La Premıere, Marie-Christine Marghem, Nucléaire, La Prem1ere

La Premıere, Marie-Christine Marghem

Rapport du Conseil supérieur de la santé sur le nucléaire : Marie-Christine Marghem (MR) veut entendre les auteurs à la Chambre

Le rapport du Conseil supérieur de la Santé (CSS) sur l’énergie nucléaire dans notre pays était au cœur de...

26-10-21 09:42:00

Rapport du Conseil supérieur de la santé sur le nucléaire : Marie-Christine Marghem (MR) veut entendre les auteurs à la Chambre

Le rapport du Conseil supérieur de la Santé (CSS) sur l’énergie nucléaire dans notre pays était au cœur de...

Marie-Christine Marghem, ancienne ministre fédérale de l’Energie, a critiqué ce rapport qui, selon elle,"comporte des biais d’analyse" et"se termine par une conclusion purement idéologique qui montre que l’ensemble de ces scientifiques est fiché sur la décroissance. C’est tout à fait respectable mais ce n’est pas scientifique".

Comité de concertation : fermeture des boîtes de nuit dès ce week-end Terrasses, coronapistes, élargissement des trottoirs: la pandémie accélère la (re)conquête de l’espace dédié aux voitures Après le Black Friday, le Buy Nothing Day : ne rien acheter en une journée, c’est possible en 2021 ?

"Vous avez des choses dans le corps du rapport qu’on ne retrouve pas à la fin du rapport. […] Sur le plan scientifique c’est nul", dénonce-t-elle. Et de pointer un texte qui"sent l’idéologie et la naphtaline".►►► Lire le rapport complet du CSS :"Risque nucléaire, développement durable et transition énergétique"

Marie-Christine Marghem critique trois experts parmi les 23 qui ont participé à l’analyse et qui "ont refusé de se faire identifier alors qu’ils avaient un avis dissident. Sur le plan scientifique, c’est nul. Ce rapport ne peut pas servir de base au gouvernement pour faire des choix". headtopics.com

Celle qui est aussi députée fédérale souhaite auditionner en commission Energie à la Chambre les personnes qui ont travaillé sur ce texte,"y compris ceux qui ne l’ont pas signé". Selon elle,"à partir du moment où les experts veulent faire de la politique comme c’est le cas ici, le politique doit rester prudent."

A qui profite ce rapport ?"Je ne sais pas quelle est la manipulation, soit elle vient d'initiative de personnes qui se trouvent à l'intérieur de ce pool d'experts et qui sont orientés idéologiquement, ou alors ce rapport a été commandé par des gens qui veulent faire accroire l'idée qu'il faut cesser de produire de l'électricité avec le nucléaire dans notre pays."

C’est extraordinaire que [ce rapport] tombe quelques jours avant l’ouverture de la COP26 Pour l’ancienne ministre de l’Energie du gouvernement Michel, pas question de se passer complètement du nucléaire. Elle affirme que se passer du nucléaire "va nous mettre dans un problème de sécurité d’approvisionnement, dans un problème d'augmentation des factures d’électricité parce que le gaz coûte cher et dans un problème relatif au CO2".

"Vous ne diminuez pas le CO2 si vous remplacez l’énergie nucléaire qui produit peu de CO2 par le renouvelable qui produit peu de CO2 parce qu’on utilise le vent, mais qui est intermittente - quand il n'y a pas de vent, on n'a plus d'électricité - a besoin qu’on mette en route des centrales à gaz pour compenser", déclare Marie-Christine Marghem. headtopics.com

Pour la CSC, l’obligation vaccinale ne doit pas être limitée au secteur des soins de santé Mons : deux cas de gale à l'hôpital Ambroise Paré Ne dites pas 'Nu' mais 'Omicron' : le nouveau variant baptisé et classé 'préoccupant' par l’OMS

A quelques jours de la COP26, ce rapport tomberait donc à pic ?"C’est extraordinaire que [ce rapport] tombe quelques jours avant l’ouverture de la COP26 où on va expliquer tout ce que la Belgique veut faire pour réduire les émissions de CO2."

Marie-Christine Marghem se place en opposition avec l’actuelle ministre de l’Energie, Tinne Van der Straeten (Groen). La coalition Vivaldi tangue… Y aurait-il là un parfum de crise politique ?"Peut-être", glisse la libérale qui ajoute"ce n’est pas parce que c’est la ministre de l’Energie qui fait des raisonnements faux parce qu’elle est captive de son idéologie que je vais laisser faire."

Et de conclure :"C’est comme dans un mariage, il y a toujours de la discussion. L’amour et la confiance, ça demande des preuves."Newsletter info Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité. Lire la suite: RTBF info »

Démission marghem A t’elle tort … TOUS, même ceux qui ont refusé de co-signer !!!! Ecolo BelRTL Très pertinente analyse de Mme McMarghem! Il faut absolument demander aux virologues aussi !! Et surtout les 3 qui n'ont pas voulu signer Il faut une enquête parlementaire MR_officiel DefiParlBxl . Il faut savoir le coût de cet avis et qui l'a sollicité. Si c'est un membre du gouvernement, il doit démissionner

Le Conseil supérieur de la Santé se prononce pour l'arrêt des centrales nucléaires: voici pourquoiL'énergie nucléaire, telle qu'actuellement déployée, ne répond pas, sur le plan environnemental, éthique et sanitaire, aux principes du développement durable, estime dans un avis le Conseil supérieur de la Santé (CSS). L'organe y juge également que l'arrêt des centrales nucléaires est possible en Belgique pour un coût relativement limité, y compris en termes d'impact CO2. Le charbon est tellement meilleur..... Et le gaz..... RTL et ses fake news propagandistes C l une des plus tristes nouvelles que j ai lu aujourd'hui

Des eaux usées non filtrées à cause des pénuries rejetées légalement dans les rivières: les Britanniques s'indignentÀ quelques jours du début de la conférence internationale sur le climat à Glasgow - la COP26 -, en Écosse, le...

COP26: le Brésil veut un débat 'dépassionné' sur une indemnisation par rapport à l'AmazonieLe Brésil entend user des 'armes de la diplomatie' lors de la COP26, qui s'ouvre dimanche à Glasgow, pour défendre ses...

Assises du Hainaut : début du procès de Marie Schrevens accusée d'avoir bouté le feu à son immeubleLe procès de Marie Schrevens, 32 ans, a débuté devant la Cour d'Assises du Hainaut à Mons. Âgée de 32 ans,...

Accident sans gravité pour Georges-Louis Bouchez, président du MR, lors d'une compétition automobileLe président du MR Georges-Louis Bouchez a été victime d'une sortie de route dans la nuit de samedi à dimanche lors... Même à l'hôpital, il doit encore faire le clown. On dirait bozo le clown Tant mieux... Si c'est sans gravité...

Le conseil communal de La Louvière se réunira à nouveau à l’hôtel de ville dès ce mardi 26 octobreDepuis le début des mesures sanitaires imposées par la pandémie de Covid-19, le conseil communal de La Louvière se...