Charleroi, Charleroi, Relance Économique

Charleroi, Charleroi

Plan de relance européen : une belle part du gâteau européen pour Charleroi et sa région

Plan de relance européen : une belle part du gâteau européen pour #Charleroi et sa région

01-02-21 11:45:00

Plan de relance européen : une belle part du gâteau européen pour Charleroi et sa région

La Wallonie va bénéficier d’argent européen dans le cadre du large plan de relance pour soutenir les états membres face aux impacts économiques liés la crise sanitaire. Les autorités wallonnes comptent sur une enveloppe d’1 milliard 900 millions...

Et plusieurs concernent la région de Charleroi, pour un montant total de quelque 250 millions d’euros. Un centre de démantèlement et recyclage des avions Le premier grand projet, c’est la création à proximité de l’aéroport d’un centre de démantèlement et de recyclage des avions en fin de parcours. Ce type d’entreprise n’existe pas encore en Europe. Il s’agirait donc d’une première. Il y a à proximité de l’aéroport des terrains disponibles pour développer cette activité. De plus, la nouvelle piste, allongée de quelque 600 mètres devrait être inaugurée au mois de juin et permettre dorénavant l’atterrissage de tous les types d’avions. Ce centre de recyclage d’avions laisse entrevoir la création de très nombreux emplois. Comme c’est le cas de manière générale avec les subsides européens, les bénéficiaires doivent cofinancer les projets retenus. Ici, il s’agirait de quelque 40 millions européens pour autant d’argent wallon. Ce n'est pas un projet neuf, mais les euros européens sont destinés à des initiatives qui visent la transition écologiques. Le recyclage, c'est de l'économie circulaire. Le projet entre donc parfaitement dans l'appel européen et pourrait voir le jour grâce au plan de relance.

Ostende : les phoques accusés par les pêcheurs de manger tous les poissons Coronavirus en Belgique: Frank Vandenbroucke compte mettre de l’ordre dans la campagne de vaccination ce mercredi Le pape François se voit finir sa vie à Rome et non en Argentine son pays natal

Les métiers des biotechnologies Toujours à Gosselies, au sein du Bio-Park qui héberge le fleuron des industries biotechnologiques, la Wallonie veut créer un centre de formation, une école internationale des métiers du secteur.

L’extension du métro Oui, l’Europe souhaite soutenir les projets qui font la part belle à la transition écologique et numérique. A Charleroi, place aux alternatives à la voiture. Une part de l’argent européen devrait servir à la rénovation et l’extension du réseau de métro vers l’est de la Ville. Avec une destination évidente, le futur Grand Hopital de Charleroi dont le chantier avance sur le site des Viviers à Gilly. headtopics.com

Un soutien supplémentaire à la Cité des métiers Du côté de la transition numérique, une part des deniers européens devraient consolider le projet de la Cité des Métiers qui va naître dans le haut de la Ville. Rappelons, à ce titre, que l’installation du Centre des"tech éducations" A6K – E6K, installé dans l’ancien centre de tri postal à côté de la gare, n’est que provisoire. Le centre doit, à terme, rejoindre le haut de la ville, et la Cité des métiers.

Newsletter info Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité. Lire la suite: RTBF info »

Article erroné. Le leader mondial de la déconstruction verte et du recyclage d'avions est français, avec 4 sites en Europe : le groupe TarmacAerosave créé en 2007. 4 activités permettent de gérer tout le cycle de vie de l'avion : stockage, maintenance, transition, recyclage. Le classique sousregionalisme wallon !!!!

Favoriser les endroits où les dirigeants wallons sont localisés. Relance à Charleroi, on en est à combien de plans? 30?40? Et tout ça pour seulement 250 millions? Les terrains Caterpillar sont encore disponibles c'est vrai mais 250 millions, ça va même pas payer les salaires des Asbl mises en place pour les projets