Banque, Bancontact, Banque Centrale, Fraude

Banque, Bancontact

La société sans cash, un rêve pour le consommateur ou surtout pour les banques ?

La société sans cash, un rêve pour le consommateur ou surtout pour les banques ?

22-09-21 20:43:00

La société sans cash, un rêve pour le consommateur ou surtout pour les banques ?

On apprenait ce mercredi que le nombre de distributeurs de cash allait prochainement être divisé par deux. Les grandes...

Plus pratique, plus simple… mais pas pour tout le monde Premier argument souvent mobilisé pour défendre l’utilisation sans cesse augmentée des transactions électroniques : le côté simple, pratique et les opportunités offertes par ces modes de payement. Plus besoin d’avoir du liquide en poche, possibilité de payer par carte, sans contact, avec son smartphone, sa montre connectée… Aujourd’hui des applications permettent par exemple de se verser de l’argent en quelques secondes, de particulier à particulier, de diviser une addition au restaurant, etc.

'Nous sommes au début d'une quatrième vague d'infections' au covid, considère Frank Vandenbroucke Meghan Markle écrit au Congrès américain pour défendre les droits des parents 6500 cas de Covid en 24 heures en Belgique, un record en 2021, et 130 admissions : la hausse des hospitalisations s’emballe

►►► A lire aussi : Où se trouveront les futurs distributeurs de billets Bancontact ? Découvrez-le sur notre carte interactiveMais le problème c’est que tout le monde n’a pas accès à ces nouvelles opportunités. Selon une étude de la fondation Roi Baudouin publiée en 2020, 4 Belges sur 10 sont aujourd’hui à risque d’exclusion numérique. 32% ont de faibles compétences numériques, 8% n’ont tout simplement pas accès à Internet.

Christine Mahy, du Réseau Wallon de Lutte contre la Pauvreté pointe encore ceci : "Il y a encore beaucoup de gens qui procèdent par enveloppes pour gérer leur budget mensuel, des gens pour qui la matérialité de l’argent a de l’importance". Elle estime aussi que certaines personnes âgées ou en situation de handicap, même formées ou accompagnées ne pourront jamais acquérir les compétences suffisantes pour effectuer leurs transactions en numérique. headtopics.com

Une meilleure lutte contre la fraude ? C’est un argument souvent évoqué aussi par les acteurs de la dématérialisation : une société sans cash éliminerait la fraude, l’économie souterraine et la criminalité financière. Certes, l’absence d’argent liquide compliquerait l’organisation du travail au noir et serait une très mauvaise nouvelle pour les trafiquants de drogue par exemple.

Mais selon le juge d’instruction Michel Claise, "la criminalité financière s’est d’ores et déjà réinventée en utilisant les zones d’ombre du réseau financier international, les paradis fiscaux et les cryptomonnaies". Ce n’est donc pas la panacée, loin de là.

L’effacement de la notion de vie privée C’est Monique Goyens, directrice du BEUC (le bureau européen de défense des consommateurs) qui mettait en avant cet argument :"On a tous besoin d’espaces de vie privée. Prenons un exemple : si vous vous affiliez à un parti politique et que vous payez votre cotisation, vous n’avez pas forcément envie que votre banque le sache et puisse réutiliser cette information". Or tout payement électronique laisse forcément une trace.

Un enjeu de démocratie aussi… Enfin il y a aussi la question du contrôle démocratique sur la monnaie. Aujourd’hui une large part de la création monétaire est déjà le fait des banques privées, via l’octroi des crédits. headtopics.com

Coronavirus en Belgique: 'Préparez-vous à affronter la quatrième vague', avertit Franck Vandenbroucke La vaccination obligatoire du personnel soignant, c’est pour quand ? Meurtre de l'Américaine Gabby Petito : des 'restes humains et des objets appartenant à son fiancé' retrouvés en Floride

Pour Monique Goyens, du BEUC " le moyen de payement, c’est un bien public. Ce sont les banques centrales qui frappent la monnaie. En digitalisant nous allons confier le moyen de payement à des fournisseurs privés, avec tous les risques que cela comporte ". De quoi nourrir le débat politique qui s’initie déjà sur ce choix des banques de rationaliser l’offre de distributeurs.

