Formation, Redu, Laine

Formation, Redu

Luxembourg: valoriser les laines locales dans nos régions, c'est le but de la filière laine

Luxembourg: valoriser les laines locales dans nos régions, c'est le but de la filière laine

26-10-21 12:22:00

Luxembourg: valoriser les laines locales dans nos régions, c'est le but de la filière laine

Les consommateurs sont de plus en plus demandeurs de produits sains, fabriqués dans leur région. Depuis plus de deux ans,...

"On y retrouve de la laine cardée, lavée, du ruban peigné, du fil, textile, bonneterie... Il y a aussi des matelas, des coussins, des plaids, du feutre et des isolants en démonstration. On essaie de montrer tout ce qu'on peut faire avec la laine de chez nous."

Baisse des contaminations au Covid en Belgique, plus marquée chez les plus de 65 ans : un effet du booster ? Le professeur Raoult a vanté un traitement sans 'aucune donnée confirmée', selon l'Ordre des médecins Dix pneus crevés après une partie de chasse: 'Un acte de malveillance'

Et parmi les créneaux étudiés, celui du paillage en laine autour de certaines cultures agricoles :"Une première étude a été faite l'année dernière, et c'était positif. On a voulu une deuxième étude avec de la laine brute, pour voir comment percolent les nutriments sur cette laine, dans le sol, et ce que cela peut apporter à la terre. Ce sont des études à petite échelle, mais on aimerait procéder à des études sur plusieurs années, et voir s'il n'y a pas une biodiversité qui se remet en place, comme des oiseaux qui prennent de la laine pour faire des nids... Et voir aussi le potentiel des nutriments d'un paillage en laine non lavée, sur les plantations."

La filière laine a pu se développer dans le cadre d'un programme financé par l'Europe, notamment le programme Interreg Défi Laine qui se termine bientôt et la filière laine est donc à la recherche de nouveaux financements : headtopics.com

"Notre projet européen s'arrête à partir du 31 décembre, et à partir du 1er janvier, nous serons quasiment sans moyen, donc nous menons des recherches afin de trouver du financement, et pour perdurer et continuer des activités de formation, de sensibilisation, de recherche et de mise en place de projets, et fédérer tous les acteurs de la laine autour de nos projets, de l'éleveur, jusqu'au consommateur."

Newsletter info Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité. Lire la suite: RTBF info »

Van Crombrugge: 'Les gardiens sont des cibles faciles, les gens aiment bien nous tirer dessus'C'est un peu le principe du métier de gardien de but que de se faire tirer dessus. Mais le capitaine du rscanderlecht parle évidemment des critiques auquel son poste est très souvent soumis. Entretien. immanquable

Grogne dans les services PSE: le tracing des cas Covid dans les écoles francophones restera perturbéFrappées par un mouvement de grogne depuis une semaine, les opérations de tracing des cas covid dans les écoles de la... Ça fonctionne jamais ses trucs

Les jeunes considèrent que l'enseignement ne les prépare pas assez au marché du travailPlus de la moitié (52%) des élèves du secondaire estiment que l'enseignement ne les prépare pas suffisamment au marché... Exemple: dans le secteur des arts graphiques. La maîtrise des logiciels est considérée inutile dans les écoles comme St Luc à Bruxelles. Résultat: c’est du beau graphisme mais les fichiers ne sont pas conçus pour de la productivité et les imprimeurs ne peuvent rien en faire. Exemple: dans le secteur des arts graphiques. La maîtrise des logiciels est considérée inutile dans les écoles comme St-Luc à Bruxelles. Résultat: c’est du beau graphisme mais les fichiers ne sont pas conçus pour de la productivité et les imprimeurs ne peuvent rien en faire. Ce n'est malheureusement pas nouveau. Mais comme le marché du travail est plus 'exigent' c'est peut-être plus flagrant maintenant.

Nettoyer les tombes, fleurir la mémoire : à l'approche de la Toussaint, ils perpétuent la traditionUn dimanche ensoleillé à quelques jours de la Toussaint. Dans les cimetières, des proches de défunts en profitent pour... la tradition, c'est toute l'année , pas seulement début novembre J’y vais jamais le 1/11. C’est des têtes inconnues à l’année Une fois que t’es mort t’es mort un point c’est tout. Les pierres tombales c’est juste du business

Montrer ses cernes, voire les accentuer : l'étonnante nouvelle tendance beautéCe sont des traces de fatigue qu'on a l'habitude de vouloir cacher. Durant des années, les cernes ont été camouflés à... Pas bête de transformer un état pas glamour en une mode

Les Cuisines bruxelloises testent la livraison des repas par vélos-cargosL'association Les Cuisines bruxelloises a lancé officiellement lundi matin, au Hub d'Urbike situé rue des Vétérinaires,... Ce sera lent. Malgré les efforts désespérés des autorités bruxelloises pour empêcher les voitures et motos de rouler, elles vont encore plus vite que les vélos