Les habitants des Tonga fuient le tsunami après la violente éruption d’un volcan: 'On a cru à des bombes' (vidéos)

15-01-22 14:15:00

Les images captées par satellite sont impressionnantes 😱

Les images captées par satellite sont impressionnantes 😱

Des vagues de tsunami causées par une éruption volcanique sous-marine géante ont frappé les Tonga, pays du Pacifique, ce vendredi.

Mon jeune frère pensait que des bombes explosaient près de chez nous."Le sol a tremblé, la maison entière était secouée. Ça venait par vagues. Mon jeune frère pensait que des bombes explosaient près de chez nous", a-t-elle raconté.

Quelques minutes plus tard, l’eau a envahi leur maison, et elle a vu le mur d’une maison voisine s’écrouler."Nous avons tout de suite su que c’était un tsunami, avec cette eau qui jaillissait dans la maison. On pouvait entendre des cris partout autour, et tout le monde a commencé à fuir vers les hauteurs", a-t-elle ajouté.

Lire la suite: lavenir.net »

Eruption et tsunami dans le Pacifique: la menace terminée, dégâts importants aux TongaLe tsunami provoqué par la puissante éruption samedi d’un volcan sous-marin des îles Tonga, dans l’océan Pacifique sud, a causé des dégâts importants mais aucune victime, selon la Première ministre néo-zélandaise Jacinda Ardern dimanche, tandis que la menace était déclarée terminée.

Eruption et tsunami dans le Pacifique: la menace terminée, dégâts importants aux TongaLe tsunami provoqué par la puissante éruption d’un volcan sous-marin des îles Tonga, dans l’océan Pacifique sud, a causé des dégâts importants mais aucune ...

Eruption volcanique dans le Pacifique: gros dégâts signalés aux Tonga, la menace est désormais terminéeLa Nouvelle-Zélande effectuait lundi des vols de surveillance pour évaluer l'ampleur des dégâts aux îles Tonga voisines, petite nation du Pacifique qui pourrait être encore privée d'internet pendant deux semaines à la suite de l'éruption volcanique qui a sectionné un câble de communication sous-marin.

Des dégâts 'importants' aux Tonga après l’éruption volcanique, des vagues arrivées jusqu’au Japon et au ChiliCertaines zones de la capitale des îles Tonga, Nuku'alofa, ont subi des dégâts 'importants' lors de la puissante...

Mouscron : des réfugiés de Fedasil et des Belges s’écrivent des lettres pour créer des liensQue diriez-vous d’entretenir une correspondance, par lettre, avec une personne réfugiée dans notre pays ? C’est ce... annn i sont jontil les boomers

C’est la fin d’une lente agonie : la société des postainiers hutois est en failliteDes carafes, des gobelets, des bougeoirs, et surtout des assiettes commémoratives, offertes à l’occasion d’un...

"C’était une explosion massive", a expliqué au site d’informations Stuff une habitante, Mere Taufa, qui se trouvait à ce moment-là chez elle, en train de préparer le dîner.Isopix Le Centre d’alerte aux tsunamis pour le Pacifique (PTWC) a précisé à 03H00 GMT que la menace de raz-de-marée était «globalement passée» pour les pays riverains de l’océan, même si de légères variations du niveau de la mer restent possibles pendant quelques heures.Le tsunami provoqué par la puissante éruption d’un volcan sous-marin des îles Tonga, dans l’océan Pacifique sud, a causé des dégâts importants mais aucune victime AFP Le tsunami provoqué par la puissante éruption d’un volcan sous-marin des îles Tonga, dans l’océan Pacifique sud, a causé des dégâts importants mais aucune victime, selon la Première ministre néo-zélandaise Jacinda Ardern dimanche, tandis que la menace était déclarée terminée.© Reuters L'éruption de samedi a été si puissante qu'elle a été entendue jusqu'en Alaska, déclenchant un tsunami dans le Pacifique qui a inondé des côtes du Japon aux Etats-Unis, et tué deux personnes au Pérou.

