Qui sont les organisateurs de la Marche pour les libertés de ce dimanche ?

Qui sont les organisateurs de la Marche pour les libertés de ce dimanche ?

Extrême-Droite, Marche Pour Les Libertés

05-12-21 13:22:00

Qui sont les organisateurs de la Marche pour les libertés de ce dimanche ?

Une manifestation contre les mesures covid se tiendra dimanche à Bruxelles. Baptisé 'Marche pour la Liberté Acte 2', ce...

35.000 selon la police. Plus de 70.000 selon les organisateurs. Peu importent les chiffres exacts, les citoyens à l’initiative du mouvement ont réussi à rassembler des dizaines de milliers de manifestants sans couverture des médias traditionnels.

Officiellement, les participants avaient deux points en commun : ils rejettent les principes du Covid Safe Ticket et la vaccination obligatoire. Dans les faits, il y avait une grande diversité de points de vue : si certains chantent"Liberté, liberté", d’autres se disent ouvertement opposés à l’obligation vaccinale pour le personnel soignant. D’autres encore sont vaccinés mais contraires à l’utilisation du pass. Certains sont à la fois contraires au vaccin et au pass sanitaire.

Nous ne sommes pas entendus "Nous nous rendons compte que nous n’avons pas été entendus". Sarkis Simonjan, le fondateur de Belgium United for Freedom, un groupe sur Facebook qui rassemble plus de 10.000 membres, explique pourquoi il a décidé d’organiser une deuxième marche pour les libertés :"Toutes les manifestations qui ont été organisées à ce jour n’ont pas abouti à leurs fins. La colère s’est installée parmi les citoyens". headtopics.com

Il souligne également le caractère apolitique de cette manifestation :"Peu importe le fait que j’ai introduit la demande en tant qu’organisateur, toute personne présente aujourd'hui vient en tant que citoyen et non en tant qu’organisation ou parti politique".

Qui a organisé la précédente manifestation ? La première manifestation a été organisée par Ezra Armakye, le fondateur du mouvement citoyen Vecht voor Vrijheid (Lutte pour la liberté). Il est l’un des modérateurs du groupe Facebook"Protest tegen de corona maatregelen – Protester contre les mesures corona" de près de 10.000 membres.

A ses côtés à la modération du groupe, on retrouve Sarah Melis. À la manifestation, elle portait un pull à l’effigie de Feniks Vlaanderen, un nouveau groupe se composant de plusieurs membres du mouvement radical Schild & Vrienden de Dries Van Langenhove. Elle expliquera dans la presse flamande qu’elle n’est pas membre de Feniks, mais qu’on lui a prêté le pull car il pleuvait.

Selon le quotidien de Morgen, le troisième modérateur"Stephan Vanberingen" est en réalité un pseudonyme. Il s’agirait de Sacha Vliegen, le fondateur du groupe Feniks et ancien membre du groupe étudiant flamingant NSV. headtopics.com

À côté de Vecht voor Vrijheid et Feniks, une trentaine de mouvements (généralement des groupes sur les réseaux sociaux) ont relayé le message. Ils apparaissent sur cette image qui a circulé sur les réseaux sociaux :

Groupes libertaires, complotistes, antivax… Les objectifs visés par les co-organisateurs sont divers. Un des groupes les plus connus est Viruswaanzin, dont le porte-parole est l’avocat gantois Michael Verstraeten. Cet été, l’asbl a demandé en justice l’abolition de la plupart des mesures corona.

Liens avec l’extrême droite D’écolos bobos aux antivax, le public était très divers le 21 novembre. Dans la foule, on voyait aussi de nombreux drapeaux flamingants. Même si les organisateurs affirment que la manifestation était apolitique, certains représentants d’extrême droite étaient présents à la manifestation, dont Dries Van Langenhove, fondateur de Schild & Vrienden et député fédéral pour le Vlaams Belang.

D’autres figures emblématiques des mouvements radicaux de l’extrême droite ont fait la promotion de la protestation, dont Tomas Boutens un ancien militaire qui a été reconnu coupable de terrorisme il y a cinq ans. Il a dirigé le groupe néonazi"Bloed, Bodem, Eer en Trouw" et a planifié des attaques afin de garder la Flandre"blanche". Il voulait également assassiner Filip Dewinter (Vlaams Belang) afin de déclencher une guerre civile qui devait mener à un gouvernement de droite. headtopics.com

Sur le groupe fermé Facebook"Protester contre les mesures corona", on peut lire des messages qui incitent à la haine, dont Frank Vandenbroucke, le ministre fédéral de la Santé, est notamment la cible. Dans le message ci-dessous, on voit un internaute publier l’adresse du ministre avec le message"Attrapons-le".

