Rdc, Félix Tshisekedi

Rdc, Félix Tshisekedi

Le Parlement en RDC vote la chute du Premier ministre Sylvestre Ilunga : 'Félix Tshisekedi commence maintenant sa présidence'

Le Parlement en RDC vote la chute du Premier ministre Sylvestre Ilunga : 'Félix Tshisekedi commence maintenant sa présidence'

28-01-21 13:43:00

Le Parlement en RDC vote la chute du Premier ministre Sylvestre Ilunga : ' Félix Tshisekedi commence maintenant sa présidence'

En République démocratique du Congo, l'Assemblée nationale a adopté par 367 voix contre sept, une motion de censure contre le Premier ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba, et son gouvernement majoritairement pro-Kabila. Le Premier ministre avait été...

Analyse avec Dieudonné Wamu Oyatambwe, politologue spécialiste de l’Afrique centrale.G.K. C’est une nouvelle victoire pour le président Félix Tshisekedi ?D.W.O : Oui, c’est une nouvelle grande victoire pour le président Félix Tshisekedi. La troisième de la série au moins, si l’on prend le cours des événements depuis le début de l’année passée. La première avait été de modifier la composition de la Cour constitutionnelle. Félix Tshisekedi avait réussi à imposer trois nouveaux juges 'acquis à sa cause'. C’est d’ailleurs ça qui a déclenché la crise politique entre les deux hommes forts du pays, Félix Tshisekedi et Joseph Kabila. L’enjeu étant à terme l’élection présidentielle de 2023.

Royaume-Uni : Nigel Farage, figure emblématique du Brexit, annonce qu'il va quitter la vie politique Comité de concertation : l'interdiction des voyages non-essentiels maintenue 'pour le moment' jusqu'au 18 avril Didier Reynders : 'Pas un passeport vaccinal mais un certificat pour faciliter l'organisation de voyages dès l'été'

La deuxième victoire de Tshisekedi, c’est la destitution en décembre dernier, de la présidente de l'Assemblée nationale, Jeanine Mabunda, également une fidèle de Joseph Kabila. Et la troisième victoire, la plus éclatante aussi bien en nombre de votants que par la portée de la sanction, c’est la destitution du premier ministre et de son gouvernement.

Cela signifie que le camp de Joseph Kabila qui avait souvent brandi la menace de faire destituer le chef de l’Etat par le Congrès, en l’accusant de violations répétitives, ne pourra plus mettre à exécution sa menace. Puisqu’une destitution doit être validée à la fois par les deux chambres et la Cour constitutionnelle. Or en réformant cet arsenal institutionnel, Félix Tshisekedi a assis son pouvoir et on peut affirmer qu’il commence maintenant sa présidence. headtopics.com

G.K. Pour autant, Joeph Kabila est-il affaibli ?D.W.O : Pour l’instant oui, il est affaibli politiquement. Joseph Kabila se targuait d’avoir une majorité de plus de 300 députés à l’Assemblée nationale, or c’est une majorité qui vote en défaveur des hommes politiques qu’il a placé au pouvoir. On le voit dans le score des votes qui ont destitué Jeanine Mabunda et Sylvestre Ilunga Ilunkamba. D’un autre côté, on connait l’homme, il n’a pas dit son dernier mot. On verra quelle contre-offensive il va organiser.

Pour l’instant, il s’obstine à encourager Sylvestre Ilunga Ilunkamba à ne pas démissionner. Mais je pense qu’il devrait prendre du recul et tirer les leçons de la recomposition politique qui est train de se faire à ses dépens, et analyser ses erreurs.

G.K. Prochaine étape, former un nouveau gouvernement. Comment ça va se dérouler ?D.W.O. Le président Tshisekedi a confié une mission d’information à Modeste Bahati Lukwebo qui doit rendre son rapport d’ici la fin de la semaine. Sa mission consiste à identifier une nouvelle majorité à l’Assemblée nationale. Sur base de ce rapport, le président désignera un formateur qui proposera un nouveau gouvernement. Un gouvernement qui demandera la confiance du Parlement. Ce sont de simples formalités qui devraient aboutir prochainement sans encombres.

G.K. Sylvestre Ilunga Ilunkamba doit remettre dans les 24 heures la démission de son gouvernement au chef de l'Etat, selon la Constitution. On dit qu’il ne démissionnera pas. Par écrit, il dénonce une manœuvre politicienne"sans fondement factuel au mépris des exigences de l'État de droit". Sur le fond, le texte de la motion de censure dénonce"l'incompétence notoire du Premier ministre et des autres membres du gouvernement". C’est le cas ? Ou c’est une stratégie politique ? headtopics.com

Précarité, discriminations… Testez vos connaissances sur les avancées et les reculs des droits des femmes (quiz) Israël rouvre ses bars et restaurants, ses écoles et salles de spectacle Vaccination anti-Covid la plus rapide au monde: Israël rouvre ses bars et restaurants, ses écoles et salles de spectacle

D.W.O. C’est sûr qu’il s’agit d’une stratégie politique. D’un autre côté, Sylvestre Ilunga Ilunkamba n’a pas imprimé une marque particulière à sa fonction. Pour un vieux routier de la politique congolaise, plusieurs fois ministre sous Mobutu, professeur d’université, avec une longue expérience politique, on espérait plus de lui. Comme chef du gouvernement, il était censé être chef de sa majorité, mais il a été la girouette de quelques membres du FCC. On n’a pas bien compris comment il a pu se faire manipuler par des gens sur qui il aurait dû exercer son autorité pour faciliter la marche des affaires du pays. Donc quand on l’accuse d’incompétence, la vérité n’est pas loin.

G.K. Quels sont les grands défis de Félix Tshisekedi ?D.W.O. Le premier défi est d’ordre social. Les conditions de vie de la population ne cesse de se détériorer et l’épidémie du coronavirus aggrave la situation. L’autre grand défi est la sécurité à l’Est du pays. Ça doit être une priorité. Le troisième défi relève de la gestion politique. Plusieurs réformes doivent être opérées, notamment au niveau de la Commission électorale. Telle qu’elle est aujourd’hui, il est impossible d’organiser des élections en 2023, comme prévu. Et puis d’autres défis d’ordres financiers, la lutte contre la corruption… Maintenant qu’il a la voix libre, Félix Tshisekedi ne peut plus prétexter qu’il a des obstacles politiques. Espérons qu’il va y arriver, sinon je ne vois pas comment il peut espérer obtenir un second mandat. Les congolais l’attendent sur ces défis-là. D’ici un an, je pense qu’on pourra le juger.

Newsletter RTBF Info - Afrique Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception. Lire la suite: RTBF info »

Coltan243 Sa présence commence maintenant Coltan243 Ba changé langage juantedbelkas Une analyse exacte de la situation politique en 🇨🇩 ... juantedbelkas Quelle façon de reflechir au nom de la Rtbf... Soyez grand comme cette radio juantedbelkas Hoooo !!! Sa présidence pour 5 ans ou bien !!! afrikarabia wembi_steve honoremvula21