Hôpital, Belge, Lancera, Lundi, Essai, Clinique, Médicament, Anti-Covid

Hôpital, Belge

Un hôpital belge lancera lundi l’essai clinique d’un médicament anti-Covid

Un hôpital belge lancera lundi l’essai clinique d’un médicament anti-Covid

22-05-20 21:37:00

Un hôpital belge lancera lundi l’essai clinique d’un médicament anti-Covid

En cas de résultat positif, le médicament ne sera cependant pas immédiatement disponible sur le marché.

« Le médicament pourrait avoir des effets positifs sur les problèmes respiratoires. Les patients atteints du Covid-19 ont souvent des lésions pulmonaires dues à la maladie. À ce stade de la recherche, nous voulons analyser si le Sarconeos peut empêcher de nouvelles lésions pulmonaires chez ces patients », indiquent les responsables de l’étude.

Mort de George Floyd : quand le shérif de Flint (Michigan) se joint aux manifestants sous les applaudissements Mort de George Floyd : à Londres aussi, les manifestants sont dans la rue Maxime Prévot dévoile son grand plan de relance pour aider l’Horeca et le secteur culturel: «La population attend un sursaut des politiques»

Lire aussiVaccins anti-covid: les 4 procédés les plus prometteursDes patients testés positifs au coronavirus ainsi que ceux qui présentent des symptômes clairs de la maladie, ou qui souffrent de pneumonie ou d’hypoxie, seront invités à participer à l’étude, affirme la pneumologue Muriel Lins, qui dirige l’étude en collaboration avec le partenaire de recherche SGS. Approuvé par l’Agence fédérale des médicaments et des produits de santé (AFMPS), le test pourra par la suite être effectué au sein d’autres structures, outre l’hôpital universitaire de Malines.

« Plusieurs phases »« Nous sommes impatients de commencer les essais dans les prochains jours. Nous voulons les étendre à plusieurs sites en Belgique, en Europe et aux États-Unis, dans l’attente d’éventuelles approbations de l’ANSM, le MHRA et la FDA (les agences internationales des médicaments, NDLR). La première partie de l’étude COVA nous apportera des données provisoires importantes. Nous poursuivrons nos recherches simultanément afin de confirmer que le Sarconeos peut prévenir efficacement la détérioration de la fonction respiratoire chez les patients atteints du Covid-19 », explique Stanislas Veillet, PDG de Biophytis.

En cas de succès, le médicament ne sera cependant pas immédiatement disponible sur le marché. « Un essai clinique se déroule en plusieurs phases, qui durent souvent des mois et parfois des années. On ne sait donc pas quand et si le médicament apparaîtra sur le marché », souligne Muriel Lins.

Lire la suite: Le Soir »

À base d’eau de Javel (ref Trump). Ce qu'il faut craindre c'est une deuxième vague clinique de personnes anxieuses et de dépressifs (1.300.000 deja actuellement en belgique). Récession économique mondiale de grande ampleur et crise sociale incalculable en terme de pauvreté et de précarité ! Prudence : le virus reprendra du poil de la bête en juin ? Traitements d'abord chinois et ensuite français pour fin juillet ? Cette zoonose disparaîtra soudainement mais reviendra peut être dans 10 ans avant de disparaître complètement qui sait ?

Prudence : le virus reprendra du poil de la bête aux environs de mi-juin . Deconfinement beaucoup trop rapide. Traitement d'abord chinois mais peu efficace, repris ensuite par un 2° traitement français mieux doté en terme de recherche fin juillet peut être ? L'hôpital Sint-Maarten à Malines n'est pas un UZ (Universitair Ziekenhuis), mais un AZ (Algemeen Ziekenhuis).

Quel pays aura le vaccin en premier Il faut préciser dans le titre, pour un des effets du corona. Tant mieux. A base d’hydroxychlorofrite ?

Un laboratoire russe approuve un vaccin contre le Covid-19 après l’avoir testé sur son personnelLe pays compte plus de 325.000 cas. 'Ça c'est du dévouement ! Les syndicats devraient en prendre de la graine.' – VOKA Très scientifique... 🤣🤣🤣 Du 'Made in Russia'. C'était ça ou se suicider immédiatement en tombant inopinément par la fenêtre...

Un nouveau métier est né en Belgique: voici comment la France voit les «traceurs Covid»En Belgique, faute de consensus politique pour l’instant sur le recours à une application pour smartphone, les malades récemment testés positifs au coronavirus sont interrogés par téléphone pour retracer leurs contacts, et une nouvelle profession est née: «traceur Covid». Le problème est que la donnée va être réutilisée pour d'autres choses malsaines

Coronavirus: plus de 100 cas positifs au Covid-19 dans un abattoir bretonPlus de 100 personnes ont été testées positives au Covid-19 dans un abattoir des Côtes-d’Armor, en France à l’issue d’une deuxième campagne de dépistage, a annoncé mercredi soir l’agence régionale de santé (ARS). Le dispositif de quatorzaine va être appliqué.

Un coéquipier d'un Diable rouge confirme qu'il est positif au Covid-19Le défenseur de Watford Adrian Mariappa a confirmé qu'il était un des membres de Watford testés positifs aux Covid-19. Les deux autres sont des personnes de l'encadrement.

AstraZeneca laisse entrevoir un vaccin Covid pour septembreLe géant britannique AstraZeneca affirme avoir reçu une contribution de 1 milliard de dollars des autorités américaines pour ses recherches sur vaccin anti-Covid. Si les essais sont concluants, il annonce pouvoir produire un milliard de doses. AstraZeneca dliesse SanofiFR AFMPS_BE Qui passera la ligne d'arrivée en premier... 🙂

Covid-19: voici les dernières tendances en province de NamurLes chiffres du jour montrer une poignée de nouveaux cas et de nouvelles hospitalisations. Environ 70 personnes sont soignées à l'hôpital dont une douzaine en unité de soins intensifs.