Mon jeune frère pensait que des bombes explosaient près de chez nous. "Le sol a tremblé, la maison entière était secouée. La Nouvelle-Zélande va envoyer un avion militaire de reconnaissance pour survoler la région lundi si le nuage de cendres volcaniques le permet. Ça venait par vagues. Elle a ajouté que l’étendue des dégâts était difficile à évaluer dans le petit royaume du Pacifique vu que les communications ont été coupées. Mon jeune frère pensait que des bombes explosaient près de chez nous", a-t-elle raconté. «Profondément inquiet pour les habitants des Tonga qui se remettent des conséquences d’une éruption volcanique et d’un tsunami, a tweeté le secrétaire d’Etat américain Antony Blinken, ajoutant que »les Etats-Unis sont prêts à envoyer de l’aide à nos voisins du Pacifique«. Quelques minutes plus tard, l’eau a envahi leur maison, et elle a vu le mur d’une maison voisine s’écrouler. "Le tsunami a eu un impact important sur le littoral nord de Nuku'alofa", la capitale des Tonga,"avec des bateaux et de gros rochers rejetés sur le rivage", a déclaré la Première ministre néo-zélandaise Jacinda Ardern.

"Nous avons tout de suite su que c’était un tsunami, avec cette eau qui jaillissait dans la maison. Des vagues de 1,2 mètre ont déferlé sur la capitale des Tonga, où les habitants ont déclaré avoir fui vers les hauteurs, laissant derrière eux des maisons inondées, tandis que des pierres et de la cendre tombaient du ciel." La Nouvelle-Zélande va envoyer un avion militaire de reconnaissance pour survoler la région lundi si le nuage de cendres volcaniques le permet. On pouvait entendre des cris partout autour, et tout le monde a commencé à fuir vers les hauteurs", a-t-elle ajouté. En raison de la présence importante de gaz dans l’atmosphère, le ciel de cet archipel, situé entre les Fidji et la Nouvelle-Zélande, a pris des couleurs incroyables. »Le sol a tremblé, la maison entière était secouée. Le roi évacué, la population invitée à «s’éloigner des endroits menacés» Le roi des Tongas Tupou VI a été évacué du palais royal de Nuku’alofa et emmené vers une villa éloignée des côtes. Des vues saisissantes prises de l’espace ont montré le moment de l’éruption vendredi du Hunga Tonga-Hunga Ha’apai, sur une des îles inhabitées des Tonga: un énorme champignon de fumée et de cendres, et une vague immédiatement déclenchée. L’éruption a duré huit minutes, et était si forte qu’elle a été entendue"comme un bruit de tonnerre lointain" sur les îles Fidji, à plus de 800 km de là, ont déclaré des responsables des Fidji. Mon jeune frère pensait que des bombes explosaient près de chez nous«, a-t-elle raconté. "Cela pourrait prendre jusqu'à deux semaines pour le faire réparer .

Ceux-ci ont également averti les habitants de couvrir les réserves d’eau pour les protéger de pluies ou de cendres acides. Victorina Kioa, de la Commission des Services publics des Tongas, a appelé la population à"s’éloigner de tous les endroits menacés, c’est-à-dire les plages, les récifs et toutes les côtes plates". Le roi des Tonga, Tupou VI, a été évacué du palais royal de Nuku’alofa et emmené vers une villa éloignée des côtes. "Le sol a tremblé, la maison entière était secouée. Les autorités ont par ailleurs conseillé à l’ensemble de la population de rester autant que possible à l’intérieur, de porter des masques s’ils doivent sortir et, là aussi, de protéger toutes les réserves d’eau. Des alertes au tsunami ont également été lancées pour les îles Fidji, Samoa, et la Nouvelle-Zélande.000 kilomètres de là, et des vagues plus petites observées le long de la côte Pacifique, de l’Alaska au Mexique. Le Hunga Tonga-Hunga Ha’apai se trouve sur une des îles inhabitées des Tongas, à environ 65 km de la capitale Nuku’alofa. Quelques minutes plus tard, l’eau a envahi leur maison, et elle a vu le mur d’une maison voisine s’écrouler. "C'était une énorme explosion", a expliqué au site d'informations Stuff une habitante des Tonga, Mere Taufa.

. Au Pérou, où des »vagues anormales« ont été observées, selon la Défense civile, la police a indiqué avoir secouru 23 personnes sur la côte, sans préciser dans quelles circonstances.