Les pénuries et le manque de main d'œuvre ralentissent la croissance américaine

Les pénuries et le manque de main d'œuvre ralentissent la croissance américaine

Finances, États-Unis

20-10-21 23:44:00

Les pénuries et le manque de main d'œuvre ralentissent la croissance américaine

Les difficultés mondiales d'approvisionnement, ainsi que le manque de main d'œuvre et les inquiétudes liées au variant...

Ces difficultés, associées à une demande des consommateurs qui reste forte, ont fait flamber les prix, a souligné la Fed dans un rapport.Ce rapport économique fait par ailleurs état de perspectives à court terme qui"restaient positives", avec cependant des"incertitudes" plus grandes et un"optimisme plus prudent".

Outre les pénuries d'approvisionnement qui ralentissent la production et font augmenter les prix, les chefs d'entreprises s'inquiètent de la situation sur le front de l'emploi. Les travailleurs disponibles sont bien moins nombreux que les postes à pourvoir.

Lire la suite: RTBF info »

Et dire que l'ancien président a fermé les portes à de la main d'oeuvre tellement plus apte que celle de sa 'great America'...

'Où sont les détecteurs de CO2 dans les écoles' s’interroge Leïla Belkhir, infectiologue à Saint-LucPlus de contaminations et plus d’admissions dans les hôpitaux : la hausse des chiffres de l’épidémie de coronavirus... On ne tire décidément aucunes leçonq dans ce pays. Ou sont les detecteurs de propagande à la rtbf? ehu... vous allez trop vite! on risque de les installer quand ils servent encore à quelque chose

Obligation vaccinale des soignants : les employeurs veulent pouvoir licencier les réfractairesDans un avis rendu par le Conseil national du travail, les employeurs demandent des sanctions lourdes pour le personnel de... Où allons nous ? Cette dictature sociale qui s’installe tout doucement m’est insupportable Déjà qu'il manque de personnel en temps normal, c'est du délire, comme toute cette mascarade,il est prouvé scientifiquement que vax ou pas vous transmettez de la même façon..évidemment ça on ne vous le dira pas au JT... Le « Monde d’Après » n’est pas celui qu’on espérait … Hier applaudis, demain honnis…. Personne ne ressent un peu de honte là ?

Bruxelles: les crèches abordables pas spécialement situées dans les quartiers pauvresÀ Bruxelles, les milieux d'accueil dont le coût est lié au revenu familial ne sont pas spécialement situés dans les... Du haut journalisme d'investigation ! ça va les snuls ?

Etudiants en détresse : les services sociaux des universités et des hautes écoles sont très sollicitésElles attendent leur tour devant la porte de l’assistante sociale. Laura et Aurélie sont venues évoquer leur situation...

Gros changements en vue pour les usagers du TEC CharleroiLa valse des bus va se poursuivre à Charleroi. Si vous êtes un usager des TEC vous aurez remarqué que la gare des... Les bus à l’heure et plus aucune grève ? 😂😂😂

Conflits social chez Lidl : Les magasins à nouveau ouvertsLa plupart des magasins de la chaîne de supermarchés Lidl ont rouvert ce mardi vers 9h00 ou un peu plus tard, après être... Malheureusement, les clients veulent payer le moins cher possible et se moquent des conditions de travail des salariés. C´est ça la 'vie lowcost´

Les difficultés mondiales d'approvisionnement, ainsi que le manque de main d'œuvre et les inquiétudes liées au variant Delta du Covid-19, ont fait ralentir la croissance de l'activité économique aux États-Unis au début de l'automne, a indiqué la Banque centrale américaine (Fed). Ces difficultés, associées à une demande des consommateurs qui reste forte, ont fait flamber les prix, a souligné la Fed dans un rapport. Ce rapport économique fait par ailleurs état de perspectives à court terme qui"restaient positives", avec cependant des"incertitudes" plus grandes et un"optimisme plus prudent". Outre les pénuries d'approvisionnement qui ralentissent la production et font augmenter les prix, les chefs d'entreprises s'inquiètent de la situation sur le front de l'emploi. Les travailleurs disponibles sont bien moins nombreux que les postes à pourvoir. "Les entreprises de transport et de technologie font face à une offre de main d'œuvre particulièrement faible, tandis que de nombreuses entreprises de vente, d'hôtellerie et de l'industrie manufacturière ont réduit leurs heures ou leur production parce qu'elles n'avaient pas suffisamment de travailleurs", détaille la Fed. Les démissions et départs à la retraite sont nombreux, en raison notamment de problèmes de garde d'enfants et d'obligation de vaccination, ainsi que d'inquiétudes liées à la santé. Par conséquent, les salaires grimpent. La secrétaire américaine au Trésor, Janet Yellen, a indiqué que cette amélioration des conditions salariales et de travail était"une bonne chose pour les travailleurs". Elle avait notamment cité les employées dans le secteur des services qui"ont souffert de salaires chroniquement bas, de conditions de travail et d'avantages sociaux" insuffisants. Newsletter info Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité. OK Ne plus afficher ×