Intempéries, Mobilité, Transport, Inondations

Intempéries, Mobilité

Tempête 'Gloria' en France: 23.000 foyers privés d'électricité dans les Pyrénées-orientales

Tempête 'Gloria' en France: 23.000 foyers privés d'électricité dans les Pyrénées-orientales

22-01-20 11:48:00

Tempête 'Gloria' en France: 23.000 foyers privés d'électricité dans les Pyrénées-orientales

La tempête Gloria, qui continuait à frapper mercredi les Pyrénées-orientales, a privé dans la matinée 23.000 foyers d'électricité, après une nuit 'assez calme' dans ce département, placé en vigilance orange pluie-inondation tout comme l'Aude, a...

Une"grosse coupure" est survenue dans la matinée au dessus de Prades, au pied du mont Canigou, provoquant cette rupture d'alimentation, a précisé la préfecture.Quelque 1200 foyers restaient part ailleurs privés d’électricité à Amélie-les-Bains et Ortaffa.

Ostende : les phoques accusés par les pêcheurs de manger tous les poissons Coronavirus en Belgique: Frank Vandenbroucke compte mettre de l’ordre dans la campagne de vaccination ce mercredi Cinq jours avant le Comité de concertation, le ministre de la Santé, Frank Vandenbroucke est inquiet

La nuit a toutefois été"assez calme", avec seulement cinq interventions de pompages, a ajouté la préfecture. Une dizaine de routes départementales étaient aussi coupées dans la matinée.La vigilance reste de mise, alors que la fin de l'épisode pluvieux intense dû à la tempête Gloria n'est prévu que pour jeudi vers midi. Le département voisin de l'Aude a également été placé dans la matinée sous vigilance orange pluie-inondation.

"La nuit s’est bien passée mais il pleut vraiment beaucoup, nous surveillons surtout les cours d'eaux des abords desquels nous demandons aux habitants d'éloigner leurs voitures", expliquait-on dans la matinée à la mairie d'Argelès-sur-mer. headtopics.com

Dans cette localité, des maisons ont été frappées de plein fouet par la houle dans le quartier du Racou, après la rupture de la digue de protection en sable. Certains habitants avaient déserté leur logement en fin de journée mardi par précaution.

Sur le littoral des Pyrénées-Orientales,"la houle et les fortes vagues d'est à nord-est vont gêner l'écoulement des rivières, ce qui se traduit par une vigilance jaune vagues-submersion", a indiqué Météo-France.

Selon cet organisme,"le fort vent de secteur est en Méditerranée" va durant la journée continuer"de bloquer les pluies et les chutes de neige sur les Pyrénées-Orientales". Des"pluies soutenues et orageuses par moments" sont attendues, avec aussi une neige"abondante dès 1.600 à 1.800 mètres".

Ces intempéries sont dues à la tempête"Gloria" qui a auparavant frappé le nord-est de l'Espagne, faisant trois morts.Elle a aussi entraîné de fortes chutes de neige dans le secteur du mont Canigou, la"montagne sacrée" des Catalans. headtopics.com

Matin Première : Rudi Vervoort favorable à une réinitialisation de la stratégie vaccinale en Belgique Entre dénonciations et drôles de polémique, le monde de la musique évolue Du monde à la Boverie à Liège mais des règles sanitaires plutôt respectées

L'opérateur météo a alerté mardi en fin d'après-midi sur les"très forts" risques d'avalanches, essentiellement dans le massif pour les prochaines 24 heures, relevant que cette"activité avalancheuse" est observée en moyenne tous les dix ans.

Des rues transformées en torrent d'eau: les images de Cerbère avant et après le passage de la tempête Gloria pic.twitter.com/Z5oni8kqzh— BFMTV (@BFMTV) January 22, 2020 Newsletter info Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Lire la suite: RTBF info »

Belg in het buitenland: Younes Boudadi (23) mag zich bewijzen bij Los Angeles FCEen jonge Belg in de Amerikaanse MLS. Maak kennis met Younes Boudadi, die België verliet voor collegevoetbal en ondertussen met Carlos Vela traint bij Los Angeles FC.

Espagne: trois morts et des écoles fermées en raison de la tempête Gloria

La tempête 'Gloria' continue de frapper l'Espagne et arrive en France

Sri Lanka: après 10 ans, le président reconnaît la mort de 23 500 disparus de la guerre civileLe président sri-lankais Gotabaya Rajapaksa a reconnu pour la première fois que les plus de 23.500 disparus de la guerre civile sont effectivement morts, une décennie après la fin du conflit. Rajapaksa, qui a joué un rôle-clé dans l'écrasement final...