Gouvernement, Ukraine, Attentats

Gouvernement, Ukraine

Ukraine : le forcené qui menaçait le siège du gouvernement ukrainien avec une grenade, a été arrêté

Ukraine : le forcené qui menaçait le siège du gouvernement ukrainien avec une grenade, a été arrêté

04-08-21 12:06:00

Ukraine : le forcené qui menaçait le siège du gouvernement ukrainien avec une grenade, a été arrêté

Un forcené non identifié qui menaçait, ce mercredi à la mi-journée, de faire exploser une grenade au siège du...

"Il a été interpellé", a déclaré le porte-parole du ministère de l'Intérieur Artem Chevtchenko. Après des négociations menées avec le suspect, des forces spéciales de la police ont pénétré dans le bâtiment et en ont extrait le forcené, selon un photographe de l'AFP sur place.

Le Covid safe ticket obligatoire en Wallonie: dès la mi-octobre, le QR code sera demandé au restaurant notamment Le Covid safe ticket en Wallonie : obligatoire dès la mi-octobre pour l’HoReCa, les discothèques, les spectacles, les hôpitaux, les centres sportifs, les maisons de repos et les événements festifs Pass sanitaire au restaurant ou dans les salles de sport en Wallonie : des avis partagés

Aucune revendication Un forcené non identifié menaçait de faire exploser une grenade au siège du gouvernement ukrainien, à quelques heures d'un Conseil des ministres. Une vidéo d'un témoin, diffusée en ligne, montrait un homme à l'entrée du bâtiment tenant un objet à la main et menaçant de le faire exploser. Il proclamait notamment "Je ne sortirai pas vivant d'ici". Il affirmait en outre être un ancien démineur et être en possession d'"une grenade de combat".

"Ceci est une prise du bâtiment par la force", vociférait l'homme, qui semble âgé d'une cinquantaine d'années et vêtu d'un t-shirt rayé et d'un jeans."Vous ne réagissez à rien!", s'agaçait-il également dans la vidéo, devant le calme des passants dans le hall. À aucun moment dans la vidéo d'une minute trente secondes il ne fait état de revendications. headtopics.com

Durant l'opération de police, les environs du siège du gouvernement, situé au centre-ville de Kiev, ont été bouclés par les forces de l'ordre. "Il n’est pas clair" s’il s’agit d’une vraie grenade, avait indiqué à l’AFP un porte-parole de la police, Artem Chevtchenko alors que le quartier avait été bouclé par les forces de l’ordre. Une vidéo d’un témoin, diffusée en ligne, montrait en effet un homme à l’entrée du bâtiment tenant un objet à la main qu’il menaçait de faire exploser, proclamant notamment"je ne sortirai pas vivant d’ici".

Newsletter info Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité. Lire la suite: RTBF info »

Un opposant biélorusse découvert pendu en Ukraine, une enquête ouverte pour meurtreLe directeur d'une ONG aidant les personnes ayant fui le Bélarus, porté disparu depuis la veille en Ukraine , a été...

Explosion à Beyrouth : un après, les images de la (trop) lente reconstruction

Explosion en Allemagne : un autre corps retrouvé, le bilan s'élève désormais à six mortsUne semaine après l'explosion d'une usine de traitement des déchets à Leverkusen, dans l'ouest de l'Allemagne, un autre...

Un an après l'explosion au port de Beyrouth, les Libanais sont toujours en quête de justiceElle semble un peu perdue, dans les ruines de cet immeuble. Makrouhi n'est plus revenue ici depuis des mois. Ici, c'est là...

Plus de 1000 familles ont pu trouver un logement temporaire via leur assurancePlus de 1000 familles des régions touchées par les récentes inondations ont trouvé un hébergement temporaire avec...

Inondations, canicules, vagues de chaleur... tour d'horizon d'un été rythmé par un climat exceptionnelDepuis le début de l’été, il semble que les catastrophes naturelles se soient multipliées ne laissant personne... tu as mal écrit 'une météo' la vague de chaleur en Belgique on l'attend toujours