Flandre, Parlement Flamand, Santé, Société, Gouvernement Flamand

Flandre, Parlement Flamand

Le Conseil d'État accable le gouvernement flamand qui veut supprimer l'aide aux personnes handicapées

04-01-21 21:41:00

Le Conseil d'État accable le gouvernement flamand qui veut supprimer l'aide aux personnes handicapées

Le gouvernement Jambon a en effet adopté un arrêté dans ce sens le 23 décembre dernier. Selon le Conseil d'État, l'exécutif flamand"diminue" pourtant"le niveau de protection offert". La Haute instance parle d'une"régression significative non justifiée par des raisons d'intérêt général".

Bruxelles : le tunnel Léopold II devient le tunnel Annie Cordy 'Histoire belge', 'ridicule', pas assez néerlandophone : les premières critiques sur le futur tunnel Annie Cordy et les réponses A Middelkerke, le bourgmestre a appelé à 'l'incivisme politique' et autorise la réouverture des terrasses de l'Horeca

L'intention du gouvernement flamand est d'unifier les différents budgets de soins existants (pour les personnes gravement dépendantes, les personnes âgées nécessitant des soins et les personnes handicapées). Dans cette perspective, le ministre flamand du Bien-être, Wouter Beke (CD&V), souhaite que le budget de soutien de base pour les personnes handicapées s'éteigne progressivement à partir de cette année. Celui-ci est octroyé sous la forme d'une somme forfaitaire de 300 euros que les personnes handicapées peuvent utiliser librement.

►►► À lire aussi : Voici la composition définitive du nouveau gouvernement flamand Ces projets de réforme avaient auparavant déjà fait l'objet de critiques, mais le 22 décembre dernier, le Conseil d'État a émis un avis accablant. En réduisant cette aide sans proposer d'alternative, le gouvernement flamand"abaisse le niveau de protection offert", juge le Conseil d'État. headtopics.com

Les raisons évoquées mises en cause Pour justifier une telle diminution, il doit y avoir, selon le Conseil d'État, des"raisons d'intérêt général". La réforme prévue peut en être une, mais elle n'est pas encore en place ni immédiatement envisagée, note le Conseil d'État."La conclusion est donc que la détérioration significative n'est pas justifiée par des raisons d'intérêt public".

Malgré l'avis du Conseil d'État, le gouvernement flamand a donné son feu vert, le 23 décembre, à la diminution de cette allocation de soutien de base. Dans une note, le ministre Beke déclare que l'aide sera fournie en premier lieu par le biais de budgets liés aux personnes. Selon le ministre du CD&V, cela permettra également de rendre le soin plus directement accessible et de répondre plus efficacement aux besoins des personnes souffrant d'un handicap.

Au sein de la Communauté flamande, le conseil consultatif de la personne handicapée ne partage pas du tout cet avis. Pour lui, le procédé allongera au contraire les listes d'attente pour les personnes handicapées. Le député flamand Hannes Anaf (sp.a, opposition) ne comprend pas non plus la décision."Une fois de plus, le ministre pense laisser passer cela dans l'espoir de ne pas susciter l'indignation. Il effectue une coupe claire dans le budget de base pour la personne handicapée sans participation du secteur, sans vision, sans alternative."

Newsletter info Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité. Lire la suite: RTBF info »

Merci au Conseil d'état pour sa vigilance. De ne pas oublier que ceux qui songent à faire disparaître la fédération ont aussi cette institution dans leur viseur. ,? Quand les hystériques et cinglés nationalistes proposent des mesures speciales sur des minorités, ils trouvent des faibles sans culture et sans conscience à enroler. Vigilance.

C'est honteux ! On se débarrasse des plus fragiles pour quelle raison ? Il me semble que vous taxez toujours autant le contribuable si c'est pas plus alors où va aller cet argent 🧐 Et si on supprimait des salaires aux Ministres ? Ça n'aiderait pas ? Et ce n'est pas comme si on en manquait... Heureusement qu’il s’agit d’un ministre du parti catholique.. apparemment il n’a pas bien écouté les leçons de religion.... blague à part, honteux, il est vrai que pour l’opus dei, une personne handicapée ne peut accéder à la tête de la pyramide...

MichielsSimone Ils ont des flèches là bas aussi 😳 Sans parler de la Culture qui ne plaît pas non plus à l'ami BDW. Et après, quelle est la suite ? un petit tour en bus avec le tuyau d'échappement retourné vers l'intérieur ? D'abord le vieilles personnes et leurs mirobolantes pensions et maintenant les handicapés, qui seront les suivants?Hitler se débarrassait de tous gens-là car ils les considéraient comme un.poids pour la société.

Honte au gouvernement flamand !