Pas d'accord dans le secteur des titres-services, les syndicats annoncent des actions

20-01-22 23:02:00

Pas d'accord dans le secteur des titres-services, les syndicats annoncent des actions

Pas d'accord dans le secteur des titres-services, les syndicats annoncent des actions

Les négociations pour un nouvel accord sectoriel dans le secteur des titres-services sont toujours dans l'impasse après...

PARTAGERLes négociations pour un nouvel accord sectoriel dans le secteur des titres-services sont toujours dans l'impasse après l'échec d'une nouvelle réunion de la commission paritaire prévue ce jeudi, font savoir dans un communiqué les syndicats en front commun. Ceux-ci annoncent des actions dans les prochains jours.

Le principal blocage se situe au niveau du remboursement des frais de transport alors que les syndicats regrettent que le secteur des titres-services soit le seul où un accord sectoriel n'a pas encore été conclu."Les déplacements entre deux clients ne sont pas rémunérés comme du temps de travail - ce qui est bien le cas dans d'autres secteurs, insistent les syndicats - et les aides-ménagères et aides-ménagers doivent assumer personnellement la majorité des frais de déplacement

Lire la suite:
RTBF info »

Dans le vestiaire ! en replay sur RTLplay : Rediffusion gratuite en streaming

Revoir Dans le vestiaire ! sur RTLplay : Les épisodes gratuits en intégralité, des vidéos supplémentaires et les meilleurs extraits. Lire la suite >>

La FIFA s'attaque aux prêts: les nouvelles règles n'arrangeront pas les clubsLa Fédération internationale de football (FIFA) a annoncé jeudi une série de nouvelles règles concernant les prêts de joueurs dans le football international. Le règlement entrera en vigueur le 1er juillet, si le Conseil de la FIFA l'approuve lors de sa prochaine séance.

Covid: Vandenbroucke ne souhaite pas changer les règles de quarantaine dans les écolesLe ministre fédéral de la Santé Frank Vandenbroucke n'est pas favorable à une nouvelle modification des règles de quarantaine à l'école, telle que réclamée par les centres PMS de Flandre ('centres d'orientation scolaire', CLB), a-t-il indiqué mercredi dans De Ochtend (Radio1, VRT).

Standard: les raisons d’y croire… ou pas!À l’entrée du dernier tiers de la phase classique du championnat, le halo d’inquiétude risque-t-il de s’épaissir autour du Standard encore ou, au contraire, l’optimisme va-t-il enfin reprendre du souffle ? Lutte, inconcevable a priori, pour le maintien ou top 8 et playoffs 2 ? Eléments d’analyse, en contrepoint.

Pas de complications pendant la grossesse avec les vaccins ARNmDes études sur des femmes enceintes ont révélé que les deux vaccins anti-Covid les plus largement utilisés, fabriqués avec la technologie à ARN messager, ne présentent aucun risque pour les mères ou les bébés, a déclaré mardi l'Agence européenne des médicaments (EMA). Publication de l’Europe😂😂😂😂😂😂😂 y a pas de labos indépendants vous pensez !!!? Revenez au travail de journaliste et d’enquêteur qui son l’âme et la base de votre formation ! Pour peu que vous en ayez une!

Pas d’accord dans le secteur des titres-services, les syndicats annoncent des actionsLes négociations pour un nouvel accord sectoriel dans le secteur des titres-services sont toujours dans l’impasse après l’échec d’une nouvelle réunion de la commission paritaire prévue ce jeudi, font savoir dans un communiqué les syndicats en front commun.

Weyts n'alignera pas les congés scolaires des communes à facilités avec la FWBLe ministre flamand de l'Enseignement, Ben Weyts (N-VA) n'a pas l'intention d'aligner les congés scolaires dans les... Et il a raison. Ce sont les wallons qui débloquent sur ce coup.

Accueil PARTAGER Les négociations pour un nouvel accord sectoriel dans le secteur des titres-services sont toujours dans l'impasse après l'échec d'une nouvelle réunion de la commission paritaire prévue ce jeudi, font savoir dans un communiqué les syndicats en front commun.Selon l'instance, l'objectif de ce nouveau cadre règlementaire est de "favoriser le développement des jeunes joueurs et l'équilibre compétitif, ainsi que d'empêcher l'accumulation de joueurs" .Le Vif Le ministre fédéral de la Santé Frank Vandenbroucke n'est pas favorable à une nouvelle modification des règles de quarantaine à l'école, telle que réclamée par les centres PMS de Flandre ("centres d'orientation scolaire", CLB), a-t-il indiqué mercredi dans De Ochtend (Radio1, VRT).Publié le jeudi 20 Janvier 2022 à 16h00 Par Eric Clovio À l’entrée du dernier tiers de la phase classique du championnat, le halo d’inquiétude risque-t-il de s’épaissir autour du Standard encore ou, au contraire, l’optimisme va-t-il enfin reprendre du souffle ? Lutte, inconcevable a priori, pour le maintien ou top 8 et playoffs 2 ? Eléments d’analyse, en contrepoint.

Ceux-ci annoncent des actions dans les prochains jours. Le principal blocage se situe au niveau du remboursement des frais de transport alors que les syndicats regrettent que le secteur des titres-services soit le seul où un accord sectoriel n'a pas encore été conclu. Prévue au départ en juillet 2020, l'introduction du règlement a dû être retardée en raison de la pandémie de coronavirus. " Les déplacements entre deux clients ne sont pas rémunérés comme du temps de travail - ce qui est bien le cas dans d'autres secteurs, insistent les syndicats - et les aides-ménagères et aides-ménagers doivent assumer personnellement la majorité des frais de déplacement ", expliquent-ils encore. La règle actuelle dans l'enseignement fondamental est de fermer une classe pour cinq jours de quarantaine dès le signalement de quatre contaminations (ou 25% de la classe). Pour illustrer le poids que cela pèse sur le personnel, ils avancent que cela représente environ 10% du revenu des travailleuses et travailleurs. C'est le cas de Monaco avec le Cercle Bruges, ou de Chelsea avec le Vitesse Arnhem, qui a accueilli sous forme de prêt une trentaine de joueurs des"Blues" ces dix dernières saisons. Le front commun syndical regrette que" les aides-ménagères et aides-ménagers soient considérés comme de la main-d'œuvre de seconde zone, alors que certaines entreprises réalisent des bénéfices considérables " et demande" une réforme fondamentale du secteur avec la création d'emplois qualitatifs locaux et durables ". Jamais le club liégeois n’avait été pointé aussi bas dans la hiérarchie depuis la saison 1959-60 après 21 journées de compétition… Trois raisons de s’inquiéter pour les Rouches 1.

Les syndicats ont d'ores et déjà annoncé des actions pour la semaine prochaine mais sans dévoiler les contours de celles-ci pour le moment. La limite sera fixée à 8 pour l'exercice 2022-23, et baissera graduellement jusqu'à atteindre 6 à partir de juillet 2024. Le ministre s'est également prononcé en faveur d' un certificat de vaccination (et non de test négatif ou de rémission) pour l'accès à des activités publiques en cas de code orange ou rouge (baromètre de pandémie), pour autant qu'un débat démocratique ait été mené sur la question. PARTAGER .