Irak, Iran, Libye, Russie, Crise, Conflit, Allemagne

Irak, Iran

Merkel à Moscou pour parler Libye et Iran avec Poutine

11-01-20 10:32:00

Merkel à Moscou pour parler Libye et Iran avec Poutine

Mme Merkel est attendue dans l'après-midi dans la capitale russe, sa première visite en Russie depuis sa rencontre en mai 2018 à Sotchi avec le président russe.Les deux dirigeants devraient concentrer une partie de leurs discussions sur la Libye, où Moscou a appelé mercredi de concert avec Ankara à l'instauration d'un cessez-le-feu à partir de dimanche, bien que la Russie et la Turquie soutiennent des camps opposés.

Suisse : Amnesty dénonce l'interdiction du voile intégral, qui 'discrimine la communauté' musulmane Israël rouvre ses bars et restaurants, ses écoles et salles de spectacle Le bourgmestre de Middelkerke Jean-Marie Dedecker défie le gouvernement: 'Nous allons installer nos terrasses dès cette semaine'

Plongée dans le chaos depuis un soulèvement soutenu par l'Otan en 2011 qui a conduit à la mort du dictateur Mouammar Kadhafi, la Libye est aujourd'hui déchirée par un conflit entre le gouvernement d'union nationale (GNA), soutenu par l'ONU et Ankara, et les forces rivales du maréchal Khalifa Haftar, que la Russie est accusée d'appuyer via des livraisons d'armes et l'envoi de mercenaires, bien qu'elle s'en défende.

Le maréchal Haftar a assuré jeudi que ses opérations militaires contre le GNA se poursuivraient malgré l'appel de Moscou et Ankara.L'escalade des tensions est l'une des"raisons clés" de la rencontre Merkel-Poutine, a confirmé le chef de la diplomatie allemande Heiko Maas. Berlin entend jouer un rôle de médiateur dans la crise, ne souhaitant pas voir le pays se transformer en"deuxième Syrie". headtopics.com

Angela Merkel doit ainsi inviter à cette occasion Vladimir Poutine à une conférence sur la Libye organisée plus tard en janvier à Berlin, selon des sources diplomatiques interrogées par l'AFP.Iran, crash d'avion, Ukraine Le Kremlin a de son côté indiqué que les pourparlers avec la chancelière allemande porteront également sur l'"escalade des tensions" au Moyen-Orient après l'assassinat par Washington du puissant général iranien Qassem Soleimani, suivi par des frappes iraniennes sur des bases abritant des soldats américains en Irak.

Vladimir Poutine, qui maintient des relations amicales avec l'Iran, avait estimé que la mort de Soleimani risquait d'"aggraver la situation" dans toute la région. Et Moscou comme Berlin ont appelé les deux pays à la"retenue".

Les pourparlers entre les deux dirigeants à Moscou interviennent par ailleurs après le crash mercredi d'un avion de ligne d'Ukraine International Airlines en Iran, qui a fait 176 morts. Les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et le Canada ont indiqué avoir des"informations" selon lesquelles les forces iraniennes avaient pu abattre le Boeing par erreur avec un missile, une thèse rejetée catégoriquement par Téhéran.

Autre sujet au programme: le conflit en Ukraine, où une certaine détente se fait sentir depuis plusieurs mois, couronnée par une rencontre entre Vladimir Poutine et son homologue ukrainien Volodymyr Zelensky en décembre à Paris, sous la médiation franco-allemande. headtopics.com

Royaume-Uni : Nigel Farage, figure emblématique du Brexit, annonce qu'il va quitter la vie politique Bruxelles : le tunnel Léopold II devient le tunnel Annie Cordy Précarité, discriminations… Testez vos connaissances sur les avancées et les reculs des droits des femmes (quiz)

Cette rencontre, la première à ce niveau depuis 2016, a été suivie par un échange le 29 décembre de quelque 200 prisonniers entre Kiev et les séparatistes pro-russes de l'est de l'Ukraine.Le chef de la diplomatie ukrainienne Vadym Prystaïko a indiqué vendredi sur Twitter avoir discuté avec Heiko Maas en amont de la rencontre entre les dirigeants russe et allemand, et attendre désormais"les résultats de la rencontre Poutine-Merkel".

Newsletter info Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité. Lire la suite: RTBF info »

Vente d'héroïne et de cocaïne à Namur : 12 et 18 mois avec sursisQuand il a vu l'ampleur que prenait le trafic, un des prévenus a su que cela ne durerait pas

Harry et Meghan: la reine demande à la famille royale une «solution» rapideLes équipes de la reine, de son fils Charles et des fils de ce dernier, William et Harry, ont pour instruction de travailler « à un rythme soutenu » pour trouver des « solutions ».

MySkillCamp aborde 2020 en force et avec ambitionLIBRE ECO WEEK-END | START-UP DE LA SEMAINE | Sp\u00e9cialis\u00e9e dans la formation en ligne, la start-up tournaisienne met tout en place pour grandir en Europe.

Les incendies en Australie vus depuis l’observatoire de la Nasa (photos)La situation s’empire ce vendredi avec deux incendies qui ont fusionné pour former un énorme brasier.

Trae Young a déjà chassé le spectre de Luka DoncicCritiqué pour avoir été échangé avec le Slovène, le meneur des Atlanta Hawks s’est imposé.

Tentative de meurtre avec une camionnette : la victime condamnée à 10 mois avec sursisUne enquête sociale et comportementale a été demandée par le tribunal au sujet de l’auteur de la tentative de meurtre, une décision sera rendue le... Et pour vol de nains de jardin, huit mois Que vaut la vie d'une personne confrontée à l'enlèvement de nains de jardin .... Broutilles que cela !