Santé, Cigarette Électronique

Santé, Cigarette Électronique

Les Etats-Unis vont interdire les cigarettes électroniques aromatisées

Les Etats-Unis vont interdire les cigarettes électroniques aromatisées

11.9.2019

Les Etats-Unis vont interdire les cigarettes électroniques aromatisées

Le gouvernement de Donald Trump a annoncé mercredi que les cigarettes électroniques aromatisées seraient interdites à la vente dans les prochains mois, pour contrecarrer leur succès croissant dans les collèges et lycées américains. Seul le 'goût...

Le gouvernement de Donald Trump a annoncé mercredi que les cigarettes électroniques aromatisées seraient interdites à la vente dans les prochains mois, pour contrecarrer leur succès croissant dans les collèges et lycées américains. Seul le"goût tabac" pourra rester sur le marché, et il nécessitera une autorisation préalable. "Beaucoup de gens pensent que le vapotage c'est formidable", a déclaré le président américain dans le Bureau ovale de la Maison Blanche."Cela n'a rien de formidable, cela crée plein de problèmes". L'interdiction à venir des liquides aromatisés, par exemple au menthol, à la mangue ou à la fraise, ne vise pas les produits eux-mêmes, puisqu'ils ne sont pas nocifs en tant que tels, mais ils attirent toute une génération de jeunes qui deviennent dépendants à la nicotine, effaçant des années de progrès contre la cigarette. Un chiffre alarmant qui en dit long est notamment diffusé par le département de la Santé : un lycéen sur quatre vapotait en 2019 aux Etats-Unis, contre un sur cinq en 2017 et 2018. Le ministre de la Santé a directement accusé l'administration de Barack Obama d'avoir laissé libres les fabricants dans l'espoir que les fumeurs se mettent à vapoter à la place, le vapotage étant considéré comme une méthode moins nocive, comparable aux patchs et gommes à la nicotine. Mangue, fruits, concombre Mais c'était sans compter sur leur succès éclair chez les jeunes, qui ont, surtout dans les premières années, été abondamment ciblés par les fabricants, dont le leader du marché Juul, sur les réseaux sociaux, voire dans les écoles. Comme les cigarettes furent un temps promues comme un produit sensuel ou viril, les e-cigarettes ont été présentées comme une alternative cool et saine à la cigarette. En dehors du problème de l'accoutumance à la nicotine, jugée dangereuse par les autorités sanitaires pour des cerveaux encore en développement, une crise plus spectaculaire est née cet été. En effet, 450 personnes sont tombées gravement malades après avoir vapoté, et six sont décédées de maladies pulmonaires aigües. Les malades toussaient, s'essoufflaient, n'arrivaient plus à respirer. Beaucoup ont été hospitalisés en soins intensifs et branchés sur des respirateurs artificiels. Des jeunes en bonne santé se sont retrouvés dans des comas artificiels. Pour l'instant, on ignore quel ingrédient a causé exactement les maladies pulmonaires. Dans de nombreux cas, les liquides contenaient du THC, la substance psychoactive du cannabis, mais il est probable que ce soit l'un des nombreux additifs des liquides qui ait endommagé les poumons en étant vaporisé et inhalé. L'Etat de New York a cité une huile de vitamine E comme cause possible, mais cela n'est pas confirmé par la FDA. Quoi qu'il en soit, la problématique dépassera peut-être prochainement les frontières des Etats-Unis, puisque malgré la pression, la marque Juul, une start-up de basée à San Francisco et qui avait l'an dernier les trois quarts du marché américain, s'est lancée cette année en France. A nouveau, elle se présente comme une"solution alternative de qualité à la cigarette". Newsletter info Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité. OK Ne plus afficher × Lire la suite: RTBF info

Huawei renonce à des poursuites contre les Etats-UnisLe groupe technologique chinois a renoncé à des poursuites contre le gouvernement américain, a-t-il fait savoir mardi. Cette décision intervient après que Washington a restitué des équipements télécoms que les Etats-Unis avaient saisis deux ans plus tôt, soupçonnant des infractions à l’exportation.

Etats-Unis: qui est John Bolton, le «faucon» qui murmurait à l’oreille de Trump?Ce néoconservateur partisan des guerres préventives, nommé conseiller à la sécurité nationale à la Maison-Blanche en mars 2018 et limogé ce mardi, était à la manœuvre dans l’ombre du président américain dans la crise qui secoue le Moyen-Orient depuis juin dernier.