Déclic, une autre façon d’aborder l’info. Chaque soir de 17h à 19h sur La Première et à 19H, sur La Trois.Newsletter info Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité. Lire la suite: RTBF info »

Plus de cash = se faire enc*ler Rêve pour les banques... Supprimer les distributeurs, c'est pouvoir espionner toutes vos dépenses. C'est l'objectif premier des politiques qui travaillent de concert avec les banques. Bitcoin, du cash numérique sans banques au milieu pour vous prendre votre argent, tracer tous vos achats, ou vous exclure du système bancaire.

Si tu veux traquer toute la vie de tout le monde, il n'y a pas mieux Du côté sécuritaire, vive le sans cash. Tant pour les employés des magasins et commerces,que pour les gens. Quand aux frais bancaires, Keytrade, par exemple est sans frais aucun et remboursé même 5 cents par opération. Non merci, je garde mon cash

Honteux !!! On paie de plus en plus de frais bancaires pour avoir de moins en moins de services puisque le client doit tout faire lui-même !!Pire, depuis le Covid , faut prendre RV à la banque . On ne répond jamais et vous avez droit à la musique « ad vitam aeternam « . L'état et les banques ... Intérêt négatif, argent bloqué sur décision de justice, un petit exemple ? Pas de pass pas de compte ou compte bloqué... Il faut continuer à payer en liquide !!!

Quand on vous dira que le kilo de beurre est à 50 € avec les taxes, vous allez vite comprendre que sans liquide votre fermier local est hors de question... Sans parler des brocantes, du petit artisanat, du gamin qui tond les pelouses, des SDF qui font la manche, etc ... Ils peuvent prendre un % dans toute transaction numérique. Ils ne peuvent pas avec le cash. On comprend pourquoi ils veulent numériser.

Netflix acquiert la compagnie gérant les droits de Roald Dahl, l’auteur de 'Charlie et la chocolaterie'Netflix a annoncé mercredi l'acquisition de la compagnie gérant les droits du géant de la littérature jeunesse Roald...

inacceptable

Voici comment la Pologne menace la stabilité européenne par le biais de la justiceC’est un nouveau chapitre dans le bras de fer entre les autorités polonaises et l’Union européenne : les juges de la... Fascinant....... la suite va faire 'boum' ! C'est bizarre, car quand il s'agit de restreindre la libre circulation des personnes, qui est pourtant un des 4 droits fondamentaux des citoyens, la on s'assied sur le Droit Européen 🙄 PassSanitaire CJUE TraitésUE Bravo aux polonais !

La conciliation éthique, la solution (gratuite) aux conflits de voisinage ?Sortir par le haut d’un conflit en évitant les longues et coûteuses procédures judiciaires, c’est le programme promis... Il faut malheureusement que les deux parties soient constructives...

Le directeur de la prison de Marche face à la plainte de Stéphane MoreauFrédéric de Thier, le directeur de la prison de Marche-en-Famenne, a été auditionné ce matin par les enquêteurs de la... Pas gêné le gars il devrait plutôt rentrer sous terre Ah !!!!! Ces parvenus !...... Chassez le naturel, il revient au galop. Il va rendre l’argent quand?Apparement personne ne lui réclame quoi que ce soit,où chacun a pris sa petite part….

La première de Lavia à Manchester City, le premier but de la saison pour De BruyneRomeo Lavia, jeune milieu de terrain de 17 ans formé à Anderlecht, a été titularisé en League Cup ce mardi lors de la victoire contre Wycombe (D3). Kevin De Bruyne a inscrit l'un des six buts des Cityzens.

La première édition du festival de la croquette aux crevettes d’Ostende affiche completLa première édition du festival de la croquette aux crevettes d'Ostende affiche déjà complet, annoncent mercredi les...