Climat, Ecosse, Grande-Bretagne, Réchauffement Climatique, Reine Elisabeth, Lutte Contre Le Réchauffement

Climat, Ecosse

La Reine Élisabeth II ne veut pas qu’on touche à ses terres pour le climat: elle a fait jouer le 'Queen's consent'

La Reine Élisabeth II ne veut pas qu’on touche à ses terres pour le climat: elle a fait jouer le 'Queen's consent'

29-07-21 13:45:00

La Reine Élisabeth II ne veut pas qu’on touche à ses terres pour le climat: elle a fait jouer le 'Queen's consent'

Ce jeudi 29 juillet marque 'Jour du Dépassement' mondial, une date symbole dans la lutte contre le réchauffement ...

En effet, le quotidien britannique The Guardian (plutôt antimonarchique), relayé par De Morgen en Belgique, nous apprend que la Reine d’Angleterre a fait usage de l’un de ses privilèges constitutionnels pour éviter que ses domaines écossais soient soumis à une nouvelle loi sur l’environnement.

Paul Magnette veut 'la gratuité totale' des transports en commun, dans la lignée de l'écosocialisme proné par le PS Oubliez le 'PASS' : le Parc d’aventures scientifiques de Frameries s’appelle désormais 'Sparkoh !' Devant l'ONU, De Croo appelle à agir sur le climat dès maintenant

►►► À lire aussi : Revue de presse :"les paramètres vitaux de la planète s’enfoncent dans le rouge"L’Écosse a en effet décidé de prendre la lutte contre le réchauffement climatique à bras-le-corps, avec notamment une nouvelle loi sur le chauffage. Cette loi a pour but de diminuer les émissions de gaz à effet de serre de l’Écosse en s’attaquant au système de chauffage de chaque foyer écossais. Au lieu de chauffer les maisons avec des chaudières polluantes, celles-ci seront chauffées à l’énergie verte reliée par des pipelines.

Cette nouvelle loi sur le chauffage va jusqu’à obliger les Écossais à vendre un terrain, si cela s’avère nécessaire pour la construction d’un tel pipeline.Une loi qui ne s’appliquera pas à la Reine Élisabeth qui est pourtant l’une des plus grande propriétaire foncier d’Écosse. headtopics.com

Consentement de la Reine Pour éviter que des pipelines ne passent au travers des terres de la famille royale, en février dernier, la Reine a fait valoir une ancienne disposition qui date du 18e siècle intitulée"Queen's consent" ou"consentement de la reine".

Il s’agit d’une coutume datant de 1700, qui, par courtoisie, permet au monarque d’accéder rapidement aux projets de loi qui pourraient affecter sa position ou ses intérêts privés.Un procédé qui permet à la Reine d’adapter une loi en sa faveur, car sans sa bénédiction, une loi n’est pas soumise au parlement.

Une démarche qui semble en contradiction avec l’engagement public de la famille royale dans la lutte contre la crise climatique. Récemment, le prince William a rejoint son père, Charles, dans une campagne visant à réduire les émissions et à protéger la planète.

Problème démocratique? Ce consentement est aujourd’hui remis en question mais le palais de Buckingham se défend. Selon lui, le consentement de la Reine est simplement"une formalité", tout comme la deuxième procédure d’assentiment de la Reine, qui est nécessaire pour faire passer un projet de loi. headtopics.com

Un réseau de prostitution de mineures démantelé à Bruxelles: l'une des filles dit avoir été forcée à des relations avec 20 à 30 clients par jour Cinq pays demande une répartition 'équitable' et 'obligatoire' dans l’UE des flux migratoires 'Face au défi climatique, il faudra beaucoup investir', affirme Paul Magnette à la réunion de rentrée du PS

Toutefois, cet assentiment se fait en public, tandis que le consentement de la reine a lieu en coulisses.Au Royaume-Uni, les lobbyistes sont tenus par la loi d’être transparents, mais pas la Reine. Élisabeth utilise donc fréquemment cette option pour influencer la législation britannique.

Le Guardian révèle comment la Reine et le Prince Charles ont utilisé à plusieurs reprises leur accès privilégié aux projets de loi pour faire pression sur les ministres afin de modifier la législation britannique au profit de leurs intérêts privés ou pour refléter leurs opinions entre la fin des années 1960 et les années 1980.

Newsletter info Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité. Lire la suite: RTBF info »

God save the Queen ! C'est quoi 'l’énergie verte reliée par des pipelines' qui chauffe les maisons ? 🤔

Le Reine Élisabeth II ne veut pas qu’on touche à ses terres pour le climatCe jeudi 29 juillet marque 'Jour du Dépassement' mondial, une date symbole dans la lutte contre le réchauffement... Voilà où les monarchies mènent, après la célèbre « impossibilité de régner » de Baudouin 1er, la chasse à l’éléphant de Juan Carlos, .., Oui la vieille casserole n'en a rien a faire pfffff ? Honte a vous elle sait bien que c'est un mensonge. Le réchauffement c'est juste pour persécuter des sans-dents

La vaccination des jeunes Bruxellois à la traîne : 180.000 n’ont pas été faire leur première doseSi les aînés bruxellois sont aujourd'hui vaccinés contre le covid à plus de 80%, leurs cadets sont nettement moins... Pourquoi vouloir vacciner des jeunes qui n'ont aucun risque... Vous perdez tous la tête 180000 inscrits ont annulés ?

La vaccination des jeunes, l’épine dans le pied de la Région bruxelloise: 'La vie normale a repris, le Covid ne fait plus partie des priorités'La vaccination des jeunes, l’épine dans le pied de la Région bruxelloise: 'La vie normal a repris, le Covid ne fait plus partie des priorités' Dans les grandes villes du pays. Même phénomène.

L’Afghanistan deviendrait un 'Etat paria' si les talibans s’imposent par la force, selon le chef de la diplomatie américaine Antony BlinkenL’Afghanistan deviendrait un 'Etat paria' si les talibans devaient prendre le pouvoir par la force et 'commettre des... Paria de l'empire, quel aveu sordide. Le konistan-wallon est bien le paria de l'europe..; personne ne s'en offusque.

Lutte contre les rodéos urbains : la police de Bruxelles-Ouest saisit un premier véhiculeLes policiers de Bruxelles-Ouest (Molenbeek-Saint-Jean, Koekelberg, Berchem-Sainte-Agathe, Jette et Ganshoren) ont saisi... 'saisit' Mais qu est ce qu ils savent faire ces journalistes à part écrire avec des foooooote Il était temps...

Diplomatie : en Inde, Antony Blinken lance un avertissement sur la démocratie et les droits humainsLe chef de la diplomatie américaine Antony Blinken a débuté mercredi sa visite à New Delhi par un avertissement sur un...