«Nous n’avons été informés qu’hier de la vente des librairies Bpost Relay et Press Shop à Golden Palace»

«Nous n’avons été informés qu’hier de la vente des librairies Bpost Relay et Press Shop à Golden Palace»

«Nous, Navons

28-01-22 01:38:00

«Nous n’avons été informés qu’hier de la vente des librairies Bpost Relay et Press Shop à Golden Palace»

La ministre des Entreprises publiques Petra De Sutter n’a été informée que mercredi de la vente des librairies de Bpost Relay et Press Shop à la soci été de jeux Golden Palace, a-t-elle indiqué jeudi à la Chambre.

Interrogée à la Chambre, Petra De Sutter a indiqué avoir « été informée hier, comme vous tous. L’autonomie de bpost permet à l’entreprise de prendre ce genre de décision. Le gouvernement fédéral a fait de la lutte contre la dépendance au jeu un point fort de l’accord de gouvernement, et la vente des librairies au secteur du jeu ne cadre pas avec cette stratégie », a-t-elle souligné. La vice-Première ministre Groen ne peut pas annuler la vente, mais prévoit une réunion avec la direction de Bpost. « Si la vente se concrétise, elle ne doit pas conduire à ce que l’acheteur aurait pu imaginer ou espérer. C’est la garantie que je veux apporter. »

Lire la suite: Sudinfo.be »

Bpost vend Ubiway Retail et ses 170 magasins à Golden PalaceLe groupe bpost a annoncé mercredi, par communiqué, qu'une convention de reprise d'Ubiway Retail et ses 170 magasins avait... Le truc sympa, c'est qu'à l'époque les détails de l'achat n'ont pas été divulgués, et qu'aujourd'hui ceux de la vente ne le sont pas non plus... Ah la transparence dans les sociétés publiques autonomes financées par les contribuables 🙄 Bpost

Veel kritiek nu ook Bpost zwicht voor het gokgeld van Golden Palace: “Straks zitten we met een pandemie aan gokverslaafden”Na 16 van de 18 voetbalclubs in eerste klasse, kan nu ook Bpost niet weerstaan aan de lokroep van het gokgeld. Het verkoopt 170 krantenwinkels aan Golden P... Waarom hebben we een minister van 'post' nodig als ze er niks kan aan doen..? Toch deels staatsbedrijf..? Stop subsidies dan.

Bpost vend Ubiway Retail et ses 170 magasins à Golden PalaceLe groupe bpost a annoncé mercredi, par communiqué, qu'une convention de reprise d'Ubiway Retail et ses 170 magasins avait... Le truc sympa, c'est qu'à l'époque les détails de l'achat n'ont pas été divulgués, et qu'aujourd'hui ceux de la vente ne le sont pas non plus... Ah la transparence dans les sociétés publiques autonomes financées par les contribuables 🙄 Bpost

Pologne – Biélorussie : des journalistes visitent la frontière sous haute surveillanceSerrés à l’arrière d’une jeep militaire cahotant sur des sentiers battus et gelés à la frontière...

Samusocial: la moitié des recommandations de la commission d’enquête ont été mises en œuvreLa moitié des recommandations de la commission d’enquête ont été mises en œuvre.

Les défauts de paiement continuent à baisser, malgré la crise du CovidMalgré la crise du Covid et une lente reprise des octrois de crédits, les défauts de paiement ont continué à diminuer en Belgique l’an dernier, à l’instar ...

Bpost, qui appartient à 51 % à l’État belge, a annoncé mercredi que sa filiale Ubiway vendait les 170 librairies de son portefeuille au géant des jeux de hasard Golden Palace. Les marchands de journaux ne rentrent plus dans le core business de l’entreprise, a justifié l’entreprise. Interrogée à la Chambre, Petra De Sutter a indiqué avoir « été informée hier, comme vous tous. L’autonomie de bpost permet à l’entreprise de prendre ce genre de décision. Le gouvernement fédéral a fait de la lutte contre la dépendance au jeu un point fort de l’accord de gouvernement, et la vente des librairies au secteur du jeu ne cadre pas avec cette stratégie », a-t-elle souligné. La vice-Première ministre Groen ne peut pas annuler la vente, mais prévoit une réunion avec la direction de Bpost. « Si la vente se concrétise, elle ne doit pas conduire à ce que l’acheteur aurait pu imaginer ou espérer. C’est la garantie que je veux apporter. » Le ministre de la Justice Vincent Van Quickenborne (Open Vld) a de son côté annoncé qu’il finalisait un arrêté royal définissant plus clairement ce qu’est un marchand de journaux. Une vente minimale obligatoire de journaux quotidiens, hebdomadaires et mensuels serait imposée. Le texte restreindrait en outre le nombre d’équipements de jeux. « Nous ne permettrons pas que les librairies soient transformées en palais du jeu. » Notre sélection vidéo Toutes les infos sur ma commune Résultat(s) de votre recherche: