Les règles à respecter pour les mariages n'ont plus aucun sens selon cette professionnelle: 'Les gens sont prêts à tout, même à tricher'

Les règles à respecter pour les mariages n'ont plus aucun sens selon cette professionnelle: 'Les gens sont prêts à tout, même à tricher'

04-08-21 21:53:00

Les règles à respecter pour les mariages n'ont plus aucun sens selon cette professionnelle: 'Les gens sont prêts à tout, même à tricher'

Plus d'un an après le début de la crise sanitaire, les traiteurs et autres prestataires de service pour les mariages sont toujours dans l'inconnu. Les conditions n'ont pas vraiment évolué cet été. Les soirées dansantes sont toujours interdites. Dès lors, de nombreux couples ont annulé voire carrément abandonné le projet. Un manque à gagner difficile à gérer.

"manque de perspective"pour le mois de septembre qui provoque annulations et reports"alors que la haute session se termine à ce moment-là".Un point crucial: autoriser les soirées dansantesPour essayer de sauver au moins la fin de saison cette année, un espoir existe, mais les prestataires doutent que les autorités aillent dans leur sens:

Les Suisses disent 'oui' au mariage pour tous Oubliez le 'PASS' : le Parc d’aventures scientifiques de Frameries s’appelle désormais 'Sparkoh !' Le Covid safe ticket élargi en Région bruxelloise ne sera pas forcément prêt pour ce 1er octobre

"L'urgence c'est d'autoriser les soirées dansantes,demande Isabelle Ghosez.C'est critique car ça fait partie de la tradition des mariages. C'est une grosse raison pour laquelle les mariages sont annulés: l'impossibilité de danser".

Par ailleurs, les prestataires ne comprennent pas pourquoi"on peut actuellement se promener dans un centre commercial sans pouvoir dans le même temps participer à un drink debout en gardant ses distances". Les prestataires disent avoir de headtopics.com

"bons contacts"avec les cabinets, qui leur demandent d'attendre le comité de concertation du 20 août."Mais le 20 août, c'est trop tard, juge la vice-présidente de la fédération belge des prestataires de mariages et de fêtes privées

. On doit avoir une décision rapide".Quelles solutions?Isabelle Ghosez affirme que selon un sondage auprès des clients, 95% d'entre eux se disent prêts à faire des autotests pour ceux qui ne seraient pas vaccinés."Mais légalement nous n'avons pas le droit d'imposer ça je pense,

ponctue la vice-présidente.Mais ce serait parfait car les risques seraient nettement diminués"."Les gens sont prêts à tout, même à tricher"Plus d'un an après le début de la crise, le respect des règles est de plus en plus aléatoire. Ont-elles encore un sens aujourd'hui? Isabelle Ghosez est assez catégorique:

"Quand on regarde Instagram et Facebook, je pense que ça n'a plus aucun sens car les gens ont tellement besoin de contacts sociaux, surtout qu'il s'agit de moment très importants dans leur vie un mariage est le début de toute une série d'autres choses. Donc les gens sont prêts à tout, même à tricher". headtopics.com

Un réseau de prostitution de mineures démantelé à Bruxelles: l'une des filles dit avoir été forcée à des relations avec 20 à 30 clients par jour 'Face au défi climatique, il faudra beaucoup investir', affirme Paul Magnette à la réunion de rentrée du PS Islande: les femmes ne sont plus majoritaires au Parlement après un recomptage Lire la suite: RTL info »

Les stocks de semi-conducteurs à un 'plus bas historique', selon le patron d'InfineonLe fabricant allemand de semi-conducteurs Infineon a fait état mardi de stocks à leur 'plus bas historique', estimant que...

Von der Leyen presse les États-Unis de lever les restrictions de voyage pour les EuropéensLa présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a appelé mercredi les États-Unis à rapidement lever...

Un scénario cruel: les Belgian Cats loupent une demi-finale olympique pour un petit pointLes Belgian Cats ont été éliminées en quarts de finale du tournoi de basket féminin des Jeux Olympiques de Tokyo mercredi à la Super Arena de Saitama battues sur le fil 86 à 85 (mi-temps: 41-42) par le Japon. Se faire battre par des naines jaunes, c'est vraiment la honte ! Les flamandes devraient retourner à la cuisine. belgiancats

'On ne sait plus rien ouvrir, on ne sait plus sortir': à Wandre, les riverains subissent les nuisances de la décharge de déchets des inondationsUn tas énorme et qui pue, c’est une partie des déchets de l’inondation. Ce tas se trouve dans le quartier de Wandre... Erreur classique chez les Belges: confondre savoir, pouvoir et vouloir. — On ne PEUT plus rien ouvrir, on ne PEUT plus sortir. Bien sûr que vous savez comment ouvrir et sortir, mais vous ne POUVEZ pas.

Thaïlande : plus de 110 militants pro-démocratie inculpés pour lèse-majesté en un anPlus de 110 militants pro-démocratie ont été inculpés pour lèse-majesté en Thaïlande depuis le début du mouvement...

Plus de 1000 familles ont pu trouver un logement temporaire via leur assurancePlus de 1000 familles des régions touchées par les récentes inondations ont trouvé un hébergement temporaire avec...