Ingérence russe aux Etats-Unis: la CIA a exfiltré un agent ayant impliqué PoutineLes Etats-Unis ont exfiltré de Russie en 2017 un haut responsable russe ayant confirmé que le président Vladimir Poutine avait personnellement orchestré l'ingérence de Moscou dans l'élection américaine de 2016, ont rapporté lundi des médias...

Etats-Unis: plusieurs blessés à l’arme blanche, en FlorideL’auteur présumé a été interpellé.

Les nouvelles tendances qui cartonnent : le rosé et les vins bioDu rosé toute l’année sur fond d’engouement pour les vins bio et sans sulfites

Dans le nouveau Monopoly, les femmes gagnent... plus que les hommes !Surfant sur l'air du temps, une nouvelle version du mythique jeu Monopoly dévoilée mardi célèbre les femmes en leur allouant plus d'argent...



La tempête Dennis a généré un pic de production d'énergie éolienne en Belgique

Chants nazis au Café Lequet, à Liège: 'On a fait les biesses, je regrette, mais chacun a son humour'

'La crise politique en est à son 266e jour et cela fait 266 jours que le PTB est exclu des négociations'

Négociations fédérales: Alexander De Croo en pole position pour la prochaine mission royale

Jeff Bezos donne 10 milliards de dollars à la lutte contre le changement climatique

Jeff Bezos consacre 10 milliards de dollars à la lutte contre le changement climatique

Négociations fédérales: selon Francken la coalition Vivaldi est parfaite «pour la fin de la Belgique»

Écrire un Commentaire

Thank you for your comment.
Please try again later.

Dernières Nouvelles

Nouvelles

12 septembre 2019, jeudi Nouvelles

Nouvelles précédentes

Publifin : Enodia supprime Finanpart, mais la formalisation prendra encore quelque temps

Nouvelles suivantes

Publifin: Enodia supprime Finanpart, mais la formalisation prendra encore quelque temps
Fraises de Wépion: ce n'est plus ce que c'était Changement de sexe: 624 Belges sur liste d'attente Le Roi achève son tour de consultation: quelles suites pour les négociations fédérales ? Le ministre flamand de la Culture Jan Jambon hué durant la remise des prix du secteur Le château de Dongelberg à Jodoigne a pris feu dans la nuit de mardi à jeudi (vidéo) Coronavirus: le bilan atteint 2.000 morts en Chine Carcela : la version 3.0. est enfin installée Budget européen 2021-2027: Charles Michel doit mettre tout le monde d'accord Blandain: ils cambriolent l'habitation ravagée par un incendie Des nommés sans album ni concert : les incohérences des Décibels Music Awards Une arrivée chez les Rouches: Ntelo, un jeune attaquant belgo-congolais, préfère le Standard à l’Antwerp et Francfort Flandre: Jan Jambon hué lors de la cérémonie de remise des Ultimas
La tempête Dennis a généré un pic de production d'énergie éolienne en Belgique Chants nazis au Café Lequet, à Liège: 'On a fait les biesses, je regrette, mais chacun a son humour' 'La crise politique en est à son 266e jour et cela fait 266 jours que le PTB est exclu des négociations' Négociations fédérales: Alexander De Croo en pole position pour la prochaine mission royale Jeff Bezos donne 10 milliards de dollars à la lutte contre le changement climatique Jeff Bezos consacre 10 milliards de dollars à la lutte contre le changement climatique Négociations fédérales: selon Francken la coalition Vivaldi est parfaite «pour la fin de la Belgique» Georges-Louis Bouchez reçu par le Roi: «Tous ceux qui font des déclarations tapageuses n’aident pas» 'Retournez en Chine', 'des Chinois qui n'ont rien à faire ici': le coronavirus est-il à l'origne en Belgique d'un racisme anti-asiatique ? Brexit: le maire de Londres souhaite que les Britanniques puissent garder la citoyenneté de l'UE Georges-Louis Bouchez: 'Il est grand temps d'agir' Fédération Wallonie-Bruxelles : la solution du crowdlending pour financer les bâtiments scolaires délabrés