans les dossiers de grande criminalité, on retrouve de plus en plus le nom d'un policier.

Publié le21 octobre 2020 à 16h23  Le parquet fédéral a requis mercredi, devant la cour d'appel du Hainaut, une peine de quatre ans de prison ferme contre un ancien policier poursuivi pour corruption passive, faux ou encore violation du secret professionnel. Le parquet a souligné que"dans les dossiers de grande criminalité, on retrouve de plus en plus le nom d'un policier".

"Encore ce matin (mercredi, NDLR), j'étais devant la chambre du conseil de Bruxelles pour statuer sur la détention préventive d'un commissaire de police. Il y a des comportements de plus en plus déviants au sein des autorités. Que vaut encore le serment que l'on prête au début de notre carrière ?",

s'est ainsi interrogé Julien Moinil, procureur fédéral.Le magistrat fraîchement élu au Conseil supérieur de la justice a demandé à la cour d'appel de frapper fort car il ne peut tolérer ce genre de comportements au sein des autorités policières et judiciaires. Dans le cas présent, le policier avait rédigé de faux procès-verbaux et de fausses attestations en faveur d'un membre de la communauté du voyage, actif dans le trafic de voitures volées, contre rémunérations. Le policier était couvert de dettes.

Me Kennes, pour la défense, a plaidé une mesure de faveur pour son client, obligé de démissionner de la police."C'était un homme fragilisé par sa situation financière. Il a posé ces actes-là et il a franchi la ligne rouge, en espérant régulariser sa situation financière",

Lire la suite: RTL info »

Pas étonnant ! 😎 même les magistrats juge politique sont impliqué ! 😂😂

Assises du Hainaut: un deuxième procès reporté à cause de l'épidémie du Covid-19Le premier président de la Cour d'Appel du Hainaut, Philippe Morandini, a décidé mercredi de reporter le procès de David Vens, prévu le 9 novembre devant la Cour d'Assises du Hainaut à Mons, en raison des mesures prises dans le cadre de la lutte contre... Vous n' aurez pas mon Hainaut !

Charleroi : privé de foire, un couple de forains s'installe pour un mois sur un parkingCette année, les foires ont été annulées les unes après les autres : un coup dur pour les forains. A Charleroi, un jeune couple a décidé de réagir en recherchant un terrain pour installer sa roulotte en attendant des jours meilleurs. Alexis Allard et... Quel fait rare 🤦🏼‍♂️

Les Etats-Unis réfléchissent à un dollar numérique : 'Il est plus important de le faire correctement que d'être le premier'Les Etats-Unis réfléchissent à l'émission de leur cryptomonnaie, c'est-à-dire d'un dollar numérique, mais l'évaluation complète des avantages et des risques devrait prendre du temps, a indiqué lundi le président de la Banque centrale américaine, la Fed.

Le budget soins de santé 2021 définitivement approuvé par le Conseil général de l'INAMIAprès l’avis positif rendu la semaine dernière par les prestataires et établissements de soins, et les mutualités, c’est le Conseil général de l’Institut national d’assurance maladie-invalidité (INAMI) qui a définitivement approuvé le budget...

Le budget soins de santé définitivement approuvé par le Conseil général de l'InamiAprès l'avis positif rendu la semaine dernière par les prestataires et établissements de soins, et les mutualités, c'est le Conseil général de l'Institut national d'assurance maladie-invalidité (Inami) qui a définitivement approuvé le budget soins de santé, indiquent...

Coronavirus: le football attendra 48 heures pour le nouveau protocoleLes agendas électroniques ont frisé la surchauffe, dans la journée de lundi. Tant à l’Union belge qu’à l’étage occupé par la Pro League dans cette même Maison de verre.