Grande-Bretagne, Guerre, Histoire, Racisme

Grande-Bretagne, Guerre

Le Royaume-Uni s'excuse de ne pas avoir commémoré les soldats africains et indiens

Le Royaume-Uni s'excuse de ne pas avoir commémoré les soldats africains et indiens

22-04-21 20:03:00

Le Royaume-Uni s'excuse de ne pas avoir commémoré les soldats africains et indiens

Le Royaume-Uni s'est excusé de ne pas avoir commémoré comme il se doit les centaines de milliers de soldats africains et indiens qui ont combattu et sont morts pour l'Empire britannique. Le ministre de la Défense, Ben Wallace, a regretté jeudi qu'il ait...

"Au nom de la Commission des sépultures de guerre du Commonwealth (CWGC) et du gouvernement, de l'époque et d'aujourd'hui, je souhaite présenter mes excuses pour leur incapacité à respecter leurs principes fondateurs il y a tant d'années, et exprimer mon profond regret qu'il ait fallu tant de temps pour rectifier la situation", a déclaré le ministre Ben Wallace."Si nous ne pouvons pas changer le passé, nous pouvons faire amende honorable et agir."

Les Belges font confiance aux médias traditionnels et se démarquent par 'un esprit positif' Un 'QR' code pour entrer au restaurant, l'application est disponible mais personne n'est en mesure de l'imposer France : l'écriture inclusive interdite par le ministre de l'Education

Ces excuses font suite au rapport d'une enquête qui a révélé que le racisme était à l'origine du fait que les soldats issus de minorités ethniques n'étaient pas reconnus dans la même mesure que les soldats blancs. La CWGC est chargée de commémorer les 1,7 million de soldats du Commonwealth morts au cours des deux guerres mondiales et a nommé un comité en 2019 pour enquêter sur la façon dont la Commission impériale des sépultures militaires (IWGC) a commémoré ces personnes. Cette enquête fait suite au documentaire"The Unremembered: Britain's Forgotten War Heroes", réalisé par le travailliste David Lammy.

Le rapport a été publié par la CWGC jeudi. Il souligne que 45.000 à 54.000 soldats tués pendant la Première Guerre mondiale, originaires pour la plupart d'Afrique et d'Inde, ne sont pas commémorés de la même manière que les soldats blancs en Europe: les premiers n'ont pas reçu de tombes individuelles comme les seconds, mais des tombes collectives. Au moins 116.000, voire 350.000 soldats tombés au combat, pour la plupart originaires d'Afrique de l'Est et d'Égypte, ne sont pas identifiés. headtopics.com

"Ces deux questions sont le résultat de décisions admises par l'IWGC, mais influencées par le manque d'informations, par des erreurs adoptées par d'autres organisations et par les points de vue des administrateurs coloniaux", a déclaré la commission d'enquête."Sous-jacents à toutes ces décisions se trouvaient des partis pris, des préjugés et le racisme profond des attitudes impériales de l'époque."

Newsletter info Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité. Lire la suite: RTBF info »

Zabeth, démission ! 😎 Des excuses pourquoi ? Pour le passé ? Laissez Dieu s’occuper de ça . Vos excuses pour besoins politiques sont d’une hypocrisie naïve . Les africains que vous avez laissé dans les années 60 ont changé messieurs , votre absence ne vous aide en rien . Voilà qui nous change...