Passation, Pouvoirs, Entre, Coucke, Vandenhaute, Conseil, Administration, Risque, Être, Animé, Anderlecht

Passation, Pouvoirs

Passation de pouvoirs entre Coucke et Vandenhaute: le Conseil d’administration risque d’être animé à Anderlecht

Passation de pouvoirs entre Coucke et Vandenhaute: le Conseil d’administration risque d’être animé à Anderlecht

02-06-20 07:53:00

Passation de pouvoirs entre Coucke et Vandenhaute : le Conseil d’administration risque d’être animé à Anderlecht

C’est ce mardi que le fameux plan « RSCA 2020-2025 » voyant Marc Coucke démissionner de son poste de président au profit de Wouter Vandenhaute sera soumis au Conseil d’administration mauve.

ParXavier ThirionC’est ce mardi que le fameux plan « RSCA 2020-2025 » voyant Marc Coucke démissionner de son poste de président au profit de Wouter Vandenhaute sera soumis au Conseil d’administration mauve.@NewsCe CA, qui se tiendra sous la forme d’une réunion physique et non pas en visioconférence en dépit de la situation sanitaire, risque d’être particulièrement animé. On s’attend notamment à ce que des administrateurs tels que Michaël Verschueren, Jo Van Biesbroeck, Johan Beerlandt ou encore Etienne Davignon donnent du fil à retordre à Marc Coucke qui devra se montrer particulièrement convaincant pour faire avaliser le plan mis sur pied par le CEO Karel Van Eetvelt.

Pollution dans l'Arctique sibérien : Moscou demande un dédommagement record de 1,8 milliards euros Vers un Tour des Flandres sans public à certains endroits? Une hausse des fusillades à New York nourrit la polémique sur les réformes policières

Ce n’est pas l’objectif du projet – aider Anderlecht à renouer avec son glorieux passé et avec la stabilité – ni les moyens mis en œuvre pour y parvenir qui contrarient le plus certains administrateurs mais bien la façon dont tout cela a été dévoilé médiatiquement avant même que n’ait eu lieu la moindre concertation. Cela a été perçu par les « anciens » comme une volonté des nouveaux protagonistes de passer en force. Les premiers suivront-ils les seconds pour encore investir dans le Sporting, et à quelles conditions ?

Soutenu notamment par les investissements de Wouter Vandenhaute et de Vincent Kompany ainsi que par la transformation des prêts de l’actionnaire majoritaire Marc Coucke en capital, Anderlecht est censé retrouver une santé sportive et financière endéans les cinq ans. Mais, si les desseins de Van Eetvelt, Vandenhaute et Kompany sont particulièrement ambitieux et séduisants, ils ne sont pas certains de pouvoir être mis, sur-le-champ, à exécution.

D’autant qu’après un éventuel vote favorable du CA, le projet devra encore passer en Assemblée générale, au sein de laquelle on retrouve une pointure comme Alexandre Van Damme. Lire la suite: Sudpresse »

Passation de pouvoirs entre Coucke et Vandenhaute: le Conseil d’administration risque d’être animé à AnderlechtC’est ce mardi que le fameux plan « RSCA 2020-2025 » voyant Marc Coucke démissionner de son poste de président au profit de Wouter Vandenhaute sera soumis au Conseil d’administration mauve.

Chatelle: 'Coucke a montré qu’il n’était pas fait pour diriger un club'Ce lundi, toute l'équipe du Grand Débrief se réunissait à 18h pour une nouvelle émission en mode confiné. ni un club de golf

Passation de pouvoirs entre Coucke et Vandenhaute: le Conseil d’administration risque d’être animé à AnderlechtC’est ce mardi que le fameux plan « RSCA 2020-2025 » voyant Marc Coucke démissionner de son poste de président au profit de Wouter Vandenhaute sera soumis au Conseil d’administration mauve.

Emmanuel André: «Aujourd’hui on n’est plus dans une phase où tout va changer d’un moment à l’autre»« La réaction au risque évolue à travers le temps », et ce en fonction des nouvelles connaissances que font les scientifiques sur le virus et la propagation de celui-ci. De l’importance du n’

Les maisons de repos flamandes vont pouvoir accueillir de nouveaux résidents à partir du 8 juinLes maisons de repos en Flandre pourront à nouveau accueillir de nouveaux résidents à partir du 8 juin, a annoncé dimanche l'Agence flamande de soins et de santé.

Un prof incitait ses élèves à la fraude et s'est fait virer, il obtient gain de cause au Conseil d'état!Le Conseil d’État a donné raison à l’enseignant, accusé pourtant de laisser les élèves tricher, d’expliquer comment échapper aux infractions routières, etc.