Louise a souffert de dyspareunie et n’a plus eu de relations sexuelles avec son petit-ami pendant des mois: «J’ai toujours pensé que c’était moi…»

Louise, Souffert, Dyspareunie, Relations, Sexuelles, Petit-Ami, Pendant, «Jai, Toujours, Pensé, Était, Moi…»

Louise a souffert de dyspareunie et n’a plus eu de relations sexuelles avec son petit-ami pendant des mois: «J’ai toujours pensé que c’était moi…»

Louise, Souffert

24.3.2020

Louise a souffert de dyspareunie et n’a plus eu de relations sexuelles avec son petit-ami pendant des mois: «J’ai toujours pensé que c’ était moi…»

Malgré une relation parfaite, Louise et son petit ami ont cessé d’avoir des relations sexuelles pendant plusieurs mois à cause de douleurs. C’est finalement une solution inattendue qui a sauvé leur intimité.

Facebook Toute relation est un fragile équilibre d’un mélange complexe. Si quelque chose ne se fonctionne pas ou ne se passe pas bien, c’est le couple qui empathie. Louise Ritchings, 25 ans, en a d’ailleurs fait l’expérience avec son petit ami Zak Rains. Malgré une vie parfaite et un amour fort, les deux Britanniques de Northwich ont cessé d’avoir des relations sexuelles pendant plusieurs mois. La faute à des douleurs intimes. La dyspareunie « La seule chose qui a rendu notre relation imparfaite, ce sont les problèmes que nous avons eus dans notre vie sexuelle », reconnaît la jeune femme. « J’ai toujours eu du mal à avoir des relations sexuelles. Je suis plus serré que la moyenne et vu que j’en suis consciente, cela a également causé un problème mental », explique-t-elle au Sun . Louise a en réalité souffert de dyspareunie. C’est le terme scientifique utilisé pour désigner les relations sexuelles douloureuses. Les causes sont nombreuses et peuvent être à la fois physiques ou mentales, voire même une combinaison des deux. « La plupart des femmes se rendent compte qu’il y a un problème et l’aggrave dans leur tête. Dans mon cas, avant d’avoir des relations sexuelles, je m’en inquiétais », confirme d’ailleurs la jeune femme. « Le sexe n’a jamais été important pour nous mais au cours des derniers mois… » « J’avais l’habitude de souffrir d’infections urinaires après avoir eu des rapports sexuels et quand j’avais des frottis, c’était douloureux. Mais je n’en ai jamais discuté avec mon médecin, j’ai toujours pensé que c’était comme ça, que c’était mon vagin », poursuit-elle. Heureusement, elle a pu compter sur le soutien de Zak. « C’est une personne vraiment ouverte et nous nous sentons tellement à l’aise l’un avec l’autre. Vu que je n’avais pas eu beaucoup de partenaires et que je n’avais pas vraiment confiance en moi, je ne l’avais pas informé de mon problème. Sauf que la première fois que nous avons fait l’amour, le problème a été assez évident. Mais Zak l’a bien géré », explique-t-elle. Le couple a alors essayé plusieurs positions pour tenter de diminuer la douleur. « J’ai vraiment eu du mal. Nous nous en sommes donc tenus au missionnaire. » La douleur l’empêchant d’avoir des orgasmes, les deux amoureux sont petit à petit tombés dans un cercle vicieux. « Au début, nous avions des relations sexuelles plusieurs fois par semaine mais ça a vite diminué à cause de la douleur. Le sexe n’a jamais été important pour nous mais au cours des derniers mois, nous avons constaté que nous n’avions plus du tout de rapports. » La solution inattendue C’est finalement en se baladant dans les rayons d’un supermarché que Louise a trouvé la solution inattendue à son problème : un lubrifiant à base d’eau vendu 3£ (soit 3,25 euros). « J’ai la peau très sensible, je dois donc faire attention aux produits que j’utilise. J’avais déjà essayé des lubrifiants mais ça ne fonctionnait que deux minutes. Avec celui-ci, j’ai immédiatement senti la différence. Cela rend les relations sexuelles plus faciles et beaucoup plus fluides pour nous deux », raconte-t-elle. Et puisque cela semble plus naturel, la jeune femme s’est aussi mentalement détendue. « Je n’avais plus de fardeau mental. Cela a donné un coup de fouet à notre vie sexuelle et maintenant, nous avons des relations plus fréquentes. » Nos partenaires vous proposent Lire la suite: Sudpresse

Un retour d’Erasmus précipité vers un confinement belge Louise , comme beaucoup d’étudiants, a dû rentrer plus tôt de son Erasmus en Angleterre.