D’autres membres du groupe incitent à la rébellion :"La révolte ou l’esclavagisme ? Je choisis la révolte"."On a toujours payé la liberté par le sang."Selon Pieter Vanderwee, ancien membre d’organisations d’extrême droite flamande"reconverti", les débordements sont en bonne partie dus aux mouvements d’extrême droite :"Dès que ces organisations sont là, les risques de violence augmentent."

Sécurité renforcée Sarkis Simonjan déplore les violences et appelle tout un chacun à manifester de manière pacifique :"C’est vrai, la dernière fois, il y avait des drapeaux et des mouvements d’extrême droite, mais il n’existe aucune manifestation où il n’y a pas de casseurs ou de personnes d’extrême droite ou gauche."

Pour éviter que la manifestation ne dégénère comme le 21 novembre, les forces de police ont renforcé leurs effectifs. En parallèle, l’organe de coordination pour l’analyse de la menace (OCAM) met en garde contre la résistance aux mesures sanitaires qui s’est accrue ces derniers mois et mène à davantage de polarisation, d’extrémisme et de menaces :"Les discours de haine envers les politiques, les médias et les virologues semblent ainsi devenir de plus en plus socialement acceptés."

►►► À lire aussi : À la rencontre des non vaccinés :"Nous ne sommes pas tous des tarés ou des complotistes"Dans le cadre de cette manifestation, l’organisateur était en contact quotidien avec des organisations francophones et néerlandophones. Il explique néanmoins que les organisateurs de la première édition sont moins actifs cette fois-ci :"Ils n’ont pas été présents lors des réunions, car ils ont un autre projet : la manifestation du 9 janvier. Par contre, ils nous ont transmis leurs contacts et offert un soutien logistique et sécurité".

Pieter Vanderwee, observateur encore présent dans différents groupes d’extrême droite sur les réseaux sociaux, constate que l’engouement de ces mouvements radicaux flamands semble moins grand pour la deuxième édition :"Je vois moins d’appels à aller manifester sur ces groupes et moins de messages de haine. On dirait qu’ils préfèrent garder leur force pour la manifestation du 9 janvier".

Autre organisateur, autres méthodes Alors que"Protester contre les mesures corona" est un groupe privé Facebook,"Belgium United for Freedom" est public et lance un appel visible de tous.Les manifestants sont appelés à se rassembler ce dimanche à 13h à la Gare du Nord avant de rejoindre le parc du Cinquantenaire. La police prévoit du personnel en uniforme et en civil, précise Ilse Van de Keere, porte-parole de la zone de police Bruxelles-Capitale-Ixelles.

Sarkis Simonjan s’attend-il aussi à rassembler plus de 35.000 manifestants ?"C’est difficile d’estimer un nombre, mais les nouvelles passent très vite sur les réseaux sociaux". Avant de conclure :"C’est un ensemble de citoyens du territoire belge qui se lèvera pour réclamer leurs droits. Aujourd’hui, ce n’est pas le gouvernement qui doit contrôler la population, mais la population qui doit contrôler le gouvernement, car l’inverse ça s’appelle la tyrannie".

JT du 21 novembre Bruxelles : 35 000 personnes contre les mesures sanitaires - 21/11/2021 Visionnez gratuitement les vidéos du programme Journal télévisé - Sujet par sujet en streaming sur Auvio. Voir la vidéo Newsletter info Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Lire la suite: RTBF info »

Des imbeciles? LesAntivaxxTuent Quelle liberté? Celle des bobos et des extrêmes gauches? Quel ramassis de cas sociaux ! Félicitations à Rachel Crivellaro qui annonce la participation de 1.500 manifestants. 8.000 selon les policiers. La propagande en plein. Perso, je suis double vacciné, triple en voie de l'être, je ne partage donc pas certaines revendications mais la faut arrêter là ...

La liberté ok, mais le droit aussi, un enseignant a le droit de se protéger,un employé a la possibilité de faire de télétravail pour se protéger et protéger les autres, pourquoi ne pas fermer les écoles et donner le cours à distance. vous voyez chacun voit la liberté de son côté Laissons rêver ces utopistdans 3 moins le vaccin serait obligatoire dans le privé sinon la porte en ligne droite

Cazzo,quando la sinistra incompetente non e capace di argomentare mette sempre in ballo l estrema destra,ma perché la sinistra si occupa della plebe?E da quando?Diffendere una sinistra in mano alla grande finanza,alla bigpharma,e che non difende più i lavoratori si sembra normale Des décérébrés complotistes ?

Une bande de conards égoïstes qui souhaitent le retour au moyen âge.. C'est une tranche de la population qui n'accepte pas la faiblesse et la discrimination. Et ceux qui s'oppose ne sont pas nécessairement le bien ni le mal. En France, meeting de Melanchon sans opposition tandis que Zemmour est bloqué par l'extrême gauche. Démocratie ou Guerre ?

Incroyable comment les gens peuvent se laisser manipuler comme des moutons par des charlatans farfelus dans des groupes FB. Les réseaux sociaux sont vraiment le danger de la démocratie 😡

NOUVELLES MESURES: tout ce qui change dès aujourd'huiPremier tour de vis dans la culture et l'événementiel et port du masque obligatoire dès l'âge de 6 ans. Ce sont les premières mesures annoncées par le comité de concertation qui sont appliquées dès aujourd'hui, samedi.

Des abrutis nombrilistes. La revendications de nos droits, n'a rien à voir avec l'extrême droite . Bref, Séparer le bon grain de l'ivraie ! Ce n'est PAS une marche pour la liberté mais pour l'individualisme et l'irresponsabilité. Pourquoi pas inviter les participants à venir visiter les soins intensifs des hôpitaux ?

Aubry Touriel, en terme de supplément, vous êtes payé combien pour répéter 'extrême droite' dans votre article ? Que représentent quelques milliers de manifestants face aux millions de vaccinés ? Nous sommes tous libres mais il faut respecter les règles. Pourquoi manifester!Où est le problème ? 👏Pendant ce temps au Japon gros Warning sur les vaccins Pfizer

Rtbf vous êtes pathétiques. Les gens qui manifestent sont ceux qui refusent de s'agenouiller devant cette dictature sanitaire dont vous êtes la fidèle courroie de distribution. Vous avez et continiuez à avoir un tres grand rôle dans la vente de la peur. En espérant votre faillite C'est évident, pour la rt-boeuf, si ce n'est ni 'fgtb', 'ptb' 'cocolo', ni 'p$'... cela ne peut-être que l'ennemi juré.

Mesures du comité de Concertation: 'un résultat décevant' regrette Frank Vandenbroucke, qui soutient néanmoins le compromisLe ministre fédéral de la Santé publique Frank Vandenbroucke a jugé que les décisions prises vendredi par le Comité de... Tout ça pour ça ! Quelle bande de chipoteurs ! A 🙄Quand . . . ? Ce fameux . . . Confinement pour tous en janvier avec de telles mesurettes 😤

Peu importe ils ont raison. Qui organise? On s'en fou un peu Qui y va? Des gens de profils bien différents, allant du pure-complotiste anti-vax/anti-science/anti-système à des personnes vaccinées mais opposées aux mesures liberticides Je suis vacciné et j'ai vraiment hésité à y aller (mais j'ai du boulot)

c l'esstrème droate Ben voyons. Le contrôle du narratif est bien engagé les gars ? C'est marrant de voir pour quelles manifestations vous décidez de poser ce genre de question. Vous êtes tellement transparents bande de clowns Réponse courte : l'extrême-droite Réponse longue : voir l'article de la RTBF et celui-ci

Bruno Humbeeck après le Codeco: 'Ce qui nuit très fort à la santé mentale, ce n'est pas le masque mais une communication distordue'Codeco : profitons-en pour revoir l’enseignement plutôt que de se chamailler sur les masques, réagit le psychopédagogue Bruno Humbeeck Au prochain codeco masqué obligatoire pour les nourrissons !

À partir de lundi, les activités de jeunesse à l’intérieur sont suspendues sauf pour la lutte contre le décrochage scolaireLes activités organisées par le secteur de la jeunesse qui se déroulent en intérieur sont suspendues à partir de lundi,...

Télétravailler et garder ses enfants quand l’école est fermée, quelles sont les règles ?350 classes sont fermées pour cause de Covid en Fédération Wallonie-Bruxelles pour le moment. Dès le 20 décembre, pour... Aujourd'hui on sait que ces injections géniques sont inefficaces, provoquent des EffetsSecondaires alarmant, n'évitent pas la contamination ni les formes graves. Personne ne se demande pourquoi les pouvoirs politiques veulent piquer le monde entier? Pour que la dictature fonctionne Teletravailler avec ses enfants chez soi? N importe quoi