Elon Musk, 5G

Elon Musk, 5G

SpaceX : les milliers de satellites 5G de Starlink vont polluer le ciel, selon 2000 astronomes

SpaceX : les milliers de satellites 5G de Starlink vont polluer le ciel, selon 2000 astronomes

01-06-20 20:05:00

SpaceX : les milliers de satellites 5G de Starlink vont polluer le ciel, selon 2000 astronomes

SpaceX veut envoyer des milliers de satellites en orbite pour pouvoir développer le réseau de données à grande vitesse dont il rêve. Et si le patron Elon Musk a pour le moment la tête dans les étoiles après avoir réussi l’envoi d’astronautes de...

Elon Musk veut envoyer des dizaines de milliers de satellites Starlink est une méga constellation de satellites. Elon Musk, a déjà reçu le feu vert pour en envoyer 12.500, plus de 400 sont déjà en orbite. Il a déjà refait une demande pour 45.000 autres dans les 10 prochaines années. Le but est de fournir une couverture internet à haut débit tout autour de la planète.

L’épidémiologiste Pierre Van Damme l’affirme: «Nous avons commencé la deuxième vague de coronavirus» Coronavirus : le Conseil national de Sécurité se réunit ce 15 juillet à 8 heures, à quoi devons-nous nous attendre ? Le gouvernement Trump renonce à priver de visas les étudiants étrangers

2000 astronomes montent au créneau "Ce n’est pas de la philanthropie, c’est une entreprise commerciale qui veut avoir la main sur une grosse partie de l’internet mondial": Emmanuel Jehin, Astrophysicien à l’Université de liège a signé la pétition de quelque 2000 astronomes du monde entier, "La grande quantité de satellites qui risquent d’être envoyés va perturber nos observations. Ils sont très nombreux et relativement brillants, à un moment donné, il y en aura tellement que l’on va avoir l’un ou l’autre de ces petits satellites va passer devant le champ de vue de nos télescopes. L’observatoire Européen Austral estime dans une publication scientifique qu’il y aura une perte de données de 5 à 20% en fonction du type d’observation."

►►► À lire aussi : Starlink, OneWeb, Kuiper (Amazon) : le ciel est-il en train de devenir le nouveau"far west" ? Les astronomes amateurs aussi Mais chez les astronomes amateurs aussi, la colère monte, Giles Robert, responsable de l’observatoire Centre Ardenne, à Neufchâteau dans la province de Luxembourg, explique : "Le ciel appartient à tout le monde, si je construis un bâtiment de 15 étages, à côté de votre maison, vous n’allez pas apprécier. Ce qui est détestable, c’est que certains hommes qui détiennent un pouvoir financier, puissent permettre à cause d’un vide juridique international d’envoyer 42.000 satellites en orbite basse alors que dans le petit coin de ciel que nous pouvons regarder, il y a environ 3000 étoiles… On verra donc plus de satellites que d’étoiles !"

Et ce n’est pas tout, "L’entreprise américaine concurrente pour la 5G, 'ONE WEB' prévoit d’en envoyer 48.000 de plus, si on les ajoute à ceux de Starlink, cela fera près de 100.000 satellites qui passeront au-dessus de nos têtes."

Les satellites vont saturer les images Emmanuel Jehin, lui, prend un exemple concret : "Quand on fait une observation au télescope, on pointe une région du ciel, par exemple une étoile, on va l’observer pendant 1/2 heure ou 1 heure ou deux minutes et si, pendant ce laps de temps, vous avez ce fameux petit satellite qui passe dans le champ, il va illuminer (saturer) l’image, elle sera à jeter à la poubelle. Une perte de temps et d’argent (un euro par seconde dans de grands télescopes), mais c’est parfois aussi une perte scientifique, si le phénomène ne se produit qu’à ce moment très précis, et qu’on l’a loupé, on pourrait ne jamais plus pouvoir l’observer."

SpaceX promet de les rendre plus sombres SpaceX vient de réagir à cette pétition, l’entreprise d’Elon Musk propose un nouveau plan pour minimiser la visibilité de ses satellites Starlink depuis la Terre. Elle utilisera désormais des"visières" ombrées pour atténuer la réflexion de la lumière solaire sur les satellites. Elon Musk affirme qu’il pourrait être possible de peindre les satellites dans une nuance de noir plat pour les rendre moins visibles.

Lire la suite: RTBF info »

On s’en fout 5g ? Vraiment ?

Vol SpaceX: Amarrage réussi du Crew Dragon de SpaceX à l'ISSLa capsule Crew Dragon de SpaceX, lancée samedi depuis la Floride avec deux astronautes américains à bord, s'est amarrée avec succès à la Station spatiale internationale (ISS) dimanche vers 16h20, heure belge.

Vivez en direct le lancement de la fusée SpaceX : tous les voyants sont au vertA moins de dix minutes du décollage, tous les voyants sont au vert ce samedi 30 mai 2020 pour le vol historique de deux astronautes de la NASA vers la station spatiale internationale (l’ISS) à bord d’une fusée privée, développée par SpaceX, une des... mais qu'est ce qu'on s'en fout de ca , on arrive pas a faire vivre toute la population humaine dans de bonnes conditions mais on va dans l'espace et on se demande pour quoi y foutre a part pour l'égo de grandes puissances qui se disputent des morceaux de rochers ….....

SpaceX a réussi le lancement de sa première fusée habitée: revivez le décollage en vidéoLes astronautes américains Bob Behnken et Doug Hurley se sont envolés samedi du centre spatial Kennedy en Floride à bord d'une fusée SpaceX, ...

SpaceX: la fusée avec deux astronautes à bord a décolléDepuis le Kennedy Space Center en Floride, la capsule spatiale SpaceX habitée par deux astronautes de la Nasa s'apprête à décoller ce samedi.

SpaceX: suivez en direct la seconde tentative de lancement du vol habitéDepuis le Kennedy Space Center en Floride, la capsule spatiale SpaceX habitée par deux astronautes de la Nasa s'apprête à décoller ce samedi.

SpaceX: suivez en direct la seconde tentative de lancement du vol habitéDepuis le Kennedy Space Center en Floride, la capsule spatiale SpaceX habitée par deux astronautes de la Nasa s'apprête à décoller ce samedi. Les deux astronautes de la Nasa sont montés samedi au sommet de la fusée SpaceX qui doit les envoyer dans ... Si vous voulez la voir passer... (23h16) Encore plus facile avec l'App ISS puisqu'elle précède la fusée sur la même trajectoire. Matt Damon ?