Le Commissariat Corona recommande de changer le «Covid Safe Ticket» en «Certificat Corona»: la vaccination obligatoire, uniquement en derniers recours

14-01-22 00:41:00

Nous avons pu consulter le rapport du Commissariat Corona. Voici les éléments que l’on peut en retirer.

Commissariat, Corona

Le Commissariat Corona recommande de changer le «Covid Safe Ticket» en «Certificat Corona »: la vaccination obligatoire uniquement en derniers recours

Nous avons pu consulter le rapport du Commissariat Corona . Voici les éléments que l’on peut en retirer.

Belga imageLe Premier ministre a reçu ce jeudi soir, de la part du Commissariat Corona, une note détaillée concernant les scénarios permettant de maximaliser la couverture vaccinale dans notre pays. Selon nos informations, le mémo a été partagé, dans la foulée, avec tous les membres du Comité de concertation. L’objectif est qu’il soit expliqué et discuté lors du prochain codeco prévu la semaine prochaine.

Compte tenu de l’importance du débat, le Premier ministre a également transmis, et sans attendre, tous les documents et avis reçus à la Présidence de la Chambre. La Conférence des présidents de la Chambre a, en effet, décidé mercredi de lancer le débat parlementaire sur cette question. Débat parlementaire pour lequel la Commission santé organisera les travaux, y compris les auditions.

Lire la suite: Sudinfo.be »

Financièrement Trop compliqué de devoir assumer les effets secondaires Mr alexanderdecroo ?

Baramètre corona: voici les 3 niveaux proposés par le commissaire Corona dans une première versionLe Premier ministre Alexander De Croo et les ministres-présidents des entités fédérées se sont retrouvés, ce jeudi soir, pour discuter d’un éventuel baromètre corona. Wha deux pour nous sortir ça Inutile, il manque les principaux vecteurs qui ne sont pas pris en compte, à savoir les transports et les écoles...

Coronavirus en Belgique: le baromètre corona ne concernera pas l’enseignement, assure le commissaire Pedro FaconL’enseignement ne fera pas partie des secteurs concernés par le baromètre corona, a assuré le commissaire Pedro Facon, mercredi matin, dans De Ochtend sur Radio1.

Le baromètre corona ne concernera pas l'enseignementL'enseignement ne fera pas partie des secteurs concernés par le baromètre corona, a assuré le commissaire Pedro Facon dans De Ochtend sur Radio1.

'Une obligation de vaccination présente plus d’avantages que d’inconvénients', selon le groupe d’experts Psychologie et Corona'D’un point de vue psychologique, une obligation de vaccination présente globalement plus d’avantages que... Au lieu d'obliger la vaccination, ils veulent la liberté soit disant? Ne venez plus dans nos hôpitaux les anti-vax. Assumez vote choix, que les interventions, traitements, dialyses... ne soient plus retardés à cause des lits occupés qui privent la liberté des malades vaccinés. Donc le gouvernement sera responsable, en cas d'effets secondaires graves, puisqu'il oblige des personnes non consentantes à s'injecter cette merde.

Le baromètre corona, un 'labyrinthe piégé'?La baromètre corona, dont les détails doivent encore être édictés par le Comité de concertation, anime la scène politique. Pour Jan Jambon (N-VA), l'outil ne doit pas devenir un labyrinthe 'piégé'. Le nationaliste flamand plaide également pour la suppression de la jauge fixée à 200 personnes dans le secteur culturel.

Corona slaat toe in ploeg Wout van Aert: trainingskamp Jumbo Visma ontmanteld na positieve testJumbo-Visma heeft zijn trainingskamp in Alicante per direct afgebroken na een positieve coronatest binnen het team, zo meldt de ploeg via zijn officiële ka...

Exclusif Belga image Le Premier ministre a reçu ce jeudi soir, de la part du Commissariat Corona, une note détaillée concernant les scénarios permettant de maximaliser la couverture vaccinale dans notre pays.Pedro Facon, commissaire Corona - Belga Cette réunion constitue un travail préparatoire au prochain comité de concertation, sans doute organisé la semaine prochaine.Belga Ce baromètre, qui déterminera les mesures à prendre ou à lever en fonction de l’évolution de l’épidémie de coronavirus en Belgique, devrait être sur la table du prochain comité de concertation, sans doute la semaine prochaine.Ce baromètre, qui déterminera les mesures à prendre ou à lever en fonction de l'évolution de l'épidémie de coronavirus en Belgique, devrait être sur la table du prochain comité de concertation, sans doute la semaine prochaine.

