Sport

Sport

Tennis: Arthur De Greef met un terme à sa carrière de joueur

21-01-21 12:13:00

Arthur De Greef a annoncé via son compte Instagram qu'il mettait un terme à sa carrière de joueur de tennis. Le Bruxellois, âgé de 28 ans, 338e à l'ATP, devient coach d'Ysaline Bonaventure.

Fois partagéArthur De Greef © belgaArthur De Greef pointe au 338e rang du classement mondial, ce qui en fait le numéro 4 belge. Il a joué son dernier match le 10 janvier dernier à Doha, où il s'est incliné face à l'Égyptien Mohamed Safwat au 1er tour des qualifications de l'Open d'Australie, délocalisées au Qatar en raison de la pandémie de coronavirus.

Didier Reynders : 'Pas un passeport mais un certificat pour faciliter l'organisation de voyages dès l'été' Elargissement de la bulle en extérieur, enseignement : qu'attendre du Comité de concertation de ce vendredi ? Cette photo prise en Belgique fascine les internautes

Le petit-fils de Guy Thys, qui a joué ses premiers tournois professionnels en 2007 à l'âge de 15 ans, avait atteint son meilleur classement en juin 2017, pointant alors au 113e rang mondial. Il venait alors de se qualifier pour le tableau final de Roland-Garros, le seul tournoi du Grand Chelem qu'il a disputé, où il a été battu au 1er tour par le Français Richard Gasquet.

De Greef compte deux titres Challenger à son palmarès, décrochés en 2016 à Liberec et 2018 à Ostrava. Sorti du top 150 fin 2017, il n'a plus retrouvé son classement, soufrant de blessures à répétition. headtopics.com

Le Bruxellois a donc décidé de ranger ses raquettes. Il reste toutefois dans le monde du tennis, en tant que coach d'Ysaline Bonaventure. La Stavelotaine, qualifiée pour le tableau final de l'Open d'Australie, avait dû chercher un nouveau coach après la fin de sa collaboration de Germain Gigounon, devenu entraîneur de David Goffin.

Arthur De Greef va aussi s'occuper du club du TC Géronsart, en province de Namur, qu'il a repris avec son père.Arthur De Greef pointe au 338e rang du classement mondial, ce qui en fait le numéro 4 belge. Il a joué son dernier match le 10 janvier dernier à Doha, où il s'est incliné face à l'Égyptien Mohamed Safwat au 1er tour des qualifications de l'Open d'Australie, délocalisées au Qatar en raison de la pandémie de coronavirus. Le petit-fils de Guy Thys, qui a joué ses premiers tournois professionnels en 2007 à l'âge de 15 ans, avait atteint son meilleur classement en juin 2017, pointant alors au 113e rang mondial. Il venait alors de se qualifier pour le tableau final de Roland-Garros, le seul tournoi du Grand Chelem qu'il a disputé, où il a été battu au 1er tour par le Français Richard Gasquet. De Greef compte deux titres Challenger à son palmarès, décrochés en 2016 à Liberec et 2018 à Ostrava. Sorti du top 150 fin 2017, il n'a plus retrouvé son classement, soufrant de blessures à répétition. Le Bruxellois a donc décidé de ranger ses raquettes. Il reste toutefois dans le monde du tennis, en tant que coach d'Ysaline Bonaventure. La Stavelotaine, qualifiée pour le tableau final de l'Open d'Australie, avait dû chercher un nouveau coach après la fin de sa collaboration de Germain Gigounon, devenu entraîneur de David Goffin. Arthur De Greef va aussi s'occuper du club du TC Géronsart, en province de Namur, qu'il a repris avec son père.

Lire la suite: Sport/Foot Magazine »