Les sacs réutilisables ne sont pas assez réutilisés et cela pose un réel problème écologique (vidéo)

Les sacs réutilisables ne sont pas assez réutilisés et cela pose un réel problème écologique

11-01-20 15:53:00

Les sacs réutilisables ne sont pas assez réutilisés et cela pose un réel problème écologique

Le Belge fait des stocks de sacs réutilisables. En cause : l’oubli. Le sac réutilisable reste trop souvent à la maison et l'objectif qu'il est censé atteindre est loupé. Parfois ça m’arrive d’être sans, alors j’en rachète au magasin et voilà, ça s’accumule beaucoup, témoigne une consommatrice. Selon Greenpeace, plus d'un milliard et demi de ce genre de sacs ont été distribués en 2019 au Royaume-Uni.

, publié le11 janvier 2020 à 13h45  |    Le Belge fait des stocks de sacs réutilisables. En cause : l’oubli. Le sac réutilisable reste trop souvent à la maison et l'objectif qu'il est censé atteindre est loupé."Parfois ça m’arrive d’être sans, alors j’en rachète au magasin et voilà, ça s’accumule beaucoup", témoigne une consommatrice. Selon Greenpeace, plus d'un milliard et demi de ce genre de sacs ont été distribués en 2019 au Royaume-Uni.

Des milliers de jeunes rassemblés à la Boverie à Liège : 'Ici, c'est même plus que le nouveau carré, il y a encore plus de monde' Sortie du nucléaire : les producteurs d'électricité redoutent une construction insuffisante de centrales au gaz Wie zijn uw speler en coach van de maand februari?

Il y a trop de sacs réutilisables en circulation. Greenpeace a fait les comptes pour le Royaume-Uni. Plus d'un milliard et demi de ce genre de sacs ont été distribués en 2019. Conclusion: le"réutilisable" est donc peu réutilisé en réalité. Le comportement des consommateurs ainsi que le bas prix de ces sacs expliquent notamment ce triste constat.

Le Belge fait des stocks, bien malgré lui. En cause : l’oubli. Le sac réutilisable reste trop souvent à la maison."Parfois ça m’arrive d’être sans, alors j’en rachète au magasin et voilà, ça s’accumule beaucoup", headtopics.com

témoigne une consommatrice.Ces sacs sont arrivés sur le marché pour remplacer les jetables. Mais problème: s'ils ne sont pas réutilisés, leur empreinte carbone s'avère être plus importante que celle des sacs jetables (de 4 à 11 fois plus importante selon les modèles). Car souvent tissés, ces sacs sont plus difficiles à recycler.

Une mesure drastique pour dissuader les consommateurs"On devrait privilégier peut-être les sacs en papier comme c’était avant, ou alors des caisses. Quelque chose qui est recyclable quand même. On ne fait pas encore assez d’efforts",

nous confie une acheteuse.Cette surconsommation inquiète Greenpeace. L’organisation plaide pour une hausse du prix drastique."La solution c’est, d’une part, d’avoir un effet dissuasif sur le consommateur en multipliant éventuellement par 10 le prix des sacs plastiques réutilisables. Parce qu’on voit qu’en dessous de ça, ça n’est pas suffisamment dissuasif, sur le marché anglais en tous cas. Mais surtout, il faut pouvoir changer nos modes de consommation",

nous précise Juliette Boulet, porte-parole de Greenpeace. Lire la suite: RTL info »

Le Standard en stage, jour 6 : un jeu de rôle géant pour les RouchesLes Rouches sont en stage à Marbella (Espagne) jusqu’au 11 janvier. Voici leur récit de leur sixième journée.

Happy end pour les Rouches qui font le plein de confiance en fin de stageLe stage hivernal se termine avec du positif dans les deux surfaces. Rassurant.

Happy end pour les Rouches qui font le plein de confiance en fin de stageLe stage hivernal se termine avec du positif dans les deux surfaces. Rassurant.

Béa Diallo remonte sur le ring pour la bonne cause : 'le sportif reprend toujours le dessus'Douze ans après son dernier combat, Béa Diallo, ancien champion du monde de boxe remonte sur le ring ce samedi dans un combat baptisé 'Fight for Africa' au Palais 12. Un combat pour la bonne cause contre son adversaire de toujours, le néerlandais...

Les patrons du BEL20 ont déjà gagné autant qu'un Belge sur toute une annéeC’est le 'CEO Jackpot Day' aujourd’hui, selon le syndicat chrétien CNE. C’est le jour de l’année où le salaire médian d’un patron d’une des 20 plus grosses entreprises cotées en bourse en Belgique (AB Inbev, Colruyt, Proximus, Solvay,…)... 'Chaque patron du BEL20', pas tous 'les patrons du BEL20' ;) Encore une bonne année alors😀 Et Jean-Paul Philippot, il en est où? 🤔 aegent