Obésité, Surpoids, Maggie De Block

Obésité, Surpoids

Pour la première fois, Maggie De Block évoque son obésité : 'Je suis qui je suis'

Pour la première fois, Maggie de Block évoque son obésité : 'Je suis qui je suis'

14-02-21 17:24:00

Pour la première fois, Maggie de Block évoque son obésité : 'Je suis qui je suis'

Jamais, elle n’en avait parlé dans un média. Maggie De Block , élue pour la première fois à la Chambre en 1999,...

Pourquoi en parler aujourd’hui ? L’ancienne ministre souhaite apparaître"comme une rôle modèle, partager mon expérience. […] Les gens sont positifs avec moi, je reçois des mails me demandant où j’achète mes vêtements." Si Maggie De Block prend la parole, c’est aussi pour démonter certaines idées reçues :"Certains pensent que parce que je suis trop grosse, je ne peux pas choisir mon partenaire, ma profession." Cette médecin généraliste de formation, mère de deux enfants, ne nie pas que les critiques aient pu la toucher :" ce n’est pas ce qui est dit [qui me touche] mais qui le dit… Les gens peuvent en ricaner, mais je ne pense pas que ça en vaille la peine" répond celle qui est désormais cheffe de groupe à la Chambre, non sans une certaine émotion.

Suisse : Amnesty dénonce l'interdiction du voile intégral, qui 'discrimine la communauté' musulmane Le bourgmestre de Middelkerke Jean-Marie Dedecker défie le gouvernement: 'Nous allons installer nos terrasses dès cette semaine' Royaume-Uni : Nigel Farage, figure emblématique du Brexit, annonce qu'il va quitter la vie politique

Face à elle, sur le plateau de la VRT, l’acteur principal de la série"Albatros", Dominique Van Malder. Lui aussi en surpoids, il dénonce les différences de traitement :"On ne demande pas à un ministre de la Culture d’être cultivé. Par contre, une ministre de la Santé, elle doit être fit…" L’acteur, très connu en Flandre grâce au programme"Radio Gaga", évoque l’humour comme arme de défense."Je suis plus que ça" dit-il, en montrant son corps,"je suis plus que ce paquet".

"Vais-je passer ma vie à faire des régimes ?" La série"Albatros" montre que l’obésité n’est pas nécessairement un problème isolé, que d’autres éléments de la vie (stress, santé mentale, etc.) peuvent vous amener à l’obésité. Peut-on être obèse sans n’avoir aucun autre problème ? Pour Maggie De Block,"il y a plusieurs facteurs qui peuvent entrer en jeu : l’hérédité, les médicaments. On sait que prendre un médicament peut faire prendre 20 ou 30 kilos à une personne. L’obésité, c’est une maladie chronique. C’est un fardeau pour votre corps, votre cœur ou vos articulations. La comorbidité est connue, on l’a vu pendant cette crise corona. Être obèse ne signifie pas que vous vivez une vie qui n’est pas saine. Peut-être sommes-nous même plus soucieux de notre santé, en essayant de faire de l’exercice et de bien manger." headtopics.com

A la question"avez-vous laissé tomber ?", Maggie De Block ne cache rien :"à mon âge, j’ai essayé tous les régimes 1000 fois ! Je suis qui je suis. C’est comme ça. A un moment, vous vous demandez : vais-je passer ma vie à faire des régimes ? Vous faites des choix : devenir acteur ou femme politique. [ne plus faire de régimes,] c’est un choix, un processus mental. C’est de cela qu’il s’agit. " Elle dit avoir élevé ses enfants à bien manger,"une cuisine saine et attentionnée. Sinon, j’aurais été encore plus grosse".

La médecin reprend la main :"La plupart des gens ont tendance à prendre du poids si leur apport énergétique est supérieur à ce qu’ils dépensent. La question de savoir si cela les rend réellement obèses est une autre affaire. Il y a sans aucun doute un caractère héréditaire" glisse-t-elle, avant de sourire :"En allant, avec ma mère dans un magasin de vêtements, les gens ont été surpris quand elle leur a dit que j’étais sa fille. Ma mère est une petite femme maigre, qui porte un 38."

Newsletter info Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité. Lire la suite: RTBF info »

On ne lui reproche pas son obésité mais son incompétence Tout le monde sait qu'elle a un problème, son sur poids en est la conséquence Ton homologue Bart de Wever a mis by-pass...il avait du mal à s’assumer...Si tu es bien dans ton corps c’est le principal...pas besoin de te justifier Encore une dramaqueen

On s'en cogne... Par contre qu'elle évoque ses erreurs qui ont au final coûté des vies... Ça m'intéresse .. le néant .. Nog één dramaqueen Encore du grand journalisme d'investigation de la 1e chaîne publique francophone payée par nos impôts... On veut des réponses sur sa gestion sanitaire de merde, on s en fout de son tour de taille. Faites votre job RTBF.

C'est une ministre professionnel Quand je suis en présence d'une personne du corps médical, je réponds aux questions. Chaque fois j'entends la même chose ... 'êtes vous sûre' - 'Ce n'est pas possible' - 'Allez donc, les gens comme vous on les connait !' Mais au fait, c'est quoi ou qui 'les gens comme moi' ?

Inutile de dire qu'on mange sain et qu'on bouge. Les médecins ne l'accepteront jamais. Mon alimentation se situe en-dessous de l'apport calorique nécessaire. Invalide partout les gens gentils veulent m'aider. Ils pensent que j'en fais trop. 1/2 Je suis qui je suis...... c'est le cas d'absolument tout le monde..... Décidément y rien à en tirer !

'Ma mère est une petite femme maigre, qui porte un 38'. Une belle arme, mais pas très discrète dans un sac à mains. Sur l'inutilité des masques et confinements, qu'en pense votre maman ? Du neuf sur le vaccin roulette russe ? témoignage courageux Essaie Keto Rien qu'en voyant le titre, on peut se demander qu'est-ce que ça vient faire à la RTBF...mais non ce sont des journalistes...

he bien, reste toi Le problème n’était pas son poids mais son incompétence ! Voilà, dis leurs ma Maggie