'On travaille avec les pigeons': des élèves de l'Institut Sacré-Coeur à Mons se plaignent de la vétusté des bâtiments

'On travaille avec les pigeons': des élèves de l'Institut Sacré-Coeur à Mons se plaignent de la vétusté des bâtiments

21-01-20 17:53:00

'On travaille avec les pigeons': des élèves de l'Institut Sacré-Coeur à Mons se plaignent de la vétusté des bâtiments

125 élèves de rhéto de l'Institut du Sacré-Coeur de Mons ont participé à un sitting silencieux ce matin devant l'école pour dénoncer le manque de dialogue avec la direction. Les professeurs ont aussi mené une action à 11h pour protester contre des pressions et de tentatives de division.

Marc Demoustiez21 janvier 2020 à 13h38  |    125 élèves de rhéto de l'Institut du Sacré-Coeur de Mons ont participé à un"sitting" silencieux ce matin devant l'école pour dénoncer le manque de dialogue avec la direction. Les professeurs ont aussi mené une action à 11h pour protester contre des pressions et de tentatives de division.

Bruxelles : le tunnel Léopold II devient le tunnel Annie Cordy 'Histoire belge', 'ridicule', pas assez néerlandophone : les premières critiques sur le futur tunnel Annie Cordy et les réponses Les condamnations de Lula sont annulées au Brésil: il est éligible pour 2022

Le silence, en guise de protestation: 125 rhétoriciens de l'Institut du Sacré Coeur de Mons se sont mobilisés ce matin contre le manque de dialogue avec la direction. Un"sitting" a eu lieu devant l'entrée de l'école pour dénoncer l'infrastructure vétuste, le manque de salle d'étude et aussi l'annulation de leur voyage de rhéto.

Lire la suite: RTL info »

Coupe du monde de cyclocross: Eli Iserbyt devance Toon Aerts à Nommay au terme d'un sacré duelEli Iserbyt (Pauwels Sauzen-Bingoal) a remporté l'avant-dernière manche de la Coupe du monde de cyclocross dimanche à Nommay, en France. Après un...

Soignies, potentiel camp de base pendant la prochaine Coupe du Monde de RugbyAvec l'octroi des subventions, le club peut se mettre à rêver.

La sagesse, la nouveauté rouche pour 2020Au-delà de la victoire à Malines, la zen attitude des Liégeois a marqué les esprits.