Le procès de Donald Trump s’est ouvert dans le climat acrimonieux qu’on prévoyait

Démocrates et Républicains se sont affrontés sur les questions de procédure.

22-01-20 22:44:00

Le procès de Donald Trump s’est ouvert dans le climat acrimonieux qu’on prévoyait

Démocrates et Républicains se sont affrontés sur les questions de procédure.

Lire la suite: lalibre.be »

Greenpeace s'en prend à Donald Trump à Davos: 'Le monde qu'il décrit n'existe pas'La directrice exécutive de Greenpeace International jette un regard perplexe sur le bilan de Donald Trump.

Davos: 'Le monde que décrit Donald Trump n'existe pas', selon GreenpeaceLa directrice exécutive de Greenpeace International jette un regard perplexe sur le bilan de Donald Trump. 'On ne fait pas d'argent sur une planète morte', a rappelé Jennifer Morgan mercredi lors d'un entretien accordé à l'AFP au 50e Forum économique... Celui de greenpeace_be non plus. KO.*les deux fanatiques Les kmehrs verts ont parlé 🤣🤣🤣🤣😋 Et moi je ne voudrais pas vivre dans un monde dirigé par les aficionados de Greenpeace.

À Davos, Greta Thunberg croise brièvement le Roi Philippe avant sa passe d’armes avec Donald TrumpÀ Davos, Greta Thunberg croise brièvement le Roi Philippe avant sa passe d’armes avec Donad Trump elle fait peur hein phiphi?... Inintéressant ! Donad

Début du procès en destitution de Donald Trump : 'Le vrai juge sera l'opinion publique américaine'Le procès en destitution de Donald Trump devant le Sénat américain débute aujourd’hui. Le Président est poursuivi pour abus de pouvoir et entrave au bon fonctionnement du Congrès. Au cœur de l’affaire, un coup de fil. Donald Trump aurait demandé...

Bataille acharnée au Sénat américain sur le format du procès de Donald TrumpLa majorité républicaine veut acquitter Donald Trump sans délai, laissant peu d’espoir aux démocrates de voir déposer des témoins clés dans le scandale ukrainien à l’origine de la procédure de destitution.

Comment le procès en destitution pourrait porter préjudice à Donald TrumpLes hostilités vont débuter ce mardi soir, à 19 h heure belge. L’issue, positive pour le président, ne fait guère de doute. Ce qui ne signifie pas que la procédure n’aura aucune conséquence politique.