Sept jeunes travailleurs sur dix préfèrent aller au travail en voiture d'après une étude

Sept jeunes travailleurs sur dix préfèrent aller au travail en voiture d'après une étude

25-10-21 22:33:00

Sept jeunes travailleurs sur dix préfèrent aller au travail en voiture d'après une étude

70% des jeunes travailleurs préfèrent se rendre au travail en voiture. Une étude de la Fédération des Entreprises de Belgique révèle que la voiture de société et la carte carburant restent des avantages extralégaux plébiscités, même chez les jeunes.

Nous avons interrogé quatre jeunes au hasard pour prendre le pouls, voici leurs témoignages:"Ça permet d'être plus flexible, ça permet de se rendre dans les endroits qui ne sont pas forcément desservis par les transports en commun

Comité de concertation : fermeture des boîtes de nuit dès ce week-end Terrasses, coronapistes, élargissement des trottoirs: la pandémie accélère la (re)conquête de l’espace dédié aux voitures Pour la CSC, l’obligation vaccinale ne doit pas être limitée au secteur des soins de santé

"."La plupart des jobs se trouvent dans des parcs industriels ou des trucs comme ça. Ce n'est pas toujours facilement accessible en transports en commun ou en mobilité douce"."J'habite dans un village, donc mobilité c'est bien mais ce n'est pas possible. Si je dois prendre le bus ça me prend 1h alors qu'en voiture c'est 20 minutes

"."Moi personnellement j'ai fait en sorte d'avoir le permis le plus tôt possible pour avoir des facilités au niveau du travail".Voiture de société et carte carburant figurent parmi les avantages extralégaux les plus plébiscités par les moins de 28 ans, juste après les chèques-repas. headtopics.com

"Ils restent attachés à cela, mais à l'avenir ce ne sera plus une carte essence, ce sera plutôt une borne pour charger sa voiture. Donc ça va changer, il y aura d'autres types de voitures. Peut-être des voitures plus petites, plus écologiques

", s'exprime Pieter Timmermans, administrateur délégué de la Fédération des Entreprises de Belgique.Les transports en commun plus séduisants à BruxellesDernier constat de l'étude: les jeunes bruxellois optent plus volontiers pour les transports en commun remboursés par l'employeur. Un choix probablement dicté par l'offre supérieur dans la capitale.

Détails sur l'enquête de la FEB"Bridging the future" est une enquêtebisannuelle réalisée par la Fédération des Entreprises de Belgique (FEB) et l'assureur AG, et dont la première édition a vu le jour en 2019.

L’enquête en ligne de 2021 a été réalisée par le bureau iVOX pour le compte de la FEB auprès de deux groupes cibles :Entre le 26 avril 2021 et le 15 mai 2021 auprès de 800 jeunes âgés de 17 à 28 ans, représentatifs par le sexe, la langue, l’âge et le diplôme. La marge d’erreur maximale pour 800 jeunes s’élève à 3,39 %. headtopics.com

Après le Black Friday, le Buy Nothing Day : ne rien acheter en une journée, c’est possible en 2021 ? Mons : deux cas de gale à l'hôpital Ambroise Paré Ne dites pas 'Nu' mais 'Omicron' : le nouveau variant baptisé et classé 'préoccupant' par l’OMS

Entre le 28 juin 2021 et le 11 août 2021 auprès de 180 employeurs. La marge d’erreur maximale pour 180 employeurs s’élève à 7,27 %.  Lire la suite: RTL info »

C'est comme les centristes plus on en est mieux c'estministre gilkinet Logique ! Malgré la taille ridiculement petite de ce pays, il n'y a absolument AUCUNE alternative correcte ! Pas entonant...Ca prend ninimum 2 fois plus longtemps d'aller en transport en commun (Quand ils ne sont pas en greve) ! Logique

Si tu leur proposes une Audi, BMW et Merçedes seront 10 sur 10

Cop26 : sept grands-parents pour le climat en route vers Glasgow... à piedSept grands-parents pour le climat d'Anvers sont partis dimanche midi de Bruxelles vers Édimbourg, d'où ils entameront une... Faudra quand même prendre le train et le bateau.... . Enfin chacun fait ce dont il croit juste... Mais un peu comment dire. Un peu bateau.. Les c s

Les jeunes considèrent que l'enseignement ne les prépare pas assez au marché du travailPlus de la moitié (52%) des élèves du secondaire estiment que l'enseignement ne les prépare pas suffisamment au marché... Exemple: dans le secteur des arts graphiques. La maîtrise des logiciels est considérée inutile dans les écoles comme St Luc à Bruxelles. Résultat: c’est du beau graphisme mais les fichiers ne sont pas conçus pour de la productivité et les imprimeurs ne peuvent rien en faire. Exemple: dans le secteur des arts graphiques. La maîtrise des logiciels est considérée inutile dans les écoles comme St-Luc à Bruxelles. Résultat: c’est du beau graphisme mais les fichiers ne sont pas conçus pour de la productivité et les imprimeurs ne peuvent rien en faire. Ce n'est malheureusement pas nouveau. Mais comme le marché du travail est plus 'exigent' c'est peut-être plus flagrant maintenant.

'Une femme sur quatre éprouve des difficultés à payer les factures liées au cancer du sein', selon une étude de SolidarisLe cancer du sein engendre des frais encore trop importants pour les patientes, alors qu’une femme sur neuf en Belgique y... LoL Et évidemment les études de Solidaris sont toujours sérieuses et représentatives de la société ! C’est comme les discours de son président, toujours dans la pondération !

Spa : une personne sévèrement blessée au centre Sol Cress après une rixe au couteauUne importante altercation est survenue samedi soir entre plusieurs résidents du centre Sol Cress, à Spa. Le parquet de... la pollution est un sérieux problème.

Ouzbékistan : élection présidentielle en plein tarissement des réformesL'Ouzbékistan votait dimanche lors d'une élection présidentielle qui devait offrir une victoire facile au dirigeant...