Selon nos informations, le mémo a été partagé, dans la foulée, avec tous les membres du Comité de concertation. L’objectif est qu’il soit expliqué et discuté lors du prochain codeco prévu la semaine prochaine. Une nouvelle rencontre est prévue lundi. Compte tenu de l’importance du débat, le Premier ministre a également transmis, et sans attendre, tous les documents et avis reçus à la Présidence de la Chambre. Le comité de concertation a demandé qu’il s’attache aux événements publics, aux événements organisés (sports, activités jeunesse. La Conférence des présidents de la Chambre a, en effet, décidé mercredi de lancer le débat parlementaire sur cette question. Selon un avis préliminaire du commissaire Corona Pedro Facon, consulté par VTM News, le baromètre corona devrait plus jamais y avoir de confinement complet, même dans le pire des cas. Débat parlementaire pour lequel la Commission santé organisera les travaux, y compris les auditions..

Vaccination obligatoire : on ne se mouille pas Pour rappel, le Comité de concertation avait demandé le 18 novembre dernier au Commissariat Corona d’examiner toutes les pistes existantes permettant d’augmenter le taux de vaccination. Trois secteurs seront pris en considération pour chaque couleur : les événements publics (cinéma, match de football, festival de musique), la vie associative organisée (chorale, activité sportive, conférence) et la restauration.) où des gens se rencontrent et aux activités horeca (dans les cafés et restaurants mais aussi, par exemple, dans les centres culturels). Devaient être pris en compte les aspects juridiques, éthiques ainsi que la motivation vaccinale. Nous avons pu voir ce rapport et, en effet, le Commissariat Corona évoque bien ce qui est mis en place dans d’autres pays. Le Covid Safe Ticket, qui est renommé Covid Ticket, n’est pas nécessaire et il ne faut pas porter de masque. Concernant l’obligation vaccinale, il ne se mouille guère. En outre, les mesures qui le concernent restent en grande partie entre les mains des ministres compétents et de la conférence interministérielle», a expliqué Pedro Facon. Il rappelle que l’OMS Europe considère la vaccination obligatoire «comme le dernier recours». C’est le code orange. Ce baromètre reste un instrument au milieu d'une discussion politique complexe , a-t-il ajouté.

«Même si une obligation générale de vaccination peut être éthiquement, socialement et juridiquement acceptable et proportionnée, voire souhaitable, comme en témoignent les avis reçus, les incertitudes sur l’évolution épidémiologique, la poursuite de la campagne de vaccination en termes de nécessité et de potée des doses répétées en vue de l’immunité collective, etc. rendent aujourd’hui difficile une décision sur l’opportunité, la portée et les modalités d’une obligation de vaccination». Le masque est obligatoire.» Toutes les infos sur ma commune Résultat(s) de votre recherche:. Plusieurs scénarios Le Commissariat souligne que plusieurs scénarios sur l’évolution épidémiologique et l’utilisation des vaccins pour protéger les individus et les populations sont envisageables. Mais, point important, il recommande d’avoir un débat politique et social sur l’opportunité, la portée et les modalités d’une obligation de vaccination. Il n’est plus permis de manger et de boire. «Il est important d’étayer le débat avec les données scientifiques les plus récentes», conseille-t-il. Le comité de concertation a demandé qu'il s'attache aux événements publics, aux événements organisés (sports, activités jeunesse.

Le Fédéral ne devrait pas se pencher seul sur ce débat mais il devrait impliquer tant le pouvoir législatif que les entités fédérées. Notre sélection vidéo Toutes les infos sur ma commune Résultat(s) de votre recherche:. Et, pourquoi pas, en faire un débat social voire une consultation sur cette question. On pourrait envisager de demander l’aide de la Fondation Roi Baudouin qui a une grande expérience en matière de processus de consultation populaire. Certificat corona Le Commissariat se penche enfin sur le fameux CST. Qui peut garder un intérêt même si, dans la durée, ce n’est pas facile. Durant toute cette crise, le souhait a toujours été que ce secteur soit le dernier touché.

L’un des points envisagés, afin d’augmenter le taux de vaccination, est de retirer de ce certificat l’attestation de rétablissement. Notre sélection vidéo Toutes les infos sur ma commune Résultat(s) de votre recherche: .