Près d'un Belge sur deux n'a jamais entendu parler du dossier médical électronique

12-01-22 13:24:00

Près d'un Belge sur deux n'a jamais entendu parler du dossier médical électronique

Santé, Société

Près d'un Belge sur deux n'a jamais entendu parler du dossier médical électronique

Près d'un Belge sur deux ignore ce que signifient les 'données de santé ' et n'a jamais entendu parler du dossier médical...

Les données de santé recouvrent les résultats d'examens médicaux, la vaccination, les maladies contractées, les traitements, la consommation de tabac ou d'alcool, etc. Elles sont utilisées pour rendre notre système de soins plus performant. Mais leur utilisation et leur partage posent bon nombre de questions. Qu'en pensent les citoyens? Se sentent-ils suffisamment informés? Avec qui et à quelles fins sont-ils prêts à partager leurs données ?

Lire la suite:
RTBF info »

Bonne nouvelle, un belge sur deux n'est pas malade... 'Le médecin généralite'... Oui, le fameux dossier que les employeurs regardent, très handicapant d’ailleurs

Dakar: Loeb et Lurquin reprennent sept minutes sur Al-Attiyah, «seulement» selon le BelgeLe Belge en voulait plus

Le golfeur belge Nicolas Colsaerts annonce être atteint d'une 'maladie rare'Le golfeur belge, Nicolas Colsaerts a partagé une nouvelle importante sur son état de santé ce mardi matin. Le natif de Schaerbeek a révélé souffrir ...

Salon international Fitur : malgré Omicron, près de 60.000 professionnels du tourisme attendus à MadridSalon international Fitur : malgré Omicron, près de 60.000 professionnels du tourisme attendus à Madrid Omicron Coronavirus Covid19

Mons : le piétonnier a attiré près de 800.000 visiteurs durant le mois de décembreLa ville de Mons a communiqué les chiffres de fréquentation du piétonnier, principale artère commerçante du... ... et a produit combien de cas covid et micron ? Ce qui explique le pourcentage élevé de contaminations à Bruxelles.

Open d'Australie : Ysaline Bonaventure seule 'survivante' belge au premier tour des qualifications, Bemelmans éliminéOpen d'Australie : Ysaline Bonaventure seule 'survivante' belge au premier tour des qualifications, Bemelmans éliminé rtbfsport

'C'est juste un petit gros': Eden Hazard insulté par un ancien sportif belgeDans une interview donnée au Krant van West-Vlaanderen, l'actuel bourgmestre de Middelkerke, Jean-Marie Dedecker, a incendié Eden Hazard. ... Et toi juste un flamingant !!!!!

Près d'un Belge sur deux ignore ce que signifient les"données de santé" et n'a jamais entendu parler du dossier médical électronique, ressort-il d'une enquête effectuée par la Fondation Roi Baudouin, publiée mercredi.AFP Sébastien Loeb et Fabian Lurquin (BRX) ont terminé troisième de la 8e étape du Dakar lundi, à 3 : 08 du Suédois Mattias Ekstrom, mais en reprenant 7 minutes à Nassel Al-Attiyah, le leader de l’épreuve, 11e lundi.Le golfeur belge Nicolas Colsaerts annonce être atteint d'une"maladie rare" Amaury Detroz 10 janvier 2022 à 13h07 © Belga     Le golfeur belge, Nicolas Colsaerts a partagé une nouvelle importante sur son état de santé ce mardi matin.Près de 60.

Plus de trois répondants sur quatre sont prêts à partager leurs données de santé personnelles, à condition qu'elles restent dans le secteur médical. Les données de santé recouvrent les résultats d'examens médicaux, la vaccination, les maladies contractées, les traitements, la consommation de tabac ou d'alcool, etc. « Cela aurait pu être plus. Elles sont utilisées pour rendre notre système de soins plus performant. Le joueur aux 8 trophées chez les pros a publié une vidéo de lui dans un lit d'hôpital dans laquelle il raconte ce qui lui arrive. Mais leur utilisation et leur partage posent bon nombre de questions. On a fait ce que l’on a pu. Qu'en pensent les citoyens? Se sentent-ils suffisamment informés? Avec qui et à quelles fins sont-ils prêts à partager leurs données ? La définition des données de santé peu claire Pour y répondre, la Fondation Roi Baudouin a sondé quelque 2. A l’époque, près de 150.

000 personnes, entre le 15 juin et le 13 août 2021, sur leurs connaissances et leur confiance au sujet de l'utilisation et du partage de leurs données de santé. On continue », a expliqué le copilote belge. Le texte " Pourquoi suis-je ici ? Ces dernières semaines ont été un voyage que je ne souhaiterais à personne. Les résultats montrent que la définition des données de santé n'est pas claire, en particulier pour les répondants issus de la Région bruxelloise et pour les personnes âgées, note la Fondation Roi Baudouin. Près de la moitié (48%) des répondants n'ont encore jamais entendu parler du dossier médical électronique (le dossier médical propre à chaque citoyen, disponible sur Masante. En fait, nous n’avons jamais connu de difficultés.be). C'était l'un des jours les plus effrayants de ma vie. Et parmi celles et ceux qui connaissent son existence, seuls 39% savent exactement à quoi il sert. On a crevé après 28 km, on s’est arrêté pour changer la roue, mais après je ne sais pas comment cela s’est passé, on a constaté que nous n’avions plus la deuxième roue de secours. Ils devront par ailleurs porter un masque FFP2, tandis que les zones de repas seront installées en extérieur.

Le médecin généralite inspire le plus confiance Plus de trois sondés sur quatre se déclarent disposés à partager leurs données de santé personnelles, à condition qu'elles restent dans le secteur médical. Globalement, c'est le médecin généraliste qui inspire le plus confiance (88% des sondés) lorsqu'on évoque l'utilisation de ces données. C’est dommage parce qu’on était dans un bon tempo ». Mon corps s'attaque essentiellement à mes reins et il provoque de graves fuites de protéines, entre autres. À tout moment, tout citoyen peut également refuser l'accès à ses données personnelles de santé. Plus d'un Belge sur deux le sait, en particulier les répondants de Wallonie et les personnes les plus à l'aise avec les outils numériques. « Et en arrivant à la neutralisation, on se rend compte qu’on a perdu notre deuxième roue de secours ! Donc il nous restait 250 kilomètres sans avoir droit à l’erreur. Parmi les sondés, 4% l'ont d'ailleurs déjà fait, pour protéger leur confidentialité, par manque de visibilité sur les finalités ou par manque de confiance. On ne saura pas avant quelques semaines, sinon des mois, si c'est efficace.

Afin d'explorer davantage les questions liées aux données de santé, la Fondation Roi Baudouin publie la brochure 'Prenez soin de vos données', disponible en téléchargement gratuit sur son site internet. En tout cas, j’ai fait une bonne spéciale, Nasser a perdu un peu de temps, il n’allait pas très vite. Newsletter info Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité. OK Ne plus afficher × . Notre sélection vidéo A la Une." Une image instagram a été intégrée à cet endroit.