Elections, Amérique Du Nord

Elections, Amérique Du Nord

Pour Trump, Biden ne pourra entrer à la Maison Blanche que s'il prouve l'absence de fraude

27-11-20 21:46:00

Pour Trump, Biden ne pourra entrer à la Maison Blanche que s'il prouve l'absence de fraude

"Biden ne pourra entrer à la Maison Blanche comme président que s’il peut prouver que ses '80.000.000 voix' ridicules n’ont pas été obtenues de manière frauduleuse ou illégale", affirme Donald Trump dans ce nouveau tweet.

La mise à l'honneur de deux collaborateurs nazis par le parlement flamand irrite Bruxelles : un homme retrouvé mort dans sa cellule au commissariat Lodelinsart : la Ville de Charleroi donne son feu vert pour un projet de mosquée

"Quand vous voyez ce qui s’est passé à Detroit, Atlanta, Philadelphie et Milwaukee, une fraude électorale massive, il a un gros problème insoluble !", poursuit le 45e président des Etats-Unis.Ce tweet publié au lendemain de la Thanksgiving, importante fête aux Etats-Unis, intervient après que Donald Trump eut pourtant fait un pas supplémentaire vers l’acceptation de sa défaite. À l’occasion de la présentation de vœux aux forces armées, jeudi, il a été interrogé quant à savoir s’il était prêt à admettre formellement sa défaite si le collège des grands électeurs confirmait que le démocrate Joe Biden sera le prochain président américain."Ce sera quelque chose de très difficile à accepter, parce que nous savons qu’il y a eu une fraude massive", a-t-il répondu.

Quittera-t-il alors la Maison Blanche le 20 janvier, jour de la prestation de serment du prochain président des Etats-Unis ?"Bien sûr que je le ferai. Et vous le savez", a-t-il ajouté du bout des lèvres.Aucune fraude massive n’a été démontrée lors de la présidentielle du 3 novembre mais Donald Trump refuse obstinément de reconnaître sa défaite. Il multiplie les recours judiciaires, en vain jusqu’ici. Le démocrate Joe Biden a remporté plus de 80 millions de voix, un record, contre près de 74 millions pour Donald Trump. headtopics.com

La Maison Blanche se joue au travers d’un système de grands électeurs attribués dans chaque État, et là aussi, Joe Biden l’a nettement emporté avec 306 grands électeurs contre 232 pour Donald Trump. Il en faut 270 pour gagner la présidentielle américaine.

Le collège des grands électeurs se réunira le 14 décembre pour désigner officiellement le vainqueur de l’élection.Newsletter info Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité. Lire la suite: RTBF info »

Je commence à prendre au sérieux la projection que j'avais faite en déclarant que Trump serait démissionné. Sauf que cela arrivera en fin de mandat, pour le contraindre à céder le pouvoir, et la Maison blanche. Un tel déni de la réalité en devient ridicule! Inversion de la charge de la preuve. C'est pas bon, c'est une stratégie de complotiste.

Dans vos rêves. Ce vieux gâteux de Biden corrompu va ce retrouver entre 4 murs C'est peut-être à lui à prouver qu'il y a fraude ! Il n'y arrive pas ! Il inverse un peu les rôles , comme à son habitude ! Je vais adorer quand ils le sortiront par la force Que ce crétin prouve les fraudes !