Climat, Onu, Océans, Migration

Climat, Onu

Montée des mers: vers un exode massif et sans retour

Montée des mers: vers un exode massif et sans retour

20.9.2019

Montée des mers: vers un exode massif et sans retour

Des îles du Pacifique au delta du Gange, des centaines de millions de personnes risquent d'être chassées de chez elles par la montée des océans . Une fuite sans espoir de retour pour des 'réfugiés climatiques' qui devront trouver une terre...

"C'est suffisant pour effacer de la carte la plupart des villes côtières", poursuit le chercheur qui avait déjà mis en avant dans une étude publiée en 2015 ce chiffre de 280 millions.

"Des digues de plus en plus hautes devront être construites", mais"voulons-nous vivre au fond d'une cuvette et à quelle profondeur ?", lance Ben Strauss."En cas de méga-tempête, ou si quelqu'un pose une bombe..., plus la cuvette est profonde, plus elle se remplit vite".

Face à cet avenir sombre,"beaucoup de gouvernements de petits Etats insulaires sont pris dans un dilemme", note François Gemenne, un spécialiste en géopolitique de l'environnement travaillant à l'université de Liège.

"Le pire serait d'attendre le dernier moment et d'être obligé de déclencher des opérations humanitaires" pour reloger dans l'urgence ces populations"sans qu'elles aient pu décider où refaire leur vie ailleurs", souligne-t-il.

143 millions de"migrants climatiques" d'ici à 2050 Le niveau de la mer n'est en plus pas le seul effet du réchauffement appelé à chasser de plus en plus de gens de chez eux.Selon l'Observatoire des situations de déplacement interne (IDMC), 16 millions de personnes ont été déplacées en 2018 par des événements météo extrêmes appelés à se multiplier.

Newsletter info Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Lire la suite: RTBF info

Migrants climatiques ? Pas chez nous, on a déjà bien trop donné ! Un monde où règne en permanence un climat de peur. Finalement la nature reprend ses droits. Un juste retour des choses face à notre inconscience collective . L'exode des flamands en wallonie...? C'est quoi cette fausse photo pourrie ? Nos politiciens se sont foutus de la gueule des experts il y à 30 ans. Voilà nous y sommes au seuil d'une modification catastrophique planétaire grâce à nos élus. Aller, pleurer jeunesses merci à vos grand parents ignorants, eux.

Petite pensée pour nos amis flamands 😥 Comme le dit si bien Arno: 'Bientôt la mer du Nord elle est à Koekelberg..... on est dans la merde'. Le plus génial la dedans sera de voir Bart De Wever et sa clique, la queue entre les jambes et le caquet fermé demandant si on veut bien de lui, au sec !

Mons: Le projet géothermique des Ursulines à l’épreuve des riverainsLe projet du parc des Ursulines faisait l’objet d’une séance d’information mercredi. Les inquiétudes sont nombreuses.

FIFA 20: découvrez les notes des Diables et des joueurs d'Anderlecht et du StandardChaque année, les notes sont attendues tant par les joueurs eux-mêmes que par leur fans. Certains Diables éblouissent dans FIFA 20, tandis...

L'état des petites gares inquiète Eric Thiébaut: 'Je veux un inventaire des travaux programmés'L'état des petites gares inquiète Eric Thiébaut: 'Je veux un inventaire des travaux programmés' (Mise à jour)

Des fissures sur des blindés de l’armée belgeUne inspection approfondie menée sur des véhicules en opération a montré une faille. 120 blindés sont mis temporairement hors service. Une surcharge serait la cause du problème.

Climat: «Important d’avoir des constats précis et actualisés mais aussi des solutions»Le rapport spécial du Giec sur les océans et la cryosphère, en cours de finalisation, est très important car les océans figurent au cœur de la lutte contre le réchauffement climatique et pour la préservation de la biodiversité, a souligné la ministre fédérale de l’Environnement, Marie Christine Marghem, à l’occasion de l’ouverture à Monaco de la 51e session du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (Giec)

Nous avons pris des nouvelles des enfants martyrisés des «bourreaux d’Erezée»: ils ne sont pas près d’être dédommagés…Que sont devenus les enfants des « bourreaux d’Erezée », comme la presse les avait surnommés ? Ces quatre enfants, trois filles et un garçon, avaient subi les pires sévices de la part de leurs parents et de leur oncle. Aujourd’hui, ils se reconstruisent petit à petit. Mais ne sont pas près d’être dédommagés.

Écrire un Commentaire

Thank you for your comment.
Please try again later.

Dernières Nouvelles

Nouvelles

20 septembre 2019, vendredi Nouvelles

Nouvelles précédentes

Energies renouvelables dans le monde: forte croissance en 2019, après un tassement en 2018

Nouvelles suivantes

Mobi Plenesses : la solution pour les travailleurs sans permis
Nouvelles précédentes Nouvelles suivantes