Running: comment se maintenir en forme ?Maintenir sa forme alors que plus aucune épreuve de course à pied n’a lieu : la difficile équation des runners.

L'UE prête à dire oui à Tirana et Skopje pour l'ouverture de négociations d'adhésionLes vingt-sept Etats membres de l'Union européenne sont désormais d'accord d'ouvrir des négociations d'adhésion avec l'Albanie et la Macédoine du Nord, quelques mois après le blocage d'une poignée d'entre eux. eucopresident vonderleyen Seriously? Don’t you have any other priority to deal with? Like thousands of people dying from coronavirus and millions of people losing their revenue?

Coronavirus: la reprise des entraînements encore suspendue pour Axel Witsel et Thorgan Hazard à DortmundL’équipe de Thorgan Hazard et Axel Witsel n’a pas encore repris le chemin des entraînements, en raison de la crise du coronavirus.

Pas de chômage pour les Mauves mais un gros effort salarial pour économiser des millions: 'Je suis content de voir de la solidarité de la part du groupe'Le club et son nouveau CEO Karel Van Eetvelt espèrent que les joueurs laisseront tomber un mois de salaire. Oui, c'est mondial. Tous à même enseigne quel que soit le club... ou le pays.

Les meilleurs applications à utiliser pour vos appels vidéos pendant le confinementPetit guide pour pouvoir continuer les apéros entre amis !



Ségolène Royal est prête pour une nouvelle présidentielle: et si c’était elle?

Le coronavirus est sans doute transmis en parlant, Trump recommande les masques

Coronavirus: masques, gants, lingettes et flacons de désinfectant finissent parfois dans les rivières et les accotements

Coronavirus: le PS réclame un bonus pour tous les «héros du quotidien»

Coronavirus: la Belgique a commandé près de 35 millions de masques

Philippe De Backer: 'Pour l'instant, les tests sérologiques ne sont pas fiables, c'est du brol chinois...'

Coronavirus: le nombre de morts en Espagne baisse pour le deuxième jour consécutif

Écrire un Commentaire

Thank you for your comment.
Please try again later.

Dernières Nouvelles

Nouvelles

24 mars 2020, mardi Nouvelles

Nouvelles précédentes

Confinement et sport: voici les conseils du médecin de l’AS Eupen

Nouvelles suivantes

Coronavirus: 'Les médecins commencent à leur tour à tomber malades' dit l'l'ABSyM
'Ils enterrent des Pokémons': un journaliste de BFMTV dérape en direct pendant un hommage aux victimes chinoises du coronavirus Beaucoup craignent une disparition du chocolat à partir de 2050 L’Université de Liège a développé un test automatisé du coronavirus Transférer l'immunité d'un patient à un autre ? Nouvel essai clinique en France Vacances de Pâques: la police présente en force sur les digues presque désertes de la côte Coronavirus en Belgique: voici la technique développée à Liège pour multiplier les tests de dépistage Quelle est la situation dans les parcs bruxellois ? 'Les gens respectent très peu les consignes' Un journaliste de BFMTV dérape en direct pendant un hommage aux victimes chinoises du coronavirus Sharapova partage son numéro de téléphone sur les réseaux sociaux: 'Dites moi comment vous allez' Colruyt ferme temporairement Collishop, sa boutique en ligne Coronavirus: plus de 8.000 morts et 300.000 cas recensés aux USA Des signes encourageants en Italie, en France et en Espagne
Ségolène Royal est prête pour une nouvelle présidentielle: et si c’était elle? Le coronavirus est sans doute transmis en parlant, Trump recommande les masques Coronavirus: masques, gants, lingettes et flacons de désinfectant finissent parfois dans les rivières et les accotements Coronavirus: le PS réclame un bonus pour tous les «héros du quotidien» Coronavirus: la Belgique a commandé près de 35 millions de masques Philippe De Backer: 'Pour l'instant, les tests sérologiques ne sont pas fiables, c'est du brol chinois...' Coronavirus: le nombre de morts en Espagne baisse pour le deuxième jour consécutif Un Bruxellois de 32 ans tué par le coronavirus: 'Son employeur lui a refusé le port du masque' Pour un responsable américain, le coronavirus peut être transmis en parlant Coronavirus en Italie : 681 nouveaux cas en 24h, l'Italie poursuit une tendance vers la diminution Un Bruxellois de 32 ans, employé chez Colruyt, tué par le coronavirus: 'On lui a refusé le port du masque, cela aurait fait peur aux clients', soutient sa famille La Belgique a commandé plus de 35 millions de masques